Le Si... si... si... : Sylvain78

September 18, 2022,  by  2DGalleries

 

Ce mois-ci c'est Sylvain78 qui répond aux questions du Si... si... si... !

 

 

 

1. Si je devais citer un élément déclencheur qui m'a poussé à acquérir mon premier original et donné envie de collectionner ?

 

L’envie de collectionner les originaux est présente depuis que je suis dans l’univers BD, c’est-à-dire bien longtemps. Mais la vie impose des priorités qui nous font parfois passer à côté de nos passions et j'ai longtemps essayé de compenser avec de belles dédicaces glanées ici et là.

 

L’élément déclencheur a été une rencontre avec un autre collectionneur fan, comme moi, du grand Guillaume Sorel. Rencontré lors d’un achat d'un artbook de Guillaume, Il m’a présenté en même temps des originaux dont le premier était une couverture du roman d’Edgar Allan Poe  Le masque de la mort rouge :

 

 

 

 

Couverture du Masque de la mort rouge par Guillaume Sorel

 

 

 

J’ai craqué immédiatement : après passage au distributeur de billets, j’étais entré dans la collectionnite aigue. Puis j’ai poursuivi sur cette lancée en faisant l'acquisition de belles pièces de différentes étapes de la carrière de Guillaume Sorel. 

 

Concernant l’envie de collectionner, je pense que c'est quelque chose que nous portons en nous comme un trait de caractère, assez difficile à comprendre pour ceux qui y sont étrangers.

 

Je collectionne tout (et suis maniaque dans les classements) mais les originaux représentent pour moi le stade ultime de la collection BD : pouvoir admirer le rendu réel d’une planche ou d’une illustration est un plaisir immense et incomparable !

 

 

 

2. Si je pouvais ajouter à ma collection une œuvre présentée  actuellement dans les galeries de  2DG ?

 

Eh bien sans hésiter, une planche de Hermann sur "Les Loups du Wyoming", et pas un autre album de la série.

 

J’ai passé dix années de vacances scolaires chez ma grand-mère et deux BD (pas une de plus !) m’ont accompagné pendant ces longues journées : Comanche ainsi qu'un recueil du Journal de Tintin contenant des extraits de Ivor par Zoran,  des Casseurs de Denayer, Vasco de Chaillet mais surtout A la recherche de Peter Pan avec les fameuses pages enneigées de Cosey.

 

J’ai eu la chance d’obtenir une belle planche de cet album de Cosey grâce à Moat et donc, si je ne devais en choisir qu’une, ce serait bel et bien une page marquante des Loups du Wyoming peut-être en particulier celle où ils enflamment la cabane pour faire sortir les protagonistes.

 

C’est, à l’instant T, mon objectif et si l'un des heureux propriétaires me lit il peut faire un heureux ….

 

 

 

Comanche "Les loups du Wyoming" par Hermann, dans la collection de Mzee

 

 

 

 

3. Si je ne devais conserver qu'une seule œuvre dans ma collection ?

 

En écrivant ces lignes, j’ai parcouru ma collection mais aucune évidence ne me saute aux yeux. Soit parce que je ne veux en vendre aucune (ce qui n’est pas le cas), soit parce que cette œuvre inconditionnelle n’est pas encore chez moi encadrée et visible comme il se doit.

 

Mais, si je suis obligé de répondre, le choix se ferait entre deux pages : celle de Rahan et celle de Arthur Le Fantôme pour finalement conserver la planche de Rahan qui provoque l'admiration et des réactions chez les amis venant chez moi :

 

 

 

Rahan, Le fleuve de la mort par Chéret

 

 



4. Si je pouvais acheter une œuvre que j'ai laissé filer par le passé ?

 

Je suis depuis très peu de temps les ventes aux enchères. La seule qui me vient en tête est la couverture de Michel Plessix pour Le vent dans les sables :

 

 

 

Couverture du Vent dans les sable par Plessix, dans la collection de BBFR

 

 

 

Nous n'étions que deux pour finir (et je crois même que BBFR était dans la salle), mais j’ai senti que je ne l’aurais pas et qu’il était bien décidé. J’ai joué petit bras alors que les ressources pouvaient suivre ... mais il y a des choses qui se n’expliquent pas. Cependant c’est aussi au cours de cette vente que j’ai obtenu la page 1 de Rahan donc pas de regrets (enfin…). 

 

Acquérir une oeuvre de Michel Plessix reste pour moi aussi un objectif tellement ces pages sont magnifiques et poétiques. Une planche de Julien Boisvert serait le top, cette série est somptueuse. Un auteur qui nous a quitté beaucoup trop vite !

 

 

 

5. Si je pouvais avec un budget de 5 000 € acquérir une ou plusieurs œuvres parmi celles proposées en vente sur 2DG ?

 

A l'instant T je ne vois pas dans les ventes de planche « coup de cœur »parmi les auteurs que je recherche ou correspondant à ce budget.

 

Les belles pièces sont de plus en plus cloisonnées chez les collectionneurs et on ne peut pas dire non plus que des ventes aux enchères se démarquent avec des pièces exceptionnelles.

 

Disons que je garde ces 5000 € pour une belle pièce qui, je l’espère, se présentera un jour sur 2D. Il faudrait revoir le budget alloué à ce Si...si...si... car les prix flambent !

 

 

 

6. Si j’étais un personnage de Bande Dessinée ?

 

Question amusante ! Etant donné mon métier, je dirais sur un ton blagueur Largo Winch : beau, bonne moralité, riche, voyageur, plein d’amis et de femmes autour de lui, sauveteur de la veuve et de l’orphelin et faisant du business éco-responsable.

 

Que demander de plus ?

 

 

 

 

Largo Winch par Philippe Francq

 

 

 

Non plus sérieusement, je suis un grand fan de cette série qui perdure. Elle est trop souvent discréditée, comme si dans notre monde certains devaient décider de ce qui est bien ou pas.

 

Que nenni ! Collectionnons ce que nous aimons, c’est comme cela que nous créerons de belles collections individuelles qui, une fois réunies, représenteront un magnifique univers. Le travail de Philippe Francq est juste phénoménal d’authenticité comparé à beaucoup d’autres.​

 

 


7. Si j'avais la possibilité de passer une journée avec un artiste disparu ?

 

René Goscinny, pour son œuvre, sa poésie et son regard sur l’enfance. Que d’années passées à lire Le Petit Nicolas, Lucky Luke ou Astérix.

 

Je suis resté des heures plongé dans ces pages où j’avais enfin l’impression que quelqu'un s'adressait à moi. Dans ma jeunesse (je suis né en 1973) la BD était pour ceux qui ne lisaient pas Balzac ou Flaubert en classe de 6ème. Où comment une œuvre considérée comme « simpliste » à l’époque se retrouve cet été (via le décès de Sempé) à la Une de Libération ou du Figaro comme un monument littéraire. Quel changement et quelle trace laissée dans l’histoire !!​

 

 


 

René Goscinny et Jean-Jacques Sempé présentent leur livre "Le Petit Nicolas et les copains" le 11 février 1964 à Paris

 

 

 


8. Si je pouvais poser une question à cet auteur ?

 

Peut-être pas une question. Je ne suis pas du genre bavard ou très timide, mais je le laisserais me raconter son processus de création, ses secrets. 

 

Comment garder cette âme d’enfant ? J’ai souvent du mal à me lâcher, même avec mes propres enfants, pourtant ce Petit Nicolas vous fait partir directement dans le monde des rêves.

 



9. Si je ne devais posséder qu'un seul album dédicacé dans ma collection ?

 

Le Lotus Bleu en EO, sans dessin mais avec la signature de Hergé & de Tchang. Une dédicace symbole encore une fois d’une belle amitié (j’y reviens souvent peut-être parce que je suis un grand solitaire) :

 

 

 

 

Dédicace d'Hergé dans "Le lotus bleu" en EO

 

 

 

En plus, pour l’anecdote, celle-ci a été gagnée aux enchères chez Millon, alors que je conduisais sur l’autoroute, de nuit, dans la banlieue Bruxelloise. Quand j’ai « gagné » cette enchère, j’ai poussé un petit cri de joie qui a réveillé ma femme à côté de moi. Je vous laisse imaginer la soufflante ... qui m’a fait rater les enchères suivantes !!!

 

A la différence des originaux, je trouve qu’une BD en édition originale (ou en tirage limité) avec une belle dédicace des auteurs (le scénariste étant souvent oublié) est une magnifique pièce de collection car on a ainsi à la fois l’œuvre complète d’un artiste et un original personnalisé.

 

 

10. Si je pouvais lire la suite d’une bd ?

 

Comment répondre autrement que Le dernier Loup D’Oz par Lidwine ?

 

Je me rappelle encore du jour de l’achat de cet album chez le libraire Album, rue Dante. Un choc : dessin, précision et technique. Cet album restera un ovni dans le monde de la BD :

 

 

 

 

Couverture du Dernier Loup d'Oz par Lidwine

 

 

Cette époque Delcourt a été d’une grande qualité éditoriale avec des séries qui resteront comme des classiques de la BD. Il est vraiment étonnant que cette période de la BD des années 90 (Delcourt, Vents d’Ouest, Soleil ...) soit si peu représentée dans notre univers. Il faudrait vraiment arrêter de parler tout le temps des mêmes auteurs « banquables » et changer d'horizon, vers d’autres collections ou univers.

 

 

Voici enfin la réponse de à une question imaginée par Laerte lors du précédent Si... si... si... :

 

Comment éviter que la collection ne devienne addiction ? Et que la passion ne tourne pas à la servitude ?

 

D’abord pourquoi vouloir « éviter » cette addiction ? Elle n’est pas si mal en soi contrairement à d’autres drogues. Nous nous faisons du bien, aidons un peu les artistes et un art que nous aimons !

 

Puis soyons honnêtes ce que nous mettons financièrement dans cette passion n’est pas forcément perdu. Bien au contraire, nous espérons souvent une prise de valeur. C’est le côté schizophrène de cette addiction : on déplore les prix de ventes élevés et nous sommes en même temps satisfaits car notre propre collection prend de la valeur.

 

Je chercherais donc à ne pas sombrer dedans, mais à l’éviter non ! Et puis nous avons des concubin(e)s qui savent nous le rappeler. "C'est pour décorer la chambre des enfants" est un argument qui marche au tout début mais au bout d’un moment il n'y a plus de place ou alors ... il faut refaire des enfants.

 

Concernant l’addiction, selon moi il faut être bien entouré et prévoir des moments où on lâche prise face à cette passion. Mais je reconnais que l’exercice est compliqué et malheureusement nous n’avons pas tous le même caractère, il est donc difficile de prodiguer des conseils. Pour ma part je collectionne également dans d'autres domaines ce qui n’est pas forcément la meilleure chose à faire, même si cela permet de varier les plaisirs et s'évader dans d'autres sphères.

 

Cette servitude que vous évoquez est par contre bien présente. Je suis toujours tenté d'être connecté sur les réseaux pour suivre les actualités, les mises en vente sur 2D, les publications des artistes ... Donc oui il y a un phénomène de servitude qui rejoint l’utilisation de nos téléphones à longueur de journée. Pour l’éviter il faut définir des priorités (famille, travail, loisirs) mais je reconnais avoir du mal avec cela.

Un autre moyen de lutter est de bien définir ses objectifs personnels de collectionneur. Ne pas faire forcément le « mouton » pour acheter tel ou tel artiste parce que les autres disent que c’est bien. Être sûr de ses propres goûts est une bonne piste pour éviter les excès. 

 

Mais encore une fois il faut aussi relativiser : ce n'est pas un casino à fonds perdus et on collectionne des originaux, une passion addictive mais relativement inoffensive. On ne fait pas de mal, au contraire, que du bien !

 

 

Nous remercions Sylvain78 pour sa participation.

Rendez-vous le mois prochain !

2DGalleries
17 comments
To leave a comment on this article, please log in
Bobby75 PS : Elle est effectivement superbe cette Rahan !
Oct 2, 2022, 2:55 PM
Bobby75 Bravo et merci pour avoir joué le jeu du Si… si… si ! Et pour votre honnêteté 😉
Oct 2, 2022, 2:53 PM
Barttallica 👍🏻
Oct 2, 2022, 11:01 AM
JMBD63 Merci pour ces réponses très personnelles et intéressantes.
Sep 25, 2022, 9:22 PM
Aka Superbe interview! Merci beaucoup ☺️
Sep 23, 2022, 3:27 AM
falonex Un Si Si Si vrai et sympathique. Addiction ou thérapie ? Et pourquoi pas les deux !?!?!
Sep 20, 2022, 6:11 AM
Albert13 Ah ! Rene Goscinny. Toujours copie mais pas encore egale et pourtant beaucoup essaye. Merci pour ce tres sympathique Si Si.
Sep 19, 2022, 2:57 PM
philofanfan Un témoignage très sincère, très frais, presque désaltérant. Je vous souhaite de tout cœur de décrocher votre timbale avec une belle planche des Loups du Wyoming.
Sep 19, 2022, 2:51 PM
Waline Un Si si si dans lequel je me retrouve assez bien! Merci pour ce partage passionné.
Sep 19, 2022, 12:49 PM
MM58 Suivre sa propre voie et acheter ce que l'on aime.... belle sagesse ! Merci pour ce si ... si... si...
Sep 19, 2022, 11:23 AM
flober75 Chouette moment de lecture et une belle vision de la collection.
Sep 18, 2022, 9:21 PM
Takoum J aime beaucoup ta vision optimiste de l addiction du collectionneur ! Oui , on peut rester raisonnable tout en ayant une addiction a la collection et il n y a pas de mal à se frire du bien ! Carpe diem !!
Sep 18, 2022, 9:13 PM
TheDuke Merci, de la part d’un autre maniaque du rangement, pour ce témoignage sincère. C’est toujours un plaisir de lire ce Si, si, si…
Sep 18, 2022, 8:28 PM
9A Toujours sympa de découvrir différents horizons de collectionneurs.
Sep 18, 2022, 6:55 PM
DoctorFeelgood Un collectionneur qui apprécie l’oeuvre de Guillaume Sorel ne peut avoir que ma plus grande sympathie. Sur la dernière question, je suis d’accord, rien ni personne ne nous oblige à collectionner. Ce peut-être même une thérapie plutôt qu’une addiction voire une manière de vivre comme l’a théorisé le mouvement Fluxus de Robert Filliou " l’Art rend la vie plus interessante que l’Art. » Tant que la Passion ne devient pas une perversion, elle n’est en rien une servitude.
Sep 18, 2022, 11:25 AM
charles20220 Ce si si si me donne envi de te connaître sylvain. On partage beaucoup de points de vue et opinions similaires. Merci pour cette interview sincère et cash. Un très bon moment de lecture. 👍☀️
Sep 18, 2022, 10:24 AM
CDN Merci pour ce beau témoignage.
Sep 18, 2022, 10:22 AM