In Spirou  's collection
Marcel Remacle, Le Vieux Nick n° 1, « Pavillons Noirs », 1960. - Original Illustration
3200 

Le Vieux Nick n° 1, « Pavillons Noirs », 1960.

Original Illustration
1960
Ink
Share
Publication.
Exposition à la Maison de la Bande Dessinée, Bruxelles, 2008.
Pour en savoir un peu plus sur Marcel REMACLE...
Pour en savoir un peu plus sur Marcel REMACLE...

Comment



Encre de chine et rehauts de gouache blanche par Marcel REMACLE pour une illustration originale de publicité pour le beau Journal de Spirou. Publiée en dernière page de l'édition originale du premier album de la série du Vieux Nick, Pavillons Noirs, DUPUIS, 1960.

Une qualité d'encrage impressionnante. Des personnages sales, disgracieux, et malhonnêtes dans le vertueux SPIROU de la grande époque ? La censure française n'a pas interdit l'album à l'importation, mais elle avait sévi pour moins que cela l'année précédente en stigmatisant les deux premiers GIL JOURDAN de Maurice TILLIEUX et un LUCKY LUKE de MORRIS et René GOSCINNY. Où va se nicher la stupidité de certains humains...

On relèvera le savoureux belgiscisme « On ne sait pas lire », pour « On ne peut pas lire », incompréhensible pour qui n'a jamais fréquenté les habitants de cet Eldorado de la bande dessinée qu'est la Belgique.

Cette pièce a fait partie de l'Exposition consacrée au Journal de Spirou à la Maison de la Bande Dessinée de Bruxelles, en 2008. La Maison de la Bande Dessinée propose en permanence une exposition d'un choix exceptionnel de planches et d'illustrations originales de JIJE.
http://www.jije.org/expos-dedicaces/passees/expo-coup-de-chapeau-1.html
http://www.jije.org/accueil.html




#spirou
#pirates
#firearms
#knives
#gold
#earrings

Publication

  • Pavillons noirs
  • Horus
  • 01/1979
  • Interior page

Thematics


5 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Marcel Remacle

Marcel Remacle, born in Namur, is a French-speaking Belgian writer of comic strips, best known for the series Le Vieux Nick et Barbe-Noire, Hultrasson and Bobosse.