In alessiu  's collection
Couverture non retenue / ex libris / dessin promotionnel - tome 2 de Jim hawkins - Sombres héros de la mer by Sébastien Vastra - Original Cover
813 

Couverture non retenue / ex libris / dessin promotionnel - tome 2 de Jim hawkins - Sombres héros de la mer

Original Cover
2017
Mixed Media
Encre de chine, aquarelles de couleur, rustine
35 x 28 cm (13.78 x 11.02 in.)
Cm
Ex libris Ankama - 10 exemplaires
Dans gallerie
Magazine Casemate de février 2018
Couverture retenue tome 2

Description

2 couvertures ont été réalisées dans le cadre du tome 2 de la série "Jim Hawkins" - Sombres héros de la mer (Ankama, 2017).
Cette couverture est celle non retenue pour l'album ; mais ce dessin est utilisé pour un ex-libris Ankama et comme matériel promotionnel utilisé en pleine page dans le magazine Casemate pour la sortie de l'album.

Jim Hawkins Tome 2 - Sombres héros de la mer.
Résumé : La carte du vieux Billy Bones en poche, Jim quitte l’Angleterre avec pour objectif de retrouver le trésor du capitaine Flint. A bord de L'Hispaniola commandée de main de fer par le capitaine Smollet, la tension monte et l'équipage fait corps derrière le charismatique cuisinier Kong John Silver. Sous les ailes de cet ange gardien , Jim poursuit son apprentissage et découvre que la vie dont il rêvait n’a rien d’idéale. Affronter les tempêtes sera inevitable s’il veut gagner sa place au milieu de ces loups de mer, Mais à mesure que l'île approche, les esprits s’échauffent et la fièvre de l’or pourrait bientôt réveiller les démons qui sommeillent sous les masques… (www.bedetheque.com).


L’île au trésor :
Ce roman d'aventure écrit par Stevenson a été édité pour la première fois dans un magazine nommé "Young Folks" sous forme d’épisode d'octobre 1881 à janvier 1882. Après de nombreuses publications ce livre verra le jour en 1883.
Ce texte est écrit par le narrateur appelé Jim Hawkins, fils du propriétaire de l'auberge appelée " L'Amiral Benbow".
L'histoire se déroule au XVIIIe dans un port anglais, puis à travers les océans Jim, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et l'équipage d'un navire apprêté appelé " L'Hisponiola" à la chasse au trésor.

Inscriptions

signé

Comment

Voici l'entrée d'une oeuvre comme j'aime, celle où on a pu passer du temps avec l'auteur. Où celui-ci a pu et a bien voulu partager son temps, son travail, ses idées et ses émotions. Merci Sébastien.


15 avril 2018 – entretien
Q : Tu as créé deux couvertures pour le tome 2 de Jim Hawkins, celle présentée ici n’a pas été retenue pour l’album ; peux-tu me parler de la création de ce dessin ?
S.V : J’ai eu l’idée de cette couverture dès le début du tome 2.
Elle contient évidemment les trois éléments principaux qui vont faire comprendre au lecteur ce qu’il va trouver en lisant ce tome :
- Les 2 personnages principaux ; Jim - le héros et Silver - le pirate,
- Et un bateau dans la tempête ; la traversée est la partie centrale de l’album et nous sommes dans une histoire de pirate.
En regardant cette couverture tu sais où tu es et ce que tu as entre les mains, pas besoin d’artifice supplémentaire. J’ai composé ce dessin avec une approche d’affiche de film de cinéma : Différents personnages sur différentes échelles. Cela se voit moins fréquemment pour les couvertures de BD.
Comme pour la couverture choisie pour l’album, dans les deux cas on retrouve Jim et Silver qui semblent travailler ensemble au cœur de la tempête.

Q : Dans l’histoire, Jim découvre la mutinerie prévue par Silver et prévient le commandement du navire ; je trouve que sur cette couverture on voit mieux le fait que Jim et Silver ne sont pas dans le même camp ou en tout cas le côté double jeux de Silver :
S.V : Effectivement sur cette couverture avec un Silver massif de dos, armes aux poings et son regard, on voit tout de suite son côté rusé et on « spoile » même un peu l’histoire pour celui qui ne connaîtrait pas « l’île au trésor ». On comprend que le « cuistot » va agir !
J’ai eu l’idée de la couverture retenue, pendant la réalisation de l’album, en regardant un reportage télé sur des bateaux en mer. On voyait un homme au milieu du bateau avec les haubans en perspectives qui donnaient quelque chose de très dynamique visuellement. J’ai décidé de faire une deuxième couverture à partir de cette base. De plus avoir Jim en pied me plaisait beaucoup, bien que cela soit plus classique d’avoir le héros représenté de cette façon. J’aime également dans la composition de voir Jim et Silver lutter de façon commune sur le bateau pendant la tempête.
J’ai présenté les deux couvertures à l’éditeur (Ankama) et à Eric Herenguel. Il a été décidé, d’un accord commun et unanime, de garder cette 2ème couverture. J’aime autant les deux dessins, mais finalement la couverture retenue est plus dynamique. Je la trouve plus originale, même si avec les personnages principaux en son centre elle est plus classique.
(Pour l’anecdote, je ne sais pas si tu as fait attention au titre de ce tome 2 ? « Sombres héros de la mer ». Il y a tout de même eu une petite discussion autour de ce titre, puisque cela rappelle la chanson de Noir Désir et donc potentiellement de l’affaire médiatique associée au leader du groupe.)

Q : Je comprends de valider la couverture avec l’éditeur, mais pourquoi demander conseil à Eric Herenguel ?
S.V : Eric est un ami et il m’a beaucoup aidé lors de l’écriture du tome 1 ; notamment pour simplifier mon adaptation de l’histoire et avoir des dialogues « punchy » », qui font mouche. Il a été mon « conseiller de l’ombre ». Par exemple dans la réalisation initiale de la page 38 du tome 1, moment clé de l’histoire et de la vie de Jim, où il a décidé partir et de s’affranchir de sa vie avec sa mère. Au départ, j’avais fait une page avec du texte « off » et on voyait Jim préparer son départ. Il y avait beaucoup trop de texte. Eric m’a conseillé d'en faire un passage avec un dialogue mère – fils important, plus dans l'émotion, dans le ressenti et la douleur de l'enfant qui quitte le nid.

Q : sur cette couverture, la tête de Jim est une « rustine », tu as dû la refaire ?
S.V : Alors oui, j’ai pas mal de rustine dans le tome 2, une trentaine. Essentiellement les visages des personnages pour reprendre et corriger des expressions, une fois que je regarde la planche finalisée. Sur la couverture officielle, c’est le visage de Silver qui est une rustine.

Q : Combien de temps pour réaliser une couverture finalisée ?
S.V : Cela me prend environ une dizaine de jours de travail au total. Sur cette couverture, j’ai eu un peu plus de travail car les personnages sont en gros plan, c’est plus dur à maîtriser.

Q : As-tu déjà commencé le 3ème tome ?
S.V : Oui, c’est en cours d’écriture. Mais j’alterne avec du travail sur des concept arts de personnages pour le dessin animé et les jeux vidéo. Je pense même après le tome 3 de Jim Hawkins faire une pause BD pour me concentrer sur ce type d’activité.



Et pour voir Sébastien Vastra dans son atelier, voici la vidéo de "Un amour de BD" : https://youtu.be/nMfB4fkHJ-8

Thematics

  • #pirates
  • #knives
  • #flag
  • #trip
  • #boats

2 comments
To leave a comment on that piece, please log in
michael07 La grande classe! Et super interview
Jun 26, 2019, 8:40 PM
Kiki06 Superbe couverture ! Je la préfère à l’originale! Super les questions/réponses ??
Apr 20, 2018, 8:30 AM