Le Si... si... si... : Pabelbaba

July 17, 2020,  by  2DGalleries

 

Ce mois-ci c'est Pabelbaba qui répond aux questions du Si... si... si... !

 

 

 

1. Si je devais citer un élément déclencheur qui m'a poussé à acquérir mon premier original et donné envie de collectionner ?

 

Le déclic, ça a été un mix de ma chère et tendre, de mes parents et d’internet.

Comme beaucoup, j’étais un gros lecteur de BD quand j’étais enfant et ado. Mais arrivé à l’âge adulte et avec les études supérieures (début 2000), la musique et le cinéma ont pris toute la place.

 

Je crois que je ne suivais alors plus que Soda et Durango et vu leur rythme de parution à l’époque, j’ai dû acheter et lire 3 BD en 7 ans ! Mon épouse que j’ai alors rencontrée, avait persévéré de son côté et m’a montré ce que j’avais loupé dans l’intervalle et surtout m’a initié aux dédicaces. De fil en aiguille, avec le goût de la chine et de la collection transmis par mes parents, j’ai étendu ma collection de BD de façon boulimique.

 

Forcément, au contact des festivals et d’internet, avec les expos et les collections présentées en ligne, je devenais conscient qu’il était possible d’acquérir un morceau original des œuvres que je lisais. C’est une continuation tellement logique de la collection de BD que je ne vois pas « un » élément déclencheur, mais une suite d’événements qui nous amènent à ce premier achat et à persévérer. Sachant qu’avoir une épouse qui collectionne, ça aide pas mal aussi !

 

 

2. Si je pouvais ajouter à ma collection une œuvre présentée  actuellement dans les galeries de  2DG ?

 

Il y a encore peu de temps, on pouvait voir la planche de Guérilla pour un Fantôme où Bernard Prince fait demi-tour et abandonne Barney à son funeste destin avant de se raviser :

 

 

 

 

 

 

Guérilla pour un fantôme

 

 

 

 

Ca aurait été mon choix naturel puisque c’est la planche de BD la plus forte en émotion que j’ai pu lire, mais elle n’est plus là… 

 

Alors je me rabats sur un vieil amour et "Tuez en Paix" de Soda, mon épisode préféré de cette série si singulière, où Gazzotti a fait des merveilles sur les scénarios de Tome.

 

On peut voir plusieurs extraits de cette BD sur le site, mais la planche dans la collection d’Arpagon avec la fin de planque qui finit mal, bourrée d’action, c’est typiquement ce qui me plaît en matière d’originaux : 

 

 

 

 

 

Planche de Soda dans la collection de Arpagon

 

 

 

 

3. Si je ne devais conserver qu'une seule œuvre dans ma collection ?

 

Sans hésiter la planche du dernier tome de Berceuse Assassine par Ralph Meyer. Encore un scénario de Tome, et pour cause, si je l’ai lue avant ma période « trou noir » sans BD, c’est bien parce que le papa de Soda l’avait écrite !

 

 

 

 

 

Planche originale de Berceuse Assassine par Ralph Meyer

 

 

 

 

J’étais à peine adulte et elle m’a marquée. Tant la BD que cette planche en particulier.  Je me souviens encore de l’effet qu’elle m’avait fait en la lisant assis en tailleur sur mon lit. La solitude de l’indien, l’énorme case verticale, la référence ultra explicite à Taxi Driver, ce n’était clairement plus l’ambiance des Tuniques Bleues, de Gaston ou de Gotlib. La BD allait au-delà de me faire rire, me divertir ou me faire voyager, elle pouvait vraiment m’emmener sur le terrain du cinéma avec un pouvoir d’évocation différent.

 

Dire qu’à peine un an après mon premier achat d’original, une expo-vente contenant précisément CETTE planche était organisée et je pouvais l’acquérir tranquillement en me baladant chez le galeriste le lendemain du début de l’expo et deux jours avant son vernissage.

 

C’est un peu surréaliste et un coup de bol phénoménal. Je n’ai pas hésité longtemps et je mesure encore la chance que j’ai eue.


 


4. Si je pouvais acheter une œuvre que j'ai laissé filer par le passé ?

 

Il y a eu quelques planches d’Hermann qui me sont passées sous le nez, mais il y en a tellement… En revanche la couverture d’Adios Palomita de Fabrice Lamy et Olivier Vatine, qui est passée aux enchères sur le net, je regrette vraiment : 

 

 

 

 

 

 

Couverture d'Adios Palomita par Fabrice Lamy

 

 

 

 

C’était une filiale d’une grosse maison qui la proposait à la vente et il n’y avait pas d’expo, il fallait prendre rendez-vous en disant quelles œuvres on voulait voir. J’avais donc fait le déplacement et ai pu la tenir en main.

 

Elle claque comme on dit vulgairement. Les couleurs chaudes, la matière, la composition, c’est un bel exemple de couverture parfaite. L’estimation haute a été pulvérisée et on a aussi largement dépassé la limite que je m’étais arbitrairement fixée.

 

Comme je suis discipliné, pas de folie ce jour-là, mais je regrette. Cependant je n’ai pas changé de méthode concernant les ventes aux enchères et m’en tiens toujours à la limite fixée au préalable. Inutile de dire que je repars systématiquement bredouille.

 

 

 

5. Si je pouvais avec un budget de 5 000 € acquérir une ou plusieurs œuvres parmi celles proposées en vente sur 2DG ?

 

La Batman Hush par Jim Lee de Batfab pour ses perspectives complètement dingues :

 

 

 

 

 

Batman Hush par Jim Lee proposée à la vente par Batfab

 

 

 

 

 

et la Conan par le duo Buscema/Sinnott de Comic Art factory parce que si le duo est une évidence sur Les Quatre Fantastiques, en revanche sur Conan, Buscema a eu des encreurs bien moins carrés.

 

Pourtant le mélange marche bien sur cette planche et en fait une sorte de jolie curiosité : 

 

 

 

 

 

Planche de Conan par Buscema / Sinnott proposée à la vente par Comic Art Factory

 

 

 


6. Si j’étais un personnage de Bande Dessinée ?

 

Talon et Lefuneste, en même temps.

 

 

 

 

Achille Talon et Lefuneste par Greg

 

 

 

 


7. Si j'avais la possibilité de passer une journée avec un artiste disparu ?

 

Yves Chaland. Pour la quasi-totalité des auteurs qui nous ont quittés ou même encore des nôtres, leur vie et leur œuvre sont documentées, disséquées et commentées jusqu’à plus soif dès qu’ils ont quelque chose d’intéressant à proposer.

 

Que ce soit Hergé, Franquin, Moebius, Eisner, Gotlib, Miller, Hermann, Goscinny et tant d’autres, il n’y a plus vraiment de mystère. On arrive à se faire une idée de qui ils sont et de ce que leur œuvre révèle d’eux. On a suffisamment de documents et de témoignages pour y voir clair.

 

Mais avec Chaland, pas du tout. Son œuvre me fascine depuis tout gosse avec le choc d’avoir suivi la (re)publication des strips de John Bravo dans Astrapi pour arriver à cette fin si étonnante pour un gamin. Malgré pas mal de recherches et de lectures diverses, je n’ai toujours pas réussi à me faire une idée de qui il était vraiment. D’ailleurs j’ai un peu l’impression que c’était aussi le cas pour son entourage et c’est la raison pour laquelle j’aurais aimé le rencontrer.

 

 

 

 

 

Yves Chaland en 1986. Photo tirée du livre "Yves Chaland, une vie en dessins" / Champaka Brussels

 

 

 



8. Si je pouvais poser une question à cet auteur ?


J’en serais incapable, je perds mes moyens devant les auteurs que j’admire. En revanche je rêverais d’assister à une séance de travail entre lui et Yann.

 

 


9. Si je ne devais posséder qu'un seul album dédicacé dans ma collection ?

 

Caatinga d’Hermann. En premier lieu parce qu’il l’a réalisée à l’encre et qu’on peut y voir des pleins et déliés, alors que par la suite il dédicaçait au crayon. Mais aussi parce que c’était ma première rencontre avec lui, qu’on me l’avait dépeint comme un vieil aigri pas commode et qu’il n’a pas failli à sa réputation. Quasiment aucune discussion avec moi, il a préféré parler avec son voisin de ses mauvais souvenirs de salon BD.

 

C’est peut-être un peu masochiste, mais j’étais aux anges. D’autant que mon prénom l'a fait marrer, qu'il l'a prononcé à l'anglaise et fait un pâté en l'écrivant, ne sachant plus comment il s'écrivait.

 

 

 

 

 

Dédicace par Hermann

 

 

 

 

 

10. Si je pouvais lire la suite d’une bd ?

 

Le Tome 14 de Soda, mais il devrait bel et bien sortir. Du coup plutôt un second Tex Willer par Magnus et Romanini. J’aurais bien repris une dose du Texas Ranger transalpin dans l’univers étonnant et baroque de l’auteur de Nécron !

 

 

 

Voici enfin la réponse de à une question imaginée par Mzee lors du précédent Si... si... si... :

 

 

Comment essayez-vous de garder votre collection limitée, et en particulier quelle est votre recette pour éviter de faire trop d'achats impulsifs ?

 

Le meilleur moyen de ne pas succomber aux achats impulsifs, c'est de demander l'avis de ma femme!

 

Si dans son regard ou via une expression fleurie, je comprends la désapprobation, ça permet d'éviter pas mal d'achats coups de tête. Autrement, je privilégie les achats sur les sites d'enchères, qui permettent de prendre son temps et donc d'avoir un peu de recul.

 

Cependant, il faut aussi savoir être sûr de ses goûts et sauter sur les occasions qui se présentent, et ça c'est bien le plus compliqué et demande de se faire l'oeil et de réfléchir en amont à ce que l'on veut vraiment. Sans parler de la sacro-sainte patience, qui permet de laisser passer un grand nombre de pièces "sympas sans plus" qui sont la plaie des collections. Finalement, c'est plutôt cette vertu qui doit être prise en compte, notamment au regard des collections montées à la va-vite, avec des achats de ce qui est disponible à un moment et pas sur la durée.

 

 

 

 

Nous remercions Pabelbaba pour sa participation.

Rendez-vous en septembre pour un prochain Si...si...si... !

2DGalleries

11 comments
To leave a comment on this article, please log in
TT
TT

Madame est elle aussi collectionneuse ? Ou bien t'a-t-elle déjà convaincu d'acheter un original ? Avez-vous les mêmes lectures ? Je suis sûr qu'elle a encore meilleur goût que toi ! 😉

Posted on: 7/29/20, 6:26 PM
ComicArtFactory
ComicArtFactory

Chouette avancée dans la collection, avec des tentations des deux côtés de l'océan.

Posted on: 7/29/20, 4:20 PM
Takoum
Takoum

Toujours sympa de suivre le parcours , les choix et les émotions d un collectionneur sincère !

Posted on: 7/25/20, 11:50 PM
Carbonnieux
Carbonnieux

aaah Chaland ! 30 ans déjà, snif

Posted on: 7/22/20, 8:49 PM
Zibbhebu
Zibbhebu

Une épouse bédéphile et collectionneuse, on m'avait dit que ça existait mais je n'y avais jamais vraiment cru. il y en a donc vraiment ! Bigre. Et je ne me serais pas attendu à voir citer dans un si...si...si... Tex Willer en général et celui très original de Magnus en particulier. Intéressant et réjouissant.

Posted on: 7/21/20, 7:42 AM
Difool
Difool

Merci pour ce si... si... si... fort intéressant. Pas forcément beaucoup d'oeuvres mais choisies avec goût !

Posted on: 7/19/20, 11:55 AM
charles20220
charles20220

Quelle chance d’avoir une épouse dans le même délire!! Un si si si enrichissant, même cheminement pour ma part: de la collec de bd aux dédicaces, et puis naturellement les originaux. Merci, sympa.

Posted on: 7/19/20, 9:12 AM
lsu38
lsu38

Bel hommage à Chaland et petite pensée car il nous a quitté il y a exactement 30 ans...

Posted on: 7/18/20, 4:40 PM
Bobby75
Bobby75

Une femme collectionneuse... et complice :) Je sens que vous allez faire des jaloux !!! Merci pour ce joli carnet, comme toujours passionnant à lire, quand bien même nos "centres d'intérêt" divergent pas mal. Et c'est tant mieux pour tout le monde :) Reste que j'apprécie beaucoup votre Ralph Meyer !

Posted on: 7/18/20, 1:01 PM
fabcollection
fabcollection

Toujours un plaisir de lire ces Si Si, Si... ;)

Posted on: 7/17/20, 8:18 PM
salome3544
salome3544

Présentation d’une vision de la collection tout à fait intéressante et sincère 👏

Posted on: 7/17/20, 8:24 AM