In Difool  's collection
Un été indien - Planche 10 by Milo Manara, Hugo Pratt - Comic Strip
6550 

Un été indien - Planche 10

Comic Strip
1985
Ink
68 x 49 cm (26.77 x 19.29 in.)
Share
Strip supérieur
Strip central
Strip inférieur
Page de l'album
Prébublication revue Corto n°1 du 20/5/1985

Description

Un Eté Indien, planche n° 10, pré-publiée dans la revue bimestrielle Corto n°1 du 20/5/1985.

Comment

L'histoire
Massachusetts, vers 1625, sur les dunes, au bord de la mer, commence l’été indien.

Le jeune Abner vient d'abattre froidement les deux indiens qui ont violenté la belle Sheva, nièce du révérend Black. L'entente entre colons et indiens est rompue... Un récit sensuel et violent, dans l'Amérique puritaine des premiers colons, par 2 grands maîtres de la BD.

On retrouve dans cette histoire l'influence d'auteurs tels que Fenimore Cooper ou Zane Grey. Hugo Pratt s'est inspiré toutefois principalement de "La Lettre écarlate" de Nathaniel Hawthorne, roman relatant la vie d'une communauté puritaine dans la Nouvelle-Angleterre du XVIIIème siècle. Il a pris en compte également dans son scénario les penchants de son dessinateur pour les scènes érotiques "Il fallait que je lui donne la possibilité de dessiner des culs" ("De l'autre côté de Corto", Casterman 2012), et Milo Manara a repris en images les thèmes illustrés de façon récurrente par son scénariste, également ami et mentor. Notamment cette belle envolée de mouettes qui accompagne ces 2 personnages principaux tout au long de leur pérégrination dans les dunes.

La planche
La virtuosité graphique de Manara s'exprime pleinement sur cette planche. Il est un maître également dans le naturel avec lequel il traduit les attitudes. L'air hautain et fier de Abner, qui assume totalement son acte, sans le moindre remord. L'accablement et le désespoir de Sheva, encore sous le traumatisme, mais qui anticipe déjà les difficultés à venir... Les vignettes s'enchaînent avec beaucoup de naturel et une facilité apparente, qui traduisent bien tout le génie graphique de Milo Manara !

Les 9 premières planches de l'album sont entièrement muettes, elles représentent un déchainement de violence avec une scène de viol suivie d'une justice expéditive. Et ce n'est qu'avec cette 10ème planche que le silence est enfin rompu ! Graphiquement, Manara s'éloigne de l'influence de Moebius, les hachures et les points se faisant de plus en plus rares au fil de l'album. Par ailleurs, lui qui n'aime pas trop dessiner les décors et arrières plans, prend un soin tout particulier à les peaufiner sur cette planche.

Merci au membre de 2DG qui a rendu cette acquisition possible.

Publication

  • Un été indien
  • Casterman
  • 01/1987
  • Page 14

Thematics


43 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Milo Manara

Maurilio Manara known professionally as Milo Manara, is an Italian comic book writer and artist. Manara's reputation for producing comics that revolve around elegant, beautiful women caught up in unlikely and fantastical erotic scenarios became solidified with work such as Il Gioco (1983, also known as Click or Le Déclic), about a device which renders women helplessly aroused; Il Profumo dell'invisibile (1986, Butterscotch), introducing the heroine Miele (Honey) and a sweet-smelling body-paint which makes the wearer invisible; and Candid camera (1988, Hidden Camera), featuring the same protagonist in further explicit adventures. In the following years of combining sequels, original work, and collaborations with noted creators, Manara's production continued in this direction to explore erotic comics themes with an artistic and storytelling expression in a manner considered unique to Manara.