In Arpagon  's collection
Pratt, Corto Maltese, Rendez vous à Bahia by Hugo Pratt - Comic Strip
3796 

Pratt, Corto Maltese, Rendez vous à Bahia

Comic Strip
1970
Ink
Papier "glacé"
Share
Planche 2
Diptyque
Mise en couleur Tintin
Titre
Case
Annonce dans le pif n°57
bozieux
portrait repris dans les pages de titre dans Tintin magazine
Case
Albums, revues, magazines
"de l'autre coté de Corto" by D.Petitfaux
Case
Les 12 cases panoramiques et les voiliers dans la série
Publications
La tirade sur les anglais

Description

Pratt Hugo, planche 1 et 2 du 3° épisode Rendez vous a Bahia
case-case: 33x43,5cm
encre de chine
achat 2018 entre privé.

Comment

Deux cases panoramiques qui cernent une savoureuse conversation en pleine mer de Bahia.

D’abord il y a ce titre : « Carribeanna » de la main de Pratt. Il claque avec sa typographie des années 70.

Mais je laisse la parole a Beboun7 qui gentiment m’a envoyé l’explication de ce mystere des années 70.
"Ce mot apparait dans la deuxième interview d’Hugo Pratt réalisée par Claude Moliterni pour Phénix. N°14 en septembre 1970.
« Carribeanna » apparait au début de l’article comme étant l’un des titres des histoires dessinées par Hugo Pratt, au même titre que Capitan Cormorant ou Corto Maltese.
A la fin de l’interview, à la question d’une suite à Corto Maltese, Hugo Pratt répond qu’il envisage une variante à Corto Maltese qui s’appellerait « Carribeanna »… Ce titre lui plait.

Cela a tout simplement eu comme conséquence de retrouver « Carribeanna » dans la bibliographie publiée dans le premier album de Corto Maltese aux éditions Publicness.

Voilà pourquoi, depuis des années, ce mot résonne bizarrement aux oreilles d’un petit nombre de chercheurs sur Pratt… A priori, on pensait plutôt que ce titre faisait référence aux premières pages de Sven qui ont dû être dessinées en 1969, avant la reprise de Corto dans Pif. Avec cette découverte, on sait aujourd’hui qu’il s’agissait de « Rendez-vous à Bahia ».

Une question reste en suspens : pourquoi Pif n’a pas voulu de ce titre ?"

Voilà ce que m’a également raconté Dominique Petitfaux sur ce titre : « Pratt aimait beaucoup le mot « Caribbeana », il m’a dit que le rythme des cinq syllabes lui plaisait bien, il me l’a restitué en tapotant sur une table ! Alors, quand il a fallu trouver un titre pour l’édition couleur Casterman des premiers épisodes de « Pif », il a voulu que ce soit « Suite caraïbéenne », ce que Jean-Paul Mougin a accepté, tout en étant un peu gêné, puisque, comme il me l’a dit, ce mot n’existe pas en français, où l’adjectif est simplement « caraïbe ». Aujourd’hui, c’est encore un autre mot, « caribbéen », qui semble s’être imposé en français, sous l’influence de l’anglais « Caribbean », alors qu’en français classique on dit « les Antilles », en bon français « the Caribbean Sea » se traduit par « la mer des Antilles », pas par « la mer des Caraïbes » ! »

Merci Beboun7 !

Il y a aussi ces cases panoramiques avec voiliers à l’horizon. La ballade de la mer salée contient beaucoup de superbes cases panoramiques avec navires en tout genre: sous marin, pirogues et autres croiseurs comme dans la série Ernie Pike d'ailleurs : http://2dg.me/1k72
Mais avec un bateau à voile ? En fait il n’y a en que 12 ! ( Si, si... je les ai compté...) 12 de ces cases panoramiques. Étonnant quand on sait que c’est une des images qu’on retient de la série corto Maltese. C’est dire si elles ont marqué les esprits des amateurs de Pratt. On en fait même des Posters...

Et puis Il y a ce portrait au sourire, celui qui annonce une semaine avant la première parution du premier épisode en France dans Pif la parution d’un nouveau héros: Corto Maltese. Autant dire que c’est la première fois que le visage Corto est dévoilé en France au grand public.

il y a aussi le portrait de la 2° case repris pour les pages de titres dans Tintin, la 9° case pour la couverture de l'album Rendez vous a Bahia Mini-Corto.

Corto Maltese le marin ? je pense que ça doit être la seule fois ou on le voit vraiment à la barre d’un navire.

Et puis bien sur, ce profil, repris dans divers couverture d’album, revues ou magazines. Comme une des images représentant le Cycle de Sous le signe du capricorne

et puis le texte... une planche bavarde donc...Mouuuais... pas mon genre...Mais voila: quand c'est Corto qui dit a ma place que c'est bavard tout ça, ça me plait..Il y a aussi cette pirouette narrative ou Corto ne veut pas raconter son histoire... La tirade sur les anglais connue des amateurs de Pratt...La réponse qui annonce les Celtiques..bref le genre de planche ou il y'a des choses a dire..comme tout le temps avec Pratt en fait c'est là tout l'intérêt.

Publications

  • Sous le signe du Capricorne
  • Casterman
  • 05/2011
  • Interior page
  • Rendez vous à Bahia
  • Casterman
  • 09/2006
  • Interior page
  • Sous le signe du capricorne
  • Casterman
  • 03/1979
  • Interior page

Thematics


39 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Hugo Pratt

Hugo Pratt is considered to be one of the greatest among comic artists for his versatile fantasy and use of graphic freedom, and the combination of these factors resulted in very strange stories. In his tales, reality can change into dream and vice-versa, and in this way he took his readers into the strangest lands and even through time. He is thought to be one of the first comic artists to mix literature with adventure. Hugo Pratt has been a great inspiration to comic artists all over the world. In 2002 a full animated feature film was made called 'Corto Maltese: La cour secrète des Arcanes' (2002). In 1999 the French newspaper Le Monde compiled a list with 100 Books of the Century they considered to be essential reading. The 'Corto Maltese' album 'Ballad of the Salt Sea' ended at 62th place, as one of the few comics in that list.