In Boris  's collection
Partie de Chasse, Mikhaïl Khodorkovski par Enki Bilal by Enki Bilal - Illustration
2904 

Partie de Chasse, Mikhaïl Khodorkovski par Enki Bilal

Illustration
2012
Acrylic
As published in Liberation
Portrait de Poutine par Bilal, avec Khodorkovski en arrière plan, dans l'édition "30 ans" de Partie de Chasse
Exposé lors d'une évènement en faveur des prisonniers politiques russes

Inscriptions

Signée en bas au centre

Comment

Portrait de Mikhaïl Khodorkovski par Enki Bilal. Quand l'auteur de "Partie de Chasse" capte les traits d'un autre "oligarque" victime d'un complot au plus haut niveau du Kremlin...
Publié dans Libération daté du 5 septembre 2012, en illustration de textes écrits par l'ancien patron de Ioukos, incarcéré pour 14 ans dans un ancien goulag de Karélie. Le prix à payer quand l'on ose défier le tsar Vladimir.
Publié également en arrière plan du portrait de Poutine ajouté à l'édition sépciale "30 ans" de Partie de Chasse.
Une version moderne des écrits de Soljenitsyne et autres Sakharov, sans parler de Dostoïevski. Comme le dit Mikhaïl Khodorkovski lui-même, en Russie, on ne devient pas une figure morale de la société civile sans passer par la case goulag!

Une marque de l'engagement persistant de Enki Bilal pour des causes universelles dont la liberté d'expression et le refus d'accepter l'existence de prisonniers politiques dans le monde.

Peinture à l'acrylique, au pastel et autres "techniques mixtes".

Images additionnelles: la parution dans Libération et le portrait de Poutine dans la nouvelle édition "30 ans" de Partie de Chasse, avec Mikhaïl Khodorkovski en arrière plan. Ainsi que l'exposition du dessin lors d'un évènement à Paris en faveur des prisonniers politiques russes.
#glasses

Publication

  • Partie de chasse
  • Casterman
  • 11/2013
  • Interior page

About Enki Bilal

Enki Bilal, the son of a Czech mother and a Bosnian father, spent the first nine years of his life in Belgrade, where the ghost of World War II still haunted everyday life. The Bilal family moved to Paris in 1961, where Enki Bilal was drawn to comics and cinema. He started at Pilote in 1972, making illustrations, covers and short stories. Three years later, Bilal met writer Pierre Christin, with whom he created several comics by combining comic strips with photos, including 'Légendes d'Aujourd'hui', 'La Croisière des Oubliés' and 'Partie de Chasse'. In 1980 he began his award-winning 'Nikopol-trilogy', including the books 'La Foire aux Immortels', 'La Femme Piège' and 'Froid Équateur'. Besides these comics activities, Enki Bilal started working in film, theater and opera. He created sets, costumes and posters for a theater play and worked on two feature films. Apart from these and other occupations, like photo retouching and glass painting, Bilal published 'Le Sommeil du Monstre', the first installment in his Hatzfeld tetralogy, in 1998. He published the last volume of this series about the the breakup of Yugoslavia from a future viewpoint, in 2007. Text (c) Lambiek

Thematics

  • #glasses

1 comment
To leave a comment on that piece, please log in
salome3544 Le Bleu Bilal ... une référence ...
Oct 15, 2013 9:38 AM