In Vertommen 's collection
René Follet, Isabelle Lecomte-Depoorter, Ommegang - Illustration pour double page. - Original Illustration
467 

Ommegang - Illustration pour double page.

Original Illustration
1998
Watercolor
50 x 22 cm (19.69 x 8.66 in.)
Dimension du support papier à dessin : 40 x 60 cm.
Share
Follet Ommegang illustration pour double page
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.

Description

Très grande illustration originale en couleur pour les doubles pages (30 et 31) de cet album.

Inscriptions

Signé en bas à droite, à la mine de plomb, avec numéro de la double page, ou cette illustration s’y trouve. Dédicace manuscrite effacé digitalement.

Comment

Illustration pour les pages intérieures (30 et 31), pour le (très beaux) livre « Ommegang », paru aux Editions Glénat, en janvier 1999, sous le texte d’Isabelle Lecomte - Depoorter.

Mine de plomb, acrylique liquéfiée et gouache blanche sur papier à dessin.
Dimension du dessin : 500 x 220 mm.
Signé.
Dédicace manuscrite effacé digitalement.

Cette illustration qui, dans un style lumineux et réaliste de grand format, témoigne de la fouge et de la puissance du trait de René Follet, du caractère sans cesse en mouvement de ses personnages, de la fraîcheur et de la vie présents dans ses dessins et peintures (voir visuels des détails).

Le choix des couleurs est subtil car suggérées par la toile de fond blanche du papier à dessin et ce ciel d’un bleu crépusculaire.
Elles donnent rapidement le ton à l’atmosphère nocturne souhaitée de laquelle surgissent les personnages.
Le mouvement de ces derniers tient une place importante dans son œuvre : il ne cessera de travailler et retravailler leur gestuelle jusqu’à en éprouver la véritable sensation physique.

Cette illustration représente une des scènes de l'Ommegang de Bruxelles.
A savoir les lanceurs de drapeaux qui sont un des tableaux, qui impressionne toujours, de ce très beau spectacle.
Le tout sur les vieux pavés de la Grand’Place de Bruxelles.

Signalons que contrairement à ce qui, au vu de son talent, pourrait sembler évident, René Follet n’a pas suivi de formation artistique !
Ce sont, tout simplement, des rencontres avec des personnalités, telles Hergé ou Jijé, qui lui conseillèrent de ne pas suivre de cours afin de ne pas perdre son authenticité par l’apprentissage d’un maître et en suivant des modèles préalablement établis.

La technique de René Follet s’est orientée au fil du temps vers le pinceau et l’acrylique qui, liquéfiée, s’apparente à l’aquarelle.
Ce coup de cœur pour la couleur ne quittera désormais plus ses illustrations et ses planches.

Par ailleurs, l’acrylique offre l’avantage de pouvoir retoucher les illustrations sans laisser de trace, ce que l’aquarelle ne permet pas.
Le coup de pinceau est également décisif dans la technique de René Follet car il contrebalance la raideur du trait crayonné ou de la plume, bien que celui-ci soit toujours d’application dans la réalisation de ses avant-projets.

Je vous engage à consulter les autres œuvres de René Follet se trouvant dans ma galerie 2DG :
www.2dgalleries.com/galleries/rene-follet-6189

Publication

  • Ommegang
  • Glénat
  • 01/1999
  • Page 30 et 31

1 comment
To leave a comment on that piece, please log in

About René Follet

René Follet is one of the most remarkable Belgian comic artists and illustrators. During his long career he has made many comics and illustrations, and he is widely admired among comic artists. Text (c) Lambiek