In Boris  's collection
Mezzo, Boris Vian by Mezzo, Boris Vian - Comic Strip
1404 

Mezzo, Boris Vian

Comic Strip
2000
Ink
32 x 23 cm (12.6 x 9.06 in.)
Share

Description

Planche illustrant le texte de Boris Vian, « Que tu es impatiente, la mort... », repris en chanson par, notamment, Serge Reggiani. Publiée en page 104 dans le « Fuzzbook » de Mezzo (2016, chez Glénat) et, précédemment, dans « Boris Vian » (2003, Vents d’Ouest).

Inscriptions

Signée Mezzo en bas à droite et annotée (Boris Vian)

Comment

Planche illustrant le texte de Boris Vian, « Que tu es impatiente, la mort... », repris en chanson par, notamment, Serge Reggiani. Publiée dans le « Fuzzbook » de Mezzo (2016, chez Glénat) et, précédemment, dans « Boris Vian» (2003, Vents d’Ouest).

Le style sombre, voire très sombre de Mezzo est parfaitement adapté à ce texte de Vian consacré à la mort. « La mort est revenue ce soir, avec sa robe d’iris noirs ».

Un dessin splendide de noirceur et d’élégance, pour un texte qui ne l’est pas moins. L’inventeur de la « ligne noire » illustre à merveille le maître de l’humour noir, qui toute sa courte vie a senti le souffle de la mort sur son épaule.

Pour ceux qui ne connaitraient pas ce texte sombre, élégant et d’une grande poésie:

QUE TU ES IMPATIENTE, LA MORT...
Paroles: Boris Vian

La mort est passée ce soir-là
Pour prendre un gosse de quinze ans
Pour le serrer dans ses grands bras
Et l'étouffer avec sa robe de jacinthes

La mort a couché ce soir-là
Dans un lit d'une belle fille
Pour une étreinte d'une fois
Et n'a laissé que cendre froide et sans parfum

Que tu es impatiente, la mort
On fait le chemin au devant de toi
Il suffisait d'attendre
Que tu es impatiente, la mort
La partie perdue, tu le sais déjà
Tout recommencera

Le soleil sur l'eau
Tu n'y peux rien
L'ombre d'une fleur
Tu n'y peux rien
La joie dans la rue
Les fraises des bois
Un sourire en mai
Tu n'y peux rien

Une valse valse
Tu n'y peux rien
Un bateau qui passe
Tu n'y peux rien
Un oiseau qui chante
L'herbe du fossé
Et la pluie si lasse
Tu n'y peux rien

La mort est revenue ce soir
Avec sa robe d'iris noirs
La mort est revenue chez moi
On a frappé.. Ouvrez la porte... La voilà

Elle brûlait comme une lampe
Dans une nuit près de la mer
Elle brûlait comme un feu rouge
A l'arrière d'un camion sourd sur les chemins

Que tu es impatiente, la mort... »

Publications

  • Fuzzbook
  • Glénat
  • 11/2016
  • Interior page
  • Boris Vian
  • Vents D'ouest
  • Interior page

21 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Mezzo

Pascal Mesemberg, who uses the pseudonym Mezzo, was born in Drancy in 1960. His comics appeared in magazines such as Zoulou, L'Echo des Savanes and Métal Aventure. In 1989 he started working together with Michel Pirus, creating a collection of dark stories for the collection Frank Margerin présente and eventually the comic 'Les Désarmés', of which two volumes appeared in 1991 and 1993. Other titles by Mezzo and Pirus are 'Deux Tueurs', 'Un Monde Étrange', 'Mickey-Mickey' and the series 'Le Roi des Mouches'. In addition to his comics work, Mezzo makes illustrations for Le Journal de Mickey and for book covers of Stephen King novels. In 2014, he made 'Love In Vain' with writer Jean-Michel Dupont, about the life of blues artist Robert Johnson. Mezzo lives in Paris and is influenced by Chester Gould, Robert Williams and Orson Welles. Text (c) Lambiek