Dans la collection de SupHermann 
853 

Jérôme K.- p2 T1

Planche originale
1982
Techniques mixtes
Encre de chine, feutre et gouache blanche
45.7 x 35 cm (17,99 x 13,78 in.)
Format couronne écriture

Description

La toute première apparition de Jérôme K. Jérôme Bloche

Planche 2
L'ombre qui tue
Tome 1
Jérôme K. Jérôme Bloche
Prépublication de l'histoire dans Spirou Album+ n°4 d'octobre 1982
En album édition Dupuis juillet 1985

Inscriptions / Signatures

Signée par Dodier

Commentaire

Jérôme K. Jérôme Bloche, attachant et sympathique jeune détective amateur, un brin distrait et souvent maladroit, se déplace en solex et traite les faits divers en véritable enquête à la Sherlock Holmes dans une France que n’aurait pas renié Simenon.

Les bonnes fées se sont fortement penchées sur le berceau de ce anti-héros en associant lors de la genèse de cette série populaire (26 tomes pour le moment et plus d'un million d'exemplaires) trois grands noms de la BD Franco-Belge ; Dodier, Makyo et Le Tendre.

Le Tendre sera co-scénariste des 2 premiers albums avec Makyo. Dodier reprendra ensuite à son compte, et avec brio, l'intégralité des aventures à partir du tome 6 (Zelda).

La construction de cette planche est faite en trois strips avec un récitatif par strip pour bien enraciner l'atmosphère car nous démarrons ici la série.

"20 ans! J'avais 20 ans et je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie...." Une grande case sert de premier strip et annonce l'arrivée du personnage principal grâce à un travail très soigné d'une place du XXe arrondissement en pleine nuit.

"D'une part parce que 19 ans c'était pas mal non plus...d'autre part, à cause de, et en conséquence du fait que..." Le second strip démarre sur une case avec seulement l'ombre du héros se détachant sur le décor pour entretenir un brin de mystère avant son apparition physique (type Boggart dans "The big Sleep") en 2 cases superposées mariant variations de cadrages (contre-plongée puis plongée) pour rythmer la progression nocturne.

"Quoi qu'on fasse ou qu'on puisse en dire, le monde est inflexible et dangereux.." Le troisième strip est plus rapide et le cliffhanger est la seule case disposant d'une bulle avec phylactères en gras ("Ah! Te voilà... Toi!!") afin d'entretenir le suspense alors que Jérôme enjambe une barrière.

La situation devient néanmoins loufoque quand après une belle chute le lecteur comprends page suivante que toute cette mise en scène est juste la manière habituelle que Jérôme utilise pour rentrer chez lui!
https://www.2dgalleries.com/art/jerome-k-jerome-bloche-tome-1-planche-3-84193

Servi par un découpage efficace, visuellement proche des plans d'un "Third Man" d'Orson Welles, les auteurs jouent avec le lecteur en transformant cette simple déambulation nocturne en un événement "extraordinaire". C'est en cela que j'apprécie beaucoup Jérôme K, Jérôme ; De l'intrigue oui.. mais pas seulement, surtout avec un gros zeste d'humour venant du décalage de traitement de situation.

La série rend ainsi hommage à Jérôme Klapka Jérôme, un écrivain Anglais à cheval entre le 19ieme et le 20ieme siècle au style humoristique absurde qui avait pour habitude de traiter des choses de la vie des hommes sur un taux faussement sérieux.

1997 : Alph-Art jeunesse 9-12 ans au festival d'Angoulême pour T11 : Le Cœur à droite
2010 : Prix de la Série - Festival d'Angoulême (37e édition)
2014 : Prix de la Meilleure Série - Festival "Polar" de Cognac

Publications

  • L'ombre qui tue
  • Dupuis
  • 07/1985
  • 978-2-80011-173-5
  • Page 2
  • Volume 1
  • Dupuis
  • 09/2007
  • 978-2-80013-994-4
  • Page 2
  • Spirou Album+ n°4
  • Dupuis
  • 10/1982
  • Page intérieure

A propos de Alain Dodier

Alain Dodier est un autodidacte de la bande dessinée, après ses études il devient facteur et dessine de petites BD qu’il envoie à des fanzines. C’est ainsi qu’en 1973, il publie un récit court en 6 planches dans le fanzine Falatoff. C’est en 1982, qu’il crée sa série la plus connue Jérôme K. Jérôme Bloche pour le magazine de Spirou avec Makyo et Serge Le Tendre. Makyo scénarise seul le troisième et le cinquième album. Entre-temps, Dodier assume seul le quatrième album et depuis, il dessine et scénarise seul cette série. En 2010, il remporte le prix de la série au festival de la BD d'Angoulême pour Jérôme K. Jérôme Bloche. Sa fille Caroline Dodier née le 23 février 1999 apparaît dans certaines de ses bandes dessinées.

Thématiques

  • #glasses
  • #monuments
  • #suit
  • #paris
  • #shopsigns
  • #police

22 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
Bergamotte C'est vraiment très sympa. un vrai classique contemporain ! Belle et néanmoins historique, merci du partage ;-)
7 nov. 2017 09:21
Mzee Magnifique planche de Jérôme K. Jérôme Bloche. Une petite merveille.
30 oct. 2017 19:40
tzynn Je la trouve vraiment bien. Quelle jolie planche d'un classique Dupuis
29 oct. 2017 20:11
Busch Bravo! Je suis jaloux...
29 oct. 2017 19:24
ludogrid Une planche formidable d'une excellente série ! 100 %
29 oct. 2017 15:32
JasonFly Superbe décor, très très sympa et quelle bonne série !
28 oct. 2017 19:22
MM60 Une planche d'introduction d'une tres grande qualité graphique! Bravo pour avoir déniché LA planche de cette grande série.
28 oct. 2017 18:53
OmbreJaune Excellente choix que cette planche du T1 qui représente bien l’atmosphère de cette série de l'excellent Alain Dodier qui est presque mon voisin .. j'aime particulièrement les planches de cette première époque, il faudra que je me penche sérieusement la dessus :)
28 oct. 2017 18:28
renardeau Belle planche très sympa....félicitations!
28 oct. 2017 15:18
MC71 Top.
28 oct. 2017 13:31
Xupak C'est effectivement Une Très Belle Planche Mister Super Man ...
28 oct. 2017 11:56
Bakame Tres belle planche ! Bravo mister
28 oct. 2017 11:41
salome3544 Un choix très avisé, superbe pièce, tout est dit dans le commentaire de PotdeNut'
28 oct. 2017 10:46
PotdeNutella Très chouette planche d'ambiance, du polar pur jus, une magnifique grande case en guise d'introduction, une planche qui se suffit à elle-même et qui termine sur un cliffhanger... Je suis fan !
28 oct. 2017 10:20
Random Très belle ambiance et décors soignés pour cette planche de début de la série. Un excellent choix.
28 oct. 2017 09:44
Kiki06 Très sympa en effet ! La rue est magnifiquement détaillée !! Bravo !
28 oct. 2017 09:43
Arpagon les planches de cette série me font souvent de l'oeil. Jamais oser franchir le pas. Mais des comme celles ci je le ferais allègrement ! superbe !
28 oct. 2017 09:40
EricB Belle planche avec en particulier une superbe première grande case. Les décors et les atmosphères sont un personnage à part entière dans l'oeuvre de Dodier. Cette planche ne dépareillerait pas dans ma galerie et formerait même un beau dyptique au côté de la n°3 de ce même premier album de la série 😉. Bravo pour ce choix 👍
28 oct. 2017 09:16
TueurDEriban Ah oui, quelle superbe planche pour cette excellente série, bravo +++
28 oct. 2017 08:27
ayrton Belle entrée que cette 1ère apparition d'un anti-héros très attachant; le dessinateur se cherche encore mais les imperfections du dessin ajoutent au charme de la planche, je trouve.
28 oct. 2017 08:21
Difool Un choix très avisé avec la première apparition du héros, des cadrages très travaillés, et une très belle première grande case !
28 oct. 2017 08:19
michael07 Très sympa!!
28 oct. 2017 08:17