In SupHermann  's collection
Caatinga p26 by Hermann - Comic Strip
2410 

Caatinga p26

Comic Strip
1997
Watercolor
Crayonné puis couleurs directes au pinceau
42.5 x 32 cm (16.73 x 12.6 in.)
Share

Description

Caatinga
One shot
Planche 26
Edition Lombard
Janvier 1997

Inscriptions

Signée

Comment

Un des one shot couleurs directes majeurs d'Hermann qui sera d'ailleurs Grand Prix du Festival de BD de Solliès-Ville la même année

Le traitement des contrastes n'a jamais été aussi réussi grâce à une palette chromatique de toute beauté. Les couleurs sont magnifiėes, les clairs-obscurs sont pénétrants, c'est un peu comme si l'auteur avait voulu inconsciemment renforcer l'antinomie entre la pure beauté visuelle de ses planches et l'âpreté de son scénario.

Car cet album retrace un episode peu connu des occidentaux qu'est la guerre impitoyable, menée dans la première partie du XXieme siècle, par les riches propriétaires terriens Brésiliens vivant dans la région du Sertão aux misérables fermiers les entourant.

C'est un peu le pendant des événements survenus dans comté de Johnson, etat du Wyoming, vers 1890 qui ont été ensuite magnifiés par Michael Cimino dans Heaven's Gate. Sauf qu'en Amerique Latine, cela sera beaucoup plus long et nettement plus violent!

Comme souvent dans les one shot d'Hermann, il n'y aura pas ni happy ending ni réels vainqueurs, juste de la désespérance dans un monde qui ne se comprends plus.

Etant surtout amateur d'encre de chine, je cherchais principalement une planche de nuit. Je pense avoir été servi avec la brutale conclusion de l'expédition punitive menée par les Cangaceiros dans le village qui a eu la fâcheuse idée de les dénoncer à l'armée.

Concernant sa fascination sur le sujet évoqué, Hermann dira "Les moyens de communications marquent la fin d'une période. La technologie a tué les Cangaceiro. Au moment ou je me suis lancé dans cet album, je ne le savais pas encore? Tout cela je l'ai appris par la lecture des livres. Lampiao est mort en 1938, en Juillet...C'est curieux je suis né ce moment-là. Le dernier des Cangaceiros, un de ses lieutenants, a tenu encore deux ans, en ensanglantant la région pour venger la mort de Lampiao.."
Hermann, une monographie (Mosquito)

Hermann declarera a sa parution que c'était l'album le plus abouti qu'il ai fait jusqu'a présent.
"Hermann, l'encre noire du sanglier des Ardennes", édition PLG

Grand Prix de la ville d'Angoulême 2016.

Merci Michael.

Publications

  • Caatinga
  • Le Lombard
  • 01/1997
  • Page 26
  • Caatinga
  • Le Lombard
  • 01/1997
  • Page 26

Thematics


31 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Hermann

Hermann Huppen is a Belgian comic book artist. He is better known under his pen-name Hermann. He is most famous for his post-apocalyptic comic Jeremiah which was made into a television series. After studying to become a furniture maker and working as interior architect, Hermann made his debut as comic book artist in 1964 in the Franco-Belgian comics magazine Spirou with a four page story. Greg noticed his talent and offered him to work for his studio. In 1966, he began illustrating the Bernard Prince series written by Greg, published in Tintin magazine. In 1969, also in collaboration with Greg, he began the western series Comanche. This appeared at the same time as other western series such as Blueberry. Since the early 1990s, Hermann has alternated his work on 'Jeremiah' and 'Bois-Maury' with several independent stories. He was awarded the 'Grand Prix de la ville d'Angoulême' in 2016.