Dans la collection de Albert13 
Brigitte Bardot vu par Manara par Milo Manara - Illustration
276 

Brigitte Bardot vu par Manara

Illustration
2016
Encre de Chine
Encre de chine et aquarelle sur papier Fabriano 350 gr.
77 x 56 cm (30.31 x 22.05 in.)
Arrière du dessin avec la dédicace de Brigitte Bardot
Encadrement
Actu BD
Dbd
Nice matin
Huberty

Description

Et Milo Créa Bardot. C'était le titre de la vente aux enchères de Millon le 12 juin 2016 des 25 oeuvres de Milo Manara sur Brigitte Bardot.
Dédicacé par Brigitte Bardot à l'arrière de l'œuvre mais aussi sur le dessin avec sa marguerite à 7 pétales pour dire : "Je t'aime discrètement à ceux qui la reçoivent, c'est joli !!"
Dans le catalogue de vente, il est noté sur cette œuvre une phrase de Serge Gainsbourg : J'avais dans ma vie la plus grande star française, mais surtout un être humain, avec ses fragilités si touchantes et ses doutes.

Commentaire

C'est la 1ère fois depuis Aslan, que Brigitte Bardot autorise un artiste à travailler son image. On parle tout de même de la femme qui a personnifié la féminité impulsive et libre à travers le monde entier. Pour un artiste, il s'agit d'un défi colossal et épineux tant il difficile d'interpréter une telle icone sans la trahir, ni se perdre. Milo Manara s'impose à l'évidence comme l'artiste incarné de la sensualité dessinée. Et la rencontre au sommet que j'avais tant rêvé entre ces deux monstres sacrés, chacun dans leur domaines respectif, a donné naissance au meilleur : 25 visions aquarellées du mythe, interprétations du plus grand dessinateur érotique de notre époque fasciné par l'incarnation universelle de la féminité absolue. Alexandre Millon en introduction à la vente.

https://www.actuabd.com/Milo-Manara-celebration-de

Publication

  • Millon - Et Milo créa Bardot - Dimanche 12 juin 2016 - Drouot - Paris
  • Millon
  • 06/2016
  • Page intérieure

A propos de Milo Manara

Milo Manara, né le 12 septembre 1945 à Luson, est un auteur italien de bande dessinée. C'est la découverte chez le sculpteur espagnol Berrocal de Barbarella (Jean-Claude Forest), et de Jodelle (Guy Peellaert) qui lui font découvrir la bande dessinée, en 1967. Ses premières planches professionnelles, des récits érotiques, datent de 1968, époque à laquelle elles lui permettent de financer ses études d'architecture à Venise. Il abandonne son métier d'assistant de sculpteur et publie Genius, pour les éditions Vanio. Viennent ensuite les aventures de Jolanda, femme pirate. En 1974, il réalise une adaptation du Décaméron de Boccace. En 1976, Le Singe, son premier récit ambitieux, paraît dans Alter-Linus puis dans Charlie Mensuel. À la même période, il dessine plusieurs épisodes de l’Histoire de France en bandes dessinées et de La Découverte du monde en bandes dessinées aux éditions Larousse.

Thématiques


2 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
ComicArtFan Magnifique !!
17 déc. 2019 à 20:06
BDmotion C'est vraiment très joli et très mignon. Je ne peux que vous féliciter pour cet excellent choix !
17 déc. 2019 à 09:27