Dans la collection de Vertommen
Bon Bosco - 2ème version - strip N°39/1, 39/2 et 39/3. par Jijé - Planche originale
363 

Bon Bosco - 2ème version - strip N°39/1, 39/2 et 39/3.

Planche originale
circa 1947
Encre de Chine
Mine de plomb, encre de chine et gouache blanche.
35 x 23 cm (13,78 x 9,06 in.)
Strip N°39/1.
Strip N°39/2.
Strip N°39/3.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.
Beaux paysages piémontais où vécut Don Bosco.
De
Détail.
Détail.
Verso des strip N°39/1, 39/2 et 39/3.
Au verso du strip 39/1, un dessin d’une coupe d’une pièce (métallique ?) Et surtout, le nom « King Features _». Voir mes explications dans le commentaire.

Description

Très belle planche reprenant les strip N°39/1, 39/2 et 39/3 de la version redessinée par Jijé entre 1946 et 1948 pour l’édition française du journal Spirou (en remplacement des planches de Tarzan) puis pour le Moustique du 13 novembre 1949 au 26 novembre 1950.
Rassemblée en album pour plus d’une dizaine d’éditions différentes.
Cet album a reçu le Prix du Public en 1985 à l’expo « De Jijé à Vink, 45 ans de BD religieuses » à Maredsous.

Inscriptions / Signatures

Au verso du strip 39/1, un dessin d’une coupe d’une pièce (métallique ?) Et surtout, le nom « King Features ». Voir mes explications plus bas (voir visuel). Au verso du strip 39/3, deux dessins d’une coupe d’une pièce (métallique ?) (voir visuel).

Commentaire

L’École franco-belge s’est très rapidement distinguée par une volonté didactique en s’agissant d’édifier et d’instruire la jeunesse autant que de la distraire, et rien ne pouvait mieux y contribuer que la présentation de modèles « historiques ».
Un auteur comme Jijé avait trouvé de grandes satisfactions dans ce type de production. Dans des entretiens publiés à la fin des années 1960, il fera en effet observer que le genre biographique lui avait permis de mettre son talent « au service de quelque chose de plus large que de simple amusement du public ». (1)

Jijé ouvre la voie des grandes biographies chrétiennes en publiant à partir d’avril 1941 une vie de Don Bosco dans le journal de Spirou. L’idée lui a été suggérée par le beau-frère des éditeurs, le dénommé Matthews, et pour composer sa biographie de Bon Bosco, Jijé a puisé dans toute une littérature pieuse, et notamment dans les ouvrages du salésien Prin, qui ont vite dissipé ses réticences initiales.


La figure de Jean Bosco, qui s’était attaché à secourir et éduquer les enfants démunis dans l’Italie du XIXème siècle, ne pouvait que séduire les jeunes lecteurs de l’hebdomadaire des éditions Dupuis (d’avril 1941 à décembre 1942). Le récit sera repris en 1943 dans un album sépia de 110 pages en format italien, qui rencontrera un succès immédiat auprès du public.
Au printemps 1944, plus de 100.000 exemplaires du « Don Bosco Ami des jeunes » ont déjà été écoulés.
On dit même qu’elle a contribué à éviter la faillite aux éditions Dupuis dans les années 1950. Les trois premières éditions vont se vendre à plus d’un million d’exemplaires !
La maison Dupuis adoptera d’ailleurs le Saint comme protecteur, plaçant son effigie sur le mur d’un atelier. (2)


Peu satisfait de son œuvre, Jijé redessinera l'album, de bout en bout après avoir visité les lieux (vers 1946 à Turin) pour profiter pleinement des derniers progrès dans les techniques d'impression de l'époque avec du plus beau papier, des couleurs…
Il effectue également un séjour de trois semaines (le 23 mars 1947 exactement) dans le Piémont (Italie) pour s’imprégner des lieux et des paysages piémontais où vécut Don Bosco en compagnie d’un salésien hollandais et de son ami peintre Gustave Camus. (3)
Voir par ailleurs, sur la planche présentée, les beaux décors ! (voir visuels).


C’est durant tout son périple américain (avec Morris et Franquin), que Jijé aura dessiné ces trois strip.
Le trio de dessinateurs envoyait, par la poste, leurs planches hebdomadaires aux éditions Dupuis en Belgique (d’où le format des strip), lesquelles en retour leur envoyaient de l'argent par chèque ou mandat au gré de leurs pérégrinations.

Pécuniairement, la vie n'était pas toujours facile, surtout avec les jeunes enfants Gillain.
Moment propice pour parler des bandes, dans des comic books américains, fait par Jijé en 1949-50.
Il évoqua la chose dans son interview avec Henri Filippini dans Phemix n°16 du 1er trimestre 1971, page 16.
Jusqu’ici personne n’avait trouvé quoi mais l’éminent chercheur François San Millan a authentifié un RC de 6 pages « Love and Learn », non signé évidemment, paru dans le sixième et dernier numéro de Romance Trail (DC Comics) daté mai-juin 1950 (et paru en mars) met en scène un proto-Jerry Spring.
Pour en savoir plus :
http://bdzoom.com/7653/patrimoine/une-bande-dessinee-inconnue-de-jije/

Mais pourquoi en parler ici.
C’est pour la simple raison qu’au verso du strip 39/1, un dessin d’une coupe d’une pièce (métallique ?) Et surtout, le nom « King Features » souligné deux fois ! (4)
Cela vient confirmer que jijé c’est bien renseigné, pour pouvoir dessiner des bandes, dans des comic books américains.

Le trois bandes par planche des premiers Jerry Spring est sans doute, aussi et surtout, lié à la mise en page de cette deuxième version de Don Bosco.


Revenons maintenant à cette planche racontant un des miracles de Saint Jean Bosco.

En 1864, la région souffrait d’une sécheresse catastrophique. Alors Don Bosco promit la venue de la pluie si les gens se confessaient, prieraient et se communieraient bien. L’église n’avait jamais vu auparavant une telle affluence... Naturellement il y avait des rieurs, et dans les localités voisines les paris allaient bon train: “Pleuvra? Pleuvra pas?”

Enfin le jour arriva et le soleil était toujours aussi implacable. Durant la journée, Don Bosco jetait de temps en temps un œil vers le ciel et se demandait bien comment il allait prêcher, le soir, aux vêpres. Le fiasco semblait complet: qu’allait-il faire?

Après avoir invoqué, en prière, la très sainte Vierge, Don Bosco monta en chaire.
L’église était pleine à craquer.
Don Bosco allait commencer son exorde quand le ciel s’obscurcit soudain. Quelques minutes après on entendit un formidable coup de tonnerre, puis d’autres, et enfin vint une forte pluie.


Toujours au sujet de cette planche, remarquons le prête qui converse avec Don Bosco.
Son visage ressemble plus à une caricature si l’on remarque bien les autres visages dessinés par Jijé dans l’ensemble de son œuvre.
Mon hypothèse est la suivante.
A savoir que Jijé, qui est né à Gedinne, petit village d’Ardenne belge, non loin de Givet, vivait dans une famille nombreuse et chrétienne, qui donnera deux prêtres et deux religieuses.
Que cette caricature représente, tout simplement, un des deux prêtres de sa famille.


Il est indéniable que la comparaison des deux versions permet de voir les énormes progrès dans l'appropriation du métier. Il campe un saint viril, actif, joyeux qui plait à un large lectorat.

Cette BD est assurément la meilleure du genre. Malgré le fait qu’elle a été dessinée il y a 70 ans, style et dessin restent actuels et très agréables à lire. Vraiment un album incontournable dans la BD chrétienne !

Par son inventivité foisonnante, il a ouvert de nouvelles voies à ce « genre littéraire » souvent accusé, à son époque, de crétiniser la jeunesse. Pas seulement en formant une série de jeunes dessinateurs, et en les imprégnant de sa forte et généreuse personnalité, - ces auteurs devenus fameux le reconnaissent -, mais encore en fournissant des pistes à d'autres qui ne se réclament pas de lui.



(1) Franquin/Jijé. Entretiens avec Philippe Vandooren, réédition augmentée de « Comment on devient créateur de bandes dessinées » (1969), Nifle, 2001. Page 85.

(2) Thierry Martens, « Texte de présentation », in : « Tout Jijé 1941-1942 », Dupuis, 2004, pp. 3-5.

(3) C’est grâce aux droits d’auteur qu’il a touché pour l’album « Don Bosco ami des jeunes » (la première version), que Jijé ira s’acheter une voiture, pour partir.

(4) King Features Syndicate a été créé en 1914 par le magnat de la presse William Randolph Hearst, qui utilisait la bande dessinée pour fidéliser les lecteurs de ses journaux depuis une vingtaine d'années déjà. Le King Features Syndicate est en fait la continuation du Newspaper Feature Service (l'agence de presse internationale News Service), créé en 1912.


Egalement comme sources :
- Images et diffusion du christianisme: expressions graphiques en contexte ...
Par Jean Pirotte,Caroline Sappia,Olivier Servais
- Tintin et Spirou contre les négriers: La BD franco-belge : une littérature ...
Par Philippe Delisle
- Milou, Idéfix et Cie. Le chien en BD.
Par Baratay Eric et Delisle Philippe
- Saint Jean Bosco
Par Paulette Leblanc, Alex diffusion, 2010
- Le neuvième art, légitimations et dominations
Thèse de doctorat en Sociologie par Jacques-Erick Piette - Université Paris 3 - Sorbonne - nouvelle Ecole doctorale 267 : Arts et médias - 2016

Merci de consulter mes autres œuvres de Jijé dans ma galerie 2DG:
https://www.2dgalleries.com/art/jean-valhardi-le-secret-de-neptune-planche-4-46280
https://www.2dgalleries.com/art/blanc-casque-illustration-page-de-titre-54713
https://www.2dgalleries.com/art/tanguy-et-laverdure-la-terreur-vient-du-ciel-planche-de-fin-70331
https://www.2dgalleries.com/art/jerry-spring-page-titre-la-piste-du-grand-nord-92642

Publications

  • Don Bosco (Nouvelle version)
  • Dupuis
  • 01/1950
  • Page intérieure
  • 1948-1950
  • Dupuis
  • 03/2000
  • Page intérieure

A propos de Jijé

Joseph Gillain, dit Jijé est un scénariste et dessinateur de bande dessinée belge.Jijé est considéré comme l'un des pères de la bande dessinée franco-belge. Son influence a été décisive sur plusieurs générations d'auteurs, qui ont travaillé à ses côtés, ont parfois été ses assistants ou plus simplement sont venus lui soumettre leurs travaux et ont bénéficié de ses conseils. Parmi eux, on compte Franquin, Morris, Will, Eddy Paape, Jean Giraud, Jean-Claude Mézières, Derib, Pat Mallet, Patrice Serres, Daniel Chauvin, André Juillard, Christian Rossi… Son influence fut aussi étendue à toute une génération surgie après sa mort, tels Yves Chaland ou Serge Clerc qui s'en réclamèrent dès leurs débuts comme d'un maître.Jijé reçoit le Grand Prix Saint-Michel 1975 et il est sacré Grand Prix de la ville d'Angoulême en 1977.

Thématiques

  • #rain
  • #children
  • #statues
  • #woods
  • #birds

1 commentaire
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
Spirou Excellent commentaire pour cette belle planche du tout grand Jijé. Merci pour ce partage.
5 avr. 2018 19:30