In patler  's collection
Batman
553 

Batman " Le Culte " Enfer Blanc (Epreuve)

Comic Strip
1988
Ink
50 x 33 cm (19.69 x 12.99 in.)

Description

Planche intérieure 34 / book one

Comment

Un souvenir de la fin des années 80 qui conjugue à la fois la lecture du Batman " The Dark Knight Returns" de Frank Miller qui révolutionnera le comics , et cette histoire scénarisée par Jim Starlin avec un Bernie Wrightson qui modifiera son trait , moins détaillé , plus nerveux . Jim Starlin utilise une idée intéressante, mettre Batman dans une posture où sa force de caractère a été anéantie. Comme toujours, ce qui donne toute sa saveur à cette histoire, c'est que le méchant est vraiment réussi. Starlin ne se contente pas de créer un homme de Dieu qui se vautre dans le luxe aux dépends de ses fidèles ; il lui donne la logique des télévangélistes, leur charisme et leur foi. Deacon Blackfire n'est pas dupe du jeu qu'il joue, mais son cynisme n'est pas incompatible avec sa foi. Alors bien sûr certains passages à la manière de Frank Miller sonnent faux parce que seule la forme est reproduite, pas le fond. Mais d'un autre coté, le scénario place Batman dans une position désespérée où il est vraiment en danger avec une logique narrative solide.
Cette histoire marque aussi le retour de Bernie Wrightson aux dessins pour une histoire longue. Cet illustrateur avait fortement marqué sa génération dans les années 1970 sur des titres d'horreur (essentiellement dans "House of Mystery" et "House of Secrets"), dans les premiers épisodes de la série Swamp Thing (réédités dans Roots of the Swamp Thing) et des planches d'illustrations pour le livre de Mary Shelley (Frankenstein, or the Modern Prometheus). Il a donc effectué son retour à la fin des années 1980 avec cette histoire de Batman, puis une histoire de Superman (The Weird, rééditée dans Mystery in Space with Captain Comet 2) et une histoire du Punisher (P.O.V.). Il a choisi un mode de dessins rapides . Il a par contre de beaux restes pour ce qui est de la mise en page et du rendu des éléments les plus gothiques. Au final, les illustrations sont d'un niveau supérieur à la moyenne, mais très en deçà de ses travaux antérieurs. Bill Wray avait choisi une mise en couleurs audacieuse à base de couleurs primaires pétantes qui a heureusement été adoucie dans cette édition.

Publications

  • Batman : Enfer blanc 1/4 - Épreuve
  • Comics Usa
  • 01/1989
  • Interior page
  • Batman - Le Culte
  • Urban Comics
  • 08/2016
  • Interior page

About Bernie Wrightson

Bernie Wrightson was one of the best artists of horror comics, with a career spanning from the mid 1960s through the mid 2010s. Nicknamed the "Master of the Macabre", he was at his best when drawing grotesque monsters, vampires, werewolves, cyclopses, mummy's and other eerie creatures. He is praised for his visual storytelling, absurd humor and for his complex and detailed drawing technique, which makes use of a lot of shadow work and shading. Where his artwork is clearly inspired by other horror staples like Frank Frazetta and Graham Ingels, his moody pages also breathe the atmosphere of writers like Charles Baudelaire and Edgar Allan Poe. He has worked extensively for the horror and mystery titles of DC Comics, for which he created 'The Swamp Thing' with writer Len Wein. He is also known for his comic adaptations of classic horror stories and his collaborations with Stephen King. Later in his career, he has done design work for the movie industry. Text (c) Lambiek

3 comments
To leave a comment on that piece, please log in
michael07 Superbe cette planche en effet!!!
Feb 14, 2020, 10:14 AM
patler Merci pour cette justice rendue ! ;)
Aug 23, 2019, 11:34 AM
Morpheus Pas de commentaire sur cette magnifique planche de Batman par le maître Wrightson ?. Voici une injustice réparée !! Bravo à toi.
Aug 23, 2019, 11:30 AM