Dans la collection de fred 
Ansea à la taverne, Le Scorpion par Enrico Marini - Illustration
2920 

Ansea à la taverne, Le Scorpion

Illustration
2010
Aquarelle
30 x 22 cm (11.81 x 8.66 in.)
Ex-Libris Coffret collector Le Scorpion T9
Planche 29 - T8 "Le Scorpion"
Le set d'Ex-libris du coffret T9 premium

Description

Aquarelle représentant Anséa Latal, héroine de la série "Le scorpion" publiée à de multiples reprises.

Inscriptions / Signatures

Signé en bas

Commentaire

"Anséa à la taverne" (série "le Scorpion")

Une aquarelle très fine, exprimant toute la détermination d'Anséa dans son regard.
Probablement inspirée de l'une des cases de la planche 29 du T8 (voir images additionnelles)

Ce portrait d'Anséa a été publié comme Ex-libris dans le coffret premium "Le Scorpion" T.9 (11/2010) , dans le supplément croquis du Tirage de tête #8 ainsi que dans l'intégrale T2 du Scorpion(2013).

Publications

  • Le Scorpion, tome 9 : Coffret premium
  • Dargaud
  • 2010-11-05
  • Supplément
  • L'ombre de l'ange
  • Khani Editions
  • 11/2008
  • Page intérieure
  • Intégrale 2
  • Dargaud
  • 11/2013
  • Page intérieure

A propos de Enrico Marini

Après des études à l'université des beaux arts de Bâle, il publie en 1987 sa première série, Olivier Varese (4 tomes), dans la Tribune de Genève. Thierry Smolderen lui propose en 1992 une nouvelle série, Gipsy, dont les premiers tomes sont très marqués par un graphisme inspiré de celui de l'auteur d'Akira, Katsuhiro Ottomo. En compagnie de Stephen Desberg, il dessine ensuite un western particulièrement réussi, L'Etoile du Désert (2 tomes). En 1998, c'est avec Jean Duffaux au scénario, qu'il publie le premier volume de Rapaces (4 tomes), saga qui revisite la thématique du vampire de manière magistrale. Pour la première fois, il dessine en couleurs directes, technique particulièrement exigeante, qu'il maîtrise pourtant déja à la perfection. Toujours avec Desberg, il entame sa série la plus longue à ce jour (11 tomes et un hors série), le Scorpion (2000), récit de capes et d'épés qui se déroule à Rome. Parallèlement, il lance en 2007 Les aigles de Rome.

Thématiques

  • #barrels
  • #candle
  • #tricorne
  • #pubs

4 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
9emeart Très joli portrait avec l'effet lumière par le tricorne qui accentue le regard d'Anséa!bravo
25 juil. 2015 à 08:42
jlucparker J'adore cette période historique. Superbe dessin.
8 févr. 2015 à 20:55
michael07 Magnifique et mystérieruse Anséa...C'est superbe!!
29 nov. 2013 à 14:51
salome3544 J'adore Marini en "lâché" comme çà ... si tu t'en lasses ? ;)
13 oct. 2013 à 11:14