In Waline  's collection
Wika et les fées noires - Couverture de l’édition de luxe by Olivier Ledroit - Original Cover
866 

Wika et les fées noires - Couverture de l’édition de luxe

Original Cover
2017
Mixed Media
Encre de chine - Acrylique - Aérographe - Collages
80 x 120 cm (31.5 x 47.24 in.)
Share
Détail
Détail
Détail
Détail
Détail
Encadrement
Encadrement détail

Inscriptions

Signée en bas à droite

Comment

Après quelques années pendant lesquelles j’ai gardé cette œuvre jalousement pour moi😀, je me décide aujourd’hui à la partager à tous les passionnés de bd en général et aux admirateurs d’Olivier Ledroit en particulier.

Une oeuvre « somme », en quelque sorte, puisqu’elle concentre l’ensemble des styles et techniques de l’auteur depuis ses débuts, avec notamment le retour de l’aérographe qu’il utilisait avec brio dans les années 90/2000.

L’utilisation des collages est en effet ici poussée à son paroxysme au moyen de plumes de paon, engrenages, bijoux et colifichets et même une petite chouette en métal que les plus observateurs ne manqueront pas de déceler!

Il en va de même de la multitude de détails et de clins d’œil plus ou moins cachés dans cette peinture aux couleurs riches et flamboyantes.

En bref, une explosion baroque comme seul Olivier Ledroit sait les mettre en scène.

Ses détracteurs ne manqueront pas de railler cette surabondance, tant pis pour eux! Cette explosion graphique reste justement une des grandes forces de l’artiste, quasi le seul à savoir les réaliser avec autant de talent, de grâce et de force créative !

Quant à l’acquisition et l’encadrement de cette œuvre, elle est à la hauteur de son gigantisme :

Présentée à quelques happy few fans de Ledroit à la galerie Glénat, un collectionneur bien connu ici avait jeté son dévolu avant de très élégamment me laisser la place. Qu’il en soit chaleureusement remercié !

L’aventure de l’encadrement pouvait dès lors commencer! Et c’est par le biais d’un autre collectionneur bien connu lui aussi que j’ai pu choisir cet encadrement de dingue qui met si bien en valeur cette peinture d’exception. Merci encore cher ami!

En guise de conclusion, merci à Olivier pour son talent unique, sa générosité artistique de tous les instants, au mépris salutaire des critiques et des modes.

Merci d’avoir rendu possible l’installation, depuis maintenant 5 ans, de cette ardente fée noire qui provoque quotidiennement le ravissement de tous les membres de la famille.

Publication

  • Wika et les fées noires
  • Glénat
  • 11/2017
  • Front cover

23 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Olivier Ledroit

Olivier Ledroit is one of the most notable French artists of fantasy comics, and one of the founding fathers of the "BD Gothique" genre. After studying Applied Arts, Ledroit startted out drawing for some game magazines. Upon meeting the comics writer Froideval, Ledroit was introduced to the comics field. Together with Froideval, he created 'Les Chroniques de la Lune Noire', a series published by Zembla publishers from 1989, and subsequently by Dargaud. While working on this series, he drew 'Xoco' (1994), a fantasy story written by Thomas Mosdi. Between 1996 and 1999, he worked with Pat Mills on 'Sha', a science fiction series that is situated in a religious and fascist America. He contributed to Le Réveil de Golem, and created 'La Porte Écarlate' for Soleil in 1998. Under his own label, Nickel, he created the series 'Requiem Chevalier Vampire', another collaboration with Pat Mills, in 2000. He also illustrated an episode of 'Les Arcandes de la Lune Noire' with a script by Froideval for Dargaud in 2001. A book containing Ledroit's fairytale artwork, 'L'Univers Féerique d'Olivier Ledroit', was published by Daniel Maghen in 2003. Text (c) Lambiek