Dans la collection de Ricochet
Théodore Poussin ,Jonque dans la nuit par Frank Le Gall - Illustration
1115 

Théodore Poussin ,Jonque dans la nuit

Illustration
1987
Gouache
Encre de chine
29.7 x 21 cm (11.69 x 8.27 in.)
Partager
Fanzine Café Noir n°1 novembre 1987

Description

Illustration originale pour la première sérigraphie de Franck Le Gall éditée par Champaka

Inscriptions / Signatures

Signée en bas à droite

Commentaire

Franck Le Gall se souvient:"A cette époque,où les sérigraphies fleurissaient aux étals des libraires,où la plupart de mes camarades étaient sans cesse sollicités,on ne me demandait rien, ni sérigraphie, ni pin's,ni plaque d' émail...Imaginez donc ma joie et ma fierté quand ce fut la glorieuse maison Champaka qui,la première me demanda une sérigraphie!J'y mis tout mon cœur. Je m’étais renseigné sur cet art particulier,et on m 'avait expliqué qu'ici, en ne travaillant qu'avec peu de couleurs et qu'en à-plats, il fallait jouer surtout sur le contraste entre les couleurs pour donner de la profondeur au dessin.et je l 'ai fait, non?Bleu -nuit,vert foncé et noir à l 'arrière plan et couleurs orangées pour le premier plan, ce qui mettait en valeur le pull de Théodore Poussin.J' ai fait peu de sérigraphie dans ma vie, alors la première, comment l 'oublier?"

Publication

  • Capitaine Steene
  • Association Phylactère
  • 11/1987
  • Couverture

24 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter

A propos de Frank Le Gall

Il publie ses premières planches, Pouce de Plein-Vent, dans Pistil de 1977 à 1978. Il entre ensuite à Spirou et réalise de 1981 à 1982 Valry Bonpain, une suite d'histoires complètes au dessin fortement influencé par Marc Wasterlain scénarisées par Alain Clément et mettant en scène un saxophoniste de jazz, avant de créer son héros à lunettes Théodore Poussin en 1984. Frank Le Gall a su créer un univers cohérent et original avec sa série Théodore Poussin. Il considère que ses sources d'inspiration se situent à la croisée de la bande dessinée (Franquin et Hergé) et de la littérature (Blaise Cendrars et Pierre Mac Orlan).