In Kiki06  's collection
Solano Lopez, Evaristo IV, Loco Nieto, planche n°13, 1984. - Comic Strip
1255 

Solano Lopez, Evaristo IV, Loco Nieto, planche n°13, 1984.

Comic Strip
1984
Ink
Et gouache blanche.
27 x 39 cm (10.63 x 15.35 in.)
Share
Adieu
Vue de la gare
Train
Publication Fr
Magazine italien l'eternauta #25
Le vrai Evaristo
La trochita

Description

Evaristo IV, Loco Nieto, planche n°13, pré publiée dans le magazine italien L'Eternauta #25 en avril 1984, puis publiée en français aux éditions Dargaud en avril 1985 et en intégrale des 16 enquêtes aux éditions iLatina en juillet 2019.

Comment

Solano Lopez est un maître Argentin ayant travaillé sur de nombreux périodiques comme Superhumor, Fierro, L'Eternauta, etc..., aux côtés de Pratt, Moebius, Giraud, Bernet... Il a travaillé sur la série de science fiction L'éternaute, un classique, dans le même genre que Le Transperceneige.

La série Evaristo, remise au goût du jour en 2019, par les éditions iLatina, met en scène le commissaire Evaristo, dans le Buenos Aires des années 1950/1960. Le héros n'est autre que le véritable Evaristo Meneses, le légendaire policier Argentin.

Le journal Argentin "La Nation", nous dit :
Entre 1957 y 1962, resolvió 1117 robos y atrapó a varios de los más peligrosos criminales de la época


Pablo De Santis a écrit dans la préface de l'intégrale
:
Solano Lopez a poussé son style pour le rendre exagéré et sombre afin de construire ces corps et ces visages inoubliables. Dans l'Eternaute, il avait dû dessiner un classique, dans Evaristo il va au bout de ses possibilités graphiques pour répéter l'expérience.


Cette planche, issue de Nieto le fou, correspond au moment où le commissaire Evaristo rentre à Buenos Aires, après avoir élucidé les 2 affaires en cours : la disparition d'un bébé, et l'arrestation du meurtrier Nieto.
Cette scène d'adieu sur le quai de la gare m'a beaucoup plu, avec de nombreux détails, et cette dernière grande case du train, avec au premier plan le vaquero.

Un clin d’œil à L'Eternaute ?

Le choix de publier les planches en N&B permet de renforcer les traits des personnages, leur caractère, et la dureté des thèmes abordés.

Sources : https://www.lanacion.com.ar/seguridad/evaristo-meneses-el-pardo-el-comisario-que-se-volvio-leyenda-nid2246336

https://www.actuabd.com/Evaristo-Par-Carlos-Sampayo-Francisco-Solano-Lopez-Editions-iLatina

Publications

  • La mort est toujours au rendez-vous
  • Dargaud
  • 04/1985
  • Interior page
  • Evaristo
  • Éditions Ilatina
  • 08/2019
  • Page 69

Thematics


25 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Francisco Solano Lopez

Francisco Solano López (October 26, 1928 – August 12, 2011) was a comics artist. Acknowledged as one of the most influential Argentine comics artists, he was best known as the co-creator of El Eternauta. López began his career in 1953 working for the publishing house Columba where he illustrated the series Perico y Guillerma. Working for Editorial Abril he met Héctor Germán Oesterheld, assigned to illustrate his series Bull Rocket for the magazine Misterix. They collaborated on the series Pablo Maran and Uma-Uma, before joining to start Oesterheld's publishing house Editorial Frontera. For the Frontera first publication of the monthly Hora Cero, the team produced the series Rolo el marciano adoptivo and El Héroe. López also alternated as artist on the Ernie Pike series with Hugo Pratt, Jorge Moliterni and José Antonio Muñoz. On September 4, 1957 in the publication of Hora Cero Suplemento Semanal, the science-fiction series El Eternauta made its first appearance.