Dans la collection de HadjiAra
Ralph Meyer - Berceuse assassine T2 par Ralph Meyer - Planche originale
2115 

Ralph Meyer - Berceuse assassine T2

Planche originale
Encre de Chine

Commentaire

Ralph Meyer
Berceuse assassine - T2 Les jambes de Martha Page 36
Encre de chine sur papier
Dimensions : 31.5 cm x 42.5 cm

#car

Publication

  • Les jambes de Martha
  • Dargaud
  • 04/1999
  • Page intérieure

A propos de Ralph Meyer

Né à Paris en 1971, Ralph Meyer nourrit très jeune une passion pour le dessin et les histoires. C’est tout naturellement qu'il va se tourner vers la bande dessinée. Jeune lecteur boulimique, les gags de Gaston ou les aventures de Blake et Mortimer l’enchantent tout autant que les problèmes existentiels des super-héros en collants peuplant la revue Strange. À l'adolescence, la découverte de l’œuvre de Giraud/Moebius va avoir une influence considérable sur la suite de son travail. À vingt ans, il quitte Paris et part en Belgique suivre les cours d'illustration et de bande dessinée de l'institut liégeois « St Luc ». À l'issue de ce cursus de trois ans, il démarche auprès d'éditeurs avec différents projets, sans succès. En 1996, il décide de présenter son travail au scénariste Philippe Tome. Ce dernier lui propose une histoire particulièrement noire : un an plus tard, c’est la parution du premier volume de la trilogie Berceuse assassine.

Thématiques

  • #car

5 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
Trystan Un superbe polar pour une superbe page
16 mars 2017 à 16:34
MattMurdock Belle ambiance, et n'oublions pas que Tome a quand meme donné de sérieuses indications au découpage.
13 déc. 2015 à 00:06
RA Une belle scène de pluie et effectivement un découpage cinématographique sur les trois tomes....Meyer a produit une superbe trilogie
10 août 2015 à 18:02
MorgnThorg Ces trois albums sont de petites merveilles. Le découpage au cadre noir qui nous plonge de manière cinématographique dans cette oeuvre sombre, la pluie qui ne cesse de tomber et Meyer au sommet de son talent nous transportant dans les rues de New-York... tout y est dans cette planche magnifique!
16 juin 2014 à 11:19
Mentalo Quel talent ce Ralph Meyer!
9 mars 2014 à 16:56