In PALENZA  's collection
PEINTURES by Loustal - Sketch
93 

PEINTURES

Sketch
2023
Felt-tip pen
Crayon de couleur muliti-mines
Share

Description

dédicace : SOBD, Halle des Blancs Manteaux 75004, le dimanche 3 décembre 2023

Inscriptions

signature : LOUSTAL

Comment

Je suis allé, plusieurs fois, voir Monsieur de LOUSTAL dédicacer. A un moment, j'ai pris une chaise haute et me suis mis à attendre tranquillement dans la file. Il était 16h44 et un des organisateurs me dit qu'à 17h00 la séance de dédicaces se termine et que je ne pourrai y participer. Je continue toutefois à attendre et vais le voir et lui dis : "Bonjour Maître, il faut que je vous demande un service. La file d'attente est close, mais il reste quelques personnes qui vont vous faire dépasser les 17h00". Il lève la tête tranquillement (car il faut dire qu'il était très concentré et appliqué pour toutes ses décicaces (à chaque fois, il dessine des choses différentes en improvisant) et me répond :"vous savez, je suis très fatigué", puis il regarde la file et me dit :"c'est d'accord", avec simplicité et gentillesse. .
J'ai approché ma chaise haute et ai engagé la conversation de façon générale.
Je lui ai dit que c'était un Maître avec une telle singulatité dans sa création qu'on reconnaissait immédiatement du LOUSTAL, il a souri.
Puis, ai demandé si des peintres comme VALASQUEZ, REMBRANDT, LE TITIEN l'avaient influencés. Il a répondu "non" puis il a repis "VAN GOGH, MATISSE ainsi que des expressionnistes allemands" (il en a cité deux, je me rappelle de Pechstein Max). J'ai répondu : "Picasso disait de Mâtisse :"c'est le plus grand)"". Tout en disant cela, il dessinait tranquillement avec une aisance incroyable avec un trait précis. Je lui ai ddemander : "s'il faisait une erreur, comment la rattrapait-il ?". Il a souri et a répondu que les dédicaces étaient ouvertes, les erreurs ne se voyaient pas et une Dame a répondu "en art, il n'y a pas d'erreurs".
Je lui ai conseillé d'aller vois l'exposittion Nicolas de Staël. Il n'y est oas allé; en revanche, il a été invité voir l'exposition Rotkho. Je lui ai tout de suite que les critiques ont encensé Rotkho et j'ai remarqué que les visiteurs étaient un peu désemparés de l'effet ressenti, n'étant pas du tout au niveau des attentes. De mon côté, j'ai été très déçu. Monsieur de Loustal n'a pas voulu dire qu'il n'avait pas aimé; il a seulement dit que le peinture était sombre.
Je lui ai demandé s'il utilisait de la gouache; iul a répondu :"surtout pas, j'utilise la peinture à l'huile qui permet plus de facilité dans les couleurs, dans les trasparences".
Je lui ai demandé, ensuite, le temps qu'il mettait pour élaborer un dessin. Il a répondu qu'il travaillait toujours de front plusieurs oeuvres, et qu'il travaillait sans jamais se lasser. En fait, on se rencontre que le Maître travaille tout le temps; il a d'ailleurs répondu qu'il avait besoin de vacances. Et moi, de continuer comme une patate, je lui demande quand on pourra assister à une conférence et il répond : "je suis là depuis vendredi et j'en ai fait trois".
Ses réponses sont toujours très simples avec patience et calme.
Puis vint un Monsieur qui s'avance vers lui en lui tendant la main :"Bonjour Maître, tu fais une conférence ?". Monsieur de Loustal lève la tête et un grand sourire illumine son visage et me montre de la tête en disant que c'est le Monsieur qui pose de nombreuses questions et une petite discussion démarre entre eux. C'était Mr Frank Margerin; ils étaient vraiment contents de se voir. Une fois parti, Monsieur de Loustal continue en nous disant que c'était un grand ami à lui et que cela faisait longtemps qu'ils s'étaient vus.
Puis, je lui ai demandé comment il choisissait les textes qu'il peignaient et ai pris l'exemple de Siménon. Il a dit que c'était son éditeur qui lui avait demander ce travail.
Devant le Maître, sur la table, il y avait de nombreux ouvrages et lui ai demandé celui qu'il préférait et a montré celui : LOUSTAL ET PARINGAUX : LA NOTE BLEUE ET AUTRES RÉCITS de novembre 2021, en disant qu'il y avait plusieurs histoires. C'est vrai qu'entre eux deux, cela a été une grande aventure.
Il aime aussi beaucoup l'ouvrage : PEINTURES (20 ans de carrière) en nous expliquant, page 82, le long travail sur les couleurs pour faire ressortir les volumes. Puis la 83, car il utilise de plus en plus la peinture noire en nous présentant le dessin d'origne dans l'ouvrage de ses dessins de voyage pour nous faire découvrir l'évolution.
J'évoquais aussi sa création et il a répondu qu'il représentait simplement l'existant. Cela dénote une grande humilité.

3 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Loustal

Jacques de Loustal is one of the most popular French contemporary artists, and his influences lean more towards fine art than to comics.