In Kiki06  's collection
Paape, Valhardi, le Roc du Diable, planche n°26, 1949. by Eddy Paape, Yvan Delporte, Jijé, Jean Doisy - Comic Strip
388 

Paape, Valhardi, le Roc du Diable, planche n°26, 1949.

Comic Strip
1949
Ink
Gouache blanche et aquarelles.
44 x 33 cm (17.32 x 12.99 in.)
Share
1Er strip
Avec le résumé
Publication Journal de Spirou
Michel Deligne
Delporte
Guy Lefort
Kuypers

Description

Valhardi, le Roc du Diable, planche n°26 de fin, pré publiée dans le journal de Spirou n°600 du 13 octobre 1949, puis dans la reliure Spirou n°31. Publication en album, rétrospective Jean Valhardi tome 2, aux éditions Michel Deligne en juillet 1975, puis en intégrale Valhardi, tome 2 en juin 2017.

Inscriptions

Signée

Comment

Le Roc du Diable et à la poursuite de Max Clair sont 2 aventures de Valhardi contre le sinistre Guy Le Fort.
Il s'agit officiellement du premier scénario d'Yvan Delporte aux côtés d'Eddy Paape sur Valhardi.

Ces histoires "made in Delporte" ne manquent pas de clins d’œils :

- le visage de Guy Lefort, avec la barbe ressemble étrangement au portrait d'Yvan Delporte,

- Valhardi se fait copieusement enguirlandé par son directeur sur la première et la dernière planche,

- Jacquot est puni à la fin de l'histoire,

- le professeur Hüstrom n'est rien d'autre que la caricature de Jan Kuypers chef du personnel chez Dupuis.


A partir de ces épisodes, Paape s'affranchit de plus en plus de l'influence graphique de Jijé, pour présenter un personnage plus "américain" à la Milton Caniff.

Le Roc du diable est le 8e épisode de Valhardi par Paape.

Après une histoire interminable de 86 planches sur Valhardi détective, intitulé initialement "fausse loterie", Paape passe a un volume plus court (26 planches pour "le Roc du Diable" et 12 planches pour "A la poursuite de Max Clair").

L'histoire :
Valhardi, est convoqué par son directeur, pour enquêter sur les disparitions d'avions de la compagnie C.T.T.A.
Il va bientôt se retrouver prisonnier sur l'île du Roc du Diable (Amérique du Sud). Il retrouvera son inséparable Jacquot, qui n'a pas hésité à faire l'école buissonnière pour retrouver son ami et l'aventure . La zone est sous contrôle du dictateur Guy Le Fort et de son armée privée. Il a fait enlever le professeur Hüström, spécialiste en chimie nucléaire, a des fins de conquête mondiale. Comble de la démagogie, tout sur l'île porte la lettre "G".
Nous sommes en 1949, et les traumatismes de la seconde guerre mondiale et des dictatures sont encore bien présents.

La planche : "Le quadrimoteur s'enfonce de plus en plus dans les flots. Sans la voir, une vedette du port passe près de l'épave. Tout semble perdu, mais Valhardi veille..."
Le premier strip très sombre annonce déjà le "Château Maudit", avec la Lune et les nuages au premier plan.
De nombreux plans "bateaux, avion", avec une dernière case punition au tableau !

A noter que les couleurs à l'aquarelle directement apposées sur la planche, après publication, sont sûrement de Gabriel Delobbe à l'atelier de photogravure. Les apprentis coloristes se faisaient la main sur les planches originales encrées. Certaines planches ont été littéralement massacrées. Ici une bel exemple de couleurs réussies, avec les textes en français.

Merci à Takoum pour le visuel éditions Deligne!

Bibliographie : intégrale Valhardi tome 2, introduction de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault.

Publications

  • Rétrospective Jean Valhardi 2
  • Éditions Michel Deligne
  • 07/1975
  • Page 55
  • Valhardi, L'intégrale - tome 2 - Valhardi, L'intégrale, tome 2
  • Dupuis
  • 2016-06-17
  • Page 260
  • Spirou album du journal
  • Dupuis
  • 12/1949
  • Interior page

Thematics


21 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Eddy Paape

Edouard Paape commonly known as Eddy Paape, was a Belgian comics artist best known for illustrating the series Luc Orient. Eddy Paape was born in Grivegnée (now a part of Liège), Belgium in 1920. He started his career as an animator, working from 1942 on at CBA, the same animation studio where a few years later he would be joined by future Belgian cartoonists André Franquin, Peyo, and Morris). Paape soon left the studio to work as a cover artist and later a cartoonist for different magazines of publisher Dupuis. He began working with famed Belgian cartoonist Jijé, first on his ambitious New Testament comic project Emmanuel. He then succeeded Jijé as illustrator of the detective series Valhardi, published in the Franco-Belgian comics magazine Spirou.