Dans la collection de SupHermann 
587 

Masquerouge p2 T3

Planche originale
1982
Encre de Chine
Format Ecolier
39 x 30 cm (15,35 x 11,81 in.)

Description

Masquerouge
Les Hommes-Loups
Planche 2
Prépublié dans Pif #681 (01/04/1982)
Ensuite en album "Le rendez-vous de Chantilly"
Tome 3 de Masquerouge
Edition Glénat novembre 1984

Commentaire

La série est dessinée au départ en 15 récits courts pour Pif se situant sous Louis XIII. Elle a été créé en juillet 80 vs octobre 82 pour les 7 vies de l'Epervier (qui débute sous le règne d'Henri IV).

Le cycle de Masquerouge est chronologiquement entre les deux derniers tomes des 7 Vies de l'Epervier et éclaircit des épisodes restés dans l'ombre : comment Ariane est conduite à reprendre le masque qui a pourtant causé la mort de toute sa famille, comment elle va rencontrer Louis XIII, et comment elle va lui donner un fils.

Une planche de construction plutôt rhétorique, les cases et la planche n'étant plus des éléments autonomes mais au service du récit de Cothias. J'en veux pour preuve cette originale case circulaire dont la dimension et la forme se plie à l'action (avec son effet viseur et simultanéité) pour accentuer l'impact sur l'infortuné Germain.

Ceci allié à une belle scène de pluie, de beaux portraits, et venant à mes yeux du meilleur album de la série m'a convaincu de commencer a collectionner le fameux duo Cothias/Juillard sur du Masquerouge plutôt que sur 7 vies de l'Epervier.

Grand Prix de la ville d'Angoulême 1996.

Publications

  • Le rendez-vous de Chantilly
  • Glénat
  • 10/1984
  • 978-2-72340-457-0
  • Page intérieure
  • Masquerouge
  • Glénat
  • 02/1988
  • 978-2-72340-780-9
  • Page intérieure
  • Épisode 1
  • Glénat
  • 03/2009
  • 978-2-72346-965-4
  • Page intérieure

A propos de André Juillard

André Juillard, né le 9 juin 1948 à Paris, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français, également illustrateur . Auteur-phare de la bande dessinée historique francophone des années 1980, il se diversifie ensuite en travaillant sur le monde contemporain puis en reprenant, en 2000, Blake et Mortimer. C'est également un illustrateur très recherché pour la clarté de son trait. Très prolifique, Juillard arrive en effet à marier un certain académisme, un réalisme classique au dynamisme nécessaire à la bonne tenue d'une bande dessinée.

Thématiques

  • #horse
  • #knives
  • #woods
  • #storm
  • #axe
  • #onomatopoeia

18 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
Sam06 Superbe! Du très beau Juilliard!
30 juin 2017 23:21
JD Une planche superbement construite, dynamique et vivante. Au delà du récit un peu formel voir naïf, Juillard apporte par son trait une maturité aux personnages et aux situations.
25 juin 2017 14:29
JasonFly Ça c'est du tout beau Juillard de la grande époque
25 juin 2017 10:35
ThierryStark Je n'ai pas de Juillard mais celle ci m'aurait bien plu...
24 juin 2017 21:50
salome3544 Superbe planche de la genèse ... tu as "la pluie" et moi "Après la pluie", on était fait pour se rencontrer ;-)
24 juin 2017 19:23
blackagar du superbe Juillard vintage
24 juin 2017 16:35
Koikeski Un beau franco-belge qui a bien voyagé ! Ambiance de pluie d'une très bonne époque de Juillard
24 juin 2017 15:59
Trystan Une tres belle page
24 juin 2017 12:29
MM60 Encore une ptite merveille dans cette collection Premium!!! Bravo
24 juin 2017 11:37
MC71 Top première époque
24 juin 2017 11:23
flufereaux terrible
24 juin 2017 10:06
Difool Juillard sous la pluie, c'est pas mal non plus, avec également une belle scène pleine d'action !
24 juin 2017 08:59
ludogrid Très belle planche ! On attend la suite maintenant :)
24 juin 2017 08:47
DanielSansespace Une belle planche qui m'aurait bien plu aussi (le jeu de mots semble un passage obligé des commentaires de planches, mais c'est sincère ici). Et déjà cette gravité dans le regard d'Ariane...
24 juin 2017 08:45
ayrton Superbe planche ! un bon début pour collectionner Juillard
24 juin 2017 08:37
macama Du Juillard de la meilleure veine 😍
24 juin 2017 08:36
michael07 Ah oui ça c'est top!! Bravo Renaud
24 juin 2017 08:34
Carbonnieux jolie rhétorique pluvieuse !
24 juin 2017 08:17