Dans la collection de MorgnThorg 
1992 

Les 7 vies de l'épervier - La Blanche morte

Planche originale
1983
Encre de Chine
41 x 30 cm (16.14 x 11.81 in.)

Description

Les 7 vies de l'Epervier
Dessin: Juillard André
Scénario: Cothias Patrick
Tome 1 "La Blanche morte" 1983
Planche 7
30/41 cm

Commentaire

La Blanche Morte est le 1er tome de la série "Les 7 Vies de l'épervier" écrit par Patrick Cothias et dessiné par André Juillard. L'album est publié en 1983.

Dans la nuit du 27 septembre 1601, Blanche de Troïl, enceinte de neuf mois, court dans la forêt enneigée d'Auvergne. Après avoir échappée à la mort en se sauvant d'un lac gelé dont la glace ne put supporter son poids, son bébé vient. Quand son mari, Yvon de Troïl, accompagné de son frère cadet Gabriel et de quelques hommes, la retrouvent, il est trop tard : Blanche est morte d'épuisement et de froid, après avoir mis au monde son enfant, Ariane, et l'avoir emmailloté dans sa robe rouge.

Nous avons donc avec cette planche le point de départ de ce classique du 9ième art "Les 7 vies de l'épervier". Juillard dira dans une interview: "La lisibilité, c'est la première chose qui doit exister dans une bande dessinée. C'est l'élément essentiel". En variant les angles de vues et les profondeurs de champ de case en case, Juillard nous livre ici en une planche un compte-rendu très efficace du drame qui vient d'arriver et de ses conséquences pour ces deux frères dont les vies vont s'en trouver définitivement bouleversées. "Les 7 vies de l'épervier" constitue une rupture dans l'histoire de la bande dessinée "historique" franco-belge. En effet, contrairement à la bande dessinée historique classique où la période choisie pour faire évoluer les personnages n'était qu'un prétexte à aventures banales et parfaitement intemporelles, cette série présente des personnages qui s'affirment au fur et à mesure du récit en véritables satellites de l'Histoire (avec un grand "H"), qu'ils soient réels ou fictifs.

Juillard et Cothias voudraient bien raconter la genèse des aventures de Masquerouge qui paraît dans le magazine Pif Gadget de façon à développer un peu plus les personnages de l'histoire. Le journal ne veut pas de cette nouvelle série, ce sera donc chez Glénat que paraîtront les sept tomes des sept vies de l'épervier (qui sera donc une préquelle de la série Masquerouge). Libéré ainsi des contraintes tant graphiques que scénaristiques que son ancien éditeur lui imposait, c'est avec la série "les sept vies de l'épervier" que André Juillard sera reconnu comme le dessinateur majeur du 9ième art qu'il est aujourd'hui.

Un petit détail anecdotique, le nom du chien "Grison" dans la dernière case a été retouché. En regardant de près sous cette retouche on découvre qu'il aurait pu/dû s'appeler "Noiraud".
#knives
#snow

Publication

  • La blanche morte
  • Glénat
  • 05/1983
  • 978-2-72340-366-5
  • Page 7

Thématiques

  • #knives
  • #snow

11 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
michael07 Une planche tout à fait à sa place dans cette collection incroyable!! Dire que je ne l'avais point encore commentée!!
27 oct. 2016 21:22
JD Une planche centrale dans le récit, des clairs obscurs comme on les aime chez Juillard, et un commentaire érudit et bienvenu, merci pour le partage, c'est superbe
25 oct. 2016 09:19
Sam06 Une des plus belles de cette série. Du grand Juillard!
7 juin 2016 22:29
SupHermann Du Juillard et Cothias grande époque. C'est dur, cru et hyper réaliste
28 juil. 2015 19:24
Difool Belle planche, et merci pour les commentaires !
8 mars 2015 19:43
occultis Definitely one of the best, most intense and atmospheric pages in the whole series. Which says quite a lot.
8 janv. 2014 16:07
FDC Magnifique planche de cette fantastique saga! Bravo à toi.
30 oct. 2013 18:12
Carbonnieux L'encrage , la lumière et l'émotion de cette planche , sans oublier sa mise en scène permettent de dire que cette planche présente une synthèse efficace de cette série mythique des années 80 !
29 oct. 2013 06:57
salome3544 Une des plus belles planches des 7 vies, qui rejoint une illustre collection, et que j'ai eu la chance de posséder un temps ...
26 sept. 2013 21:07
fred Cette planche fourmille de détails. Les attitudes des chiens sont vraiment réalistes, je ne m'étais jamais attardé la dessus. Et au niveau de la dramaturgie quelle mise en place puissante... Un grand moment de BD !
21 sept. 2013 22:20
OmbreJaune Un moment important de ce tome et une superbe planche, bravo !!!
21 sept. 2013 19:55