In heroines2d 's collection
Jess Long - Tome#15 - Channel FIST by Arthur Piroton, Pol Dom - Comic Strip
909 

Jess Long - Tome#15 - Channel FIST

Comic Strip
1990
Ink
54 x 41 cm (21.26 x 16.14 in.)
Case 1 : zoom
Case 2 : zoom
Case 3 : zoom
Case 4 : zoom
Case 5 : zoom
Case 6 : zoom
Case 7 : zoom
Case 8 : zoom

Description

Planche 8

Comment

Les femmes-flics ont parfois des missions qui les font sortir de la routine.

Suite à l'augmentation vertigineuse de la délinquance, le F.B.I. est décidée à frapper un grand coup contre la pègre. Par invitations, elle va attirer ses membres dans une salle de spectacles pour l'inauguration d'une nouvelle chaîne TV de sport imaginaire nommée Channel F.I.S.T. Une fois les gangsters regroupés dans la salle, leur vigilance et leur méfiance amoindries par le spectacle, ils seront cernés et interpellés par la police.
Celles qui ont pour mission de faire le spectacle, de distraire et d'accueillir les invités sont toutes des fonctionnaires de police. Jess long en tant que maître de cérémonie a commencé à chauffer la salle pendant que les danseuses-policières se préparent et que les derniers invités se présentent à l'entrée. Tout semble bien se passer mais un impondérable est toujours possible.

Une histoire basée sur des faits authentiques qui se sont déroulés le 15.12.1985 avec pour résultat l'arrestation de 101 personnes. F.I.S.T est l'acronyme de Fugitive Investigative Strike Team, un groupe chargé de retrouver les délinquants qui ont échappé à la justice. En en-tête des albums on trouve le texte 'Histoires peu ordinaires' et la réalité dépasse parfois la fiction.

Le style de dessin de Piroton est marqué de l'empreinte d'Alex Raymond, car lorsqu'il entra chez Dupuis, on lui fit copier les dessins d'Alex Raymond, et le directeur artistique, qui était alors Maurice Rosy, poussa Piroton dans cette voie. Si bien que l'on retrouve parfois, et particulièrement sur cette planche, des visages de femmes et attitudes inspirés des strips de Rip Kirby et que Piroton a assimilé à son style propre. Les cases 4, 5 et 7 avec un visage féminin au premier plan dans un coin de la case sont assez caractéristiques du style de Raymond. Une ambiance étatsunienne bien rendue.

Publication

  • Channel Fist
  • Dupuis
  • 08/1990
  • Page 10

About Arthur Piroton

Born near Liège, Arthur Piroton wanted to become an artist since his early childhood. His parents insisted that he pursued a more "serious" career, so he became a furniture designer. On the side, he drew his first comic, 'Le Crime de Tolumont' for Le Cité in 1950. He got lessons in comics art from Hergé, and joined the Dupuis art studios in 1956. He started out doing illustration work for Risque-Tout, Bonnes Soirées and Télé-Moustique, as well as some stories in the series 'Belles Histoires de l'Oncle Paul', and mini-books for Spirou. The year 1962 marked the launch of Piroton's first series, 'Michel et Thierry', created in cooperation with writer Charles Jadoul. This series, about model aviation, consists of 11 long stories. Piroton teamed up with Paul Deliège in 1968, to create the sadistic little creatures 'Les Krostons' that came to life from the drawings of comic artist Max Ariane (Deliège and Piroton's joint signature for the series. Piroton then associated himself with Maurice Tillieux, with whom he created his most famous series, the detective 'Jess Long' in 1969. In 1979, Piroton created 'Les Casseurs de Bois' in cooperation with fellow artist Francis Carin and writer Mittéï. He was on the verge of starting a comical series about courtrooms with Raoul Cauvin ('Les Maîtres du Barreau'), when he passed away in 1996. Text (c) Lambiek

Thematics

  • #music
  • #bowtie
  • #suit
  • #party
  • #police
  • #stairs
  • #cap
  • #dance

2 comments
To leave a comment on that piece, please log in
TT Sexy à souhait !
Feb 15, 2019, 10:35 PM
SupHermann Superbe galerie de portraits. Bravo pour cette trouvaille
Jul 23, 2017, 8:05 PM