In MorgnThorg  's collection
Gaston Lagaffe - Lagaffe nous Gâte by André Franquin - Comic Strip
5262 

Gaston Lagaffe - Lagaffe nous Gâte

Comic Strip
1969
Ink
38 x 29 cm (14,96 x 11,42 in.)
Première case détails
Page 171 de "Et Franquin créa Lagaffe "
Dernière case et le "petit monstre"
Publication 1969
Journal de Spirou n°1632
Page couleur
André Franquin
Web - Emission: Histoires à dormir debout - France Culture (23.06.2016)

Description

Gaston Lagaffe
Dessin et scénario: Franquin André
Tome 8 "Lagaffe nous gâte" 1970
Planche/Gag 573A-573B
29/38 cm

Comment

C’est le 24 juillet 1969 que cette planche est publiée pour la première fois dans le Journal de Spirou n°1632. Elle sera publiée en 1970 dans le tome 8 de Gaston Lagaffe "Lagaffe nous gâte".

Trois jours après le premier pas de l’homme sur la lune, Gaston fait un pas de plus dans l'art de la paresse au bureau. En 1969, alors que "Panade à Champignac" sort en album, Franquin, désormais libre de tout autre engagement, libre de ce Spirou qu’il aura porté trop longtemps comme un fardeau, peut se consacrer entièrement à son Gaston. Commence alors l’âge d’or de la série. Son personnage, créé en 1957, lui permet de toucher à toutes les disciplines scientifiques ou technologiques, ce qu'il adore. Franquin est un perfectionniste, il invente par l'intermédiaire de Gaston des machines complètement loufoques, mais des machines qui pourraient quand même fonctionner. Il dira "J'aime bien la crédibilité, le gag porte mieux. Si Gaston invente une machine, je dois l'étudier pour que le lecteur n'y puisse rien détecter qui devrait l'empêcher de marcher, sinon je ne serais pas content!"... ce lit gonflable transportable en attaché-case en est une belle démonstration!

Ce gag, le n° 573, voit Gaston croiser une grande partie de la rédaction du Journal de Spirou. Joseph Boulier, Mlle. Jeanne, Léon Prunelle et Yvon Lebrac. On suit Gaston patiemment, case après case, jusqu’à la chute du gag, une de ces siestes dont lui seul à le secret. Rien n'est laissé au hasard dans la mise en scène. Tout est fait pour conserver la chute du gag jusqu’au bout, comme par exemple les deux premières cases du dernier strip où Gaston n’est dessiné que jusqu’aux genoux pour ne pas laisser voir sa nouvelle invention qui ne se dévoile qu'à la dernière case. La première case qui sert d'introduction à la planche est truffées de petits détails de tous les jours qui lui donnent une vie propre. Franquin n'avait pas son pareil pour dessiner les scènes de rue. Il a également une facilité incroyable pour donner vie à ses personnages et leur insuffler une vraie personnalité grâce à son trait de génie. La souplesse de Gaston, la rigidité de Boulier, le déhanché de Mlle. Jeanne ne sont ici que quelques exemples. Enfin les petites notes de musique dans la voix de Mlle. Jeanne amoureuse, l'allusion de Lebrac au sujet du fameux courrier en retard ou encore le bureau de Gaston en désordre avec sa la lampe et l'organigramme sur le mur, sans oublier la bouteille de coca-cola, ne sont qu'une partie de tous ces petits détails présents sur cette planche qui font tout le charme de l'univers de Gaston Lagaffe.

La dernière case est reprise en page 171 de l’album de l’entretien de Franquin avec Numa Sadoul "Et Franquin créa Lagaffe" paru en 1986 (voir images additionnelles). Il y est fait mention du petit monstre que l’on voit sur le mur du bureau du gaffeur… Numa:"Et à la page 33, on voit un de tes vrais petits monstres, à la dernière case." et Franquin de répondre "Oui, ce n'est pas courant."

Publications

  • Lagaffe nous gâte
  • Dupuis
  • 01/1970
  • Interior page
  • L'intégrale
  • Dupuis
  • 05/2015
  • Interior page
  • Gaston, le gaffeur qui avait du nez
  • Dupuis
  • 04/2018
  • Page 90

About André Franquin

André Franquin is undoubtedly the grandmaster of the so-called "School of Marcinelle", the group of artists that worked for the magazine Spirou during its heyday in the 1950s and 1960s. A true legend in the world of comics, Franquin earned countless fans, both for his series in general, as well as his dynamic, energetic and vivid drawing style. Between 1946 and 1969 he succeeded Jijé on Spirou's title character 'Spirou'. Franquin enriched the franchise by creating longer, more complex and ambitious narratives. He also introduced several characters still used by his successors, including the Count of Champignac, the Mayor of Champignac, Zorglub, Zantafio, Seccotine and one of the world's most strangest animals, the Marsupilami, who'd inspire a succesful spin-off series of its own. Franquin is unanimously regarded as the best artist 'Spirou' ever had. Above all he was a comedic genius. He crafted some of the funniest gag comics ever made, such as about the couple 'Modeste et Pompon' (1955-1959) and of course his signature series 'Gaston Lagaffe' (1957-1996), about the most incompetent office clerk who ever existed. In the dawn of his career, Franquin started drawing more adult comics as well, of which the nihilistic and satirical 'Idées Noires' (1977) is the most notorious and celebrated. Text (c) Lambiek

Thematics

  • #suitcase
  • #nap

37 comments
To leave a comment on that piece, please log in
RA Magnifique cette planche....
Jun 13, 2019 10:47 AM
ThierryStark Mince je ne l'avais pas vue celle-là.. Magnifique!
Sep 21, 2017 3:49 PM
willou Pas grand chose à ajouter ! superbe !
Nov 27, 2016 2:29 PM
macama Franquin au sommet , top planche !!
Sep 19, 2016 8:34 AM
Zenitram je ris beaucoup car le dessin est génial dans le soin apporté aux détails et au fond du décor .. La chute est hilarante !! Merci du partage ! Quel génie !!
Jun 16, 2016 3:08 PM
MM60 c est la grande classe!!!! Il n y a pas de mot. c est le grall
Apr 27, 2016 8:46 PM
Dorsel Quelle merveilleuse madeleine ....
Mar 22, 2016 8:14 AM
Nicfit "Au travail" ;-)
Feb 9, 2016 9:47 AM
Potionmagique Un gag...reposant ;-)
Feb 4, 2016 1:49 PM
jlucparker The Gag.
Jan 23, 2016 7:06 PM
SupHermann Un Pti bijou de drôlerie et de finesse. Franquin est vraiment un maître de l'expression, c.f. son travail sur les visages et les attitudes des différents protagonistes. La chute est excellente!
Oct 30, 2015 6:15 AM
jfmal Le gros plan sur la dernière case est absolument terrible! On ressent parfaitement le plaisir qu'a Gaston à dormir. Quel dessinateur de génie ce Franquin!
Oct 26, 2015 10:17 AM
Sam06 Tout le génie de Franquin dans cette superbe planche! Félicitations!
Oct 12, 2015 10:53 AM
Arpagon Un bras d'honneur tout en douceur de Mr Franquin aux codes d'une société urbaine à une époque sans chômage: ça fait rêver !
Oct 10, 2015 9:51 AM
HAL9000 Magnifique et subversif, un grand bravo pour ce nouveau trésor !
Oct 4, 2015 3:32 PM
Cedric Superbe je te tire mon chapeau c'est magnifique
Oct 3, 2015 9:52 PM
fred Un régal , merci pour ce partage!
Oct 3, 2015 6:43 PM
DalKAIII Génial! Perso, je vendrais volontiers le château que je n'ai pas pour posséder une planche pareil. Top class!
Oct 3, 2015 10:12 AM
salome3544 Chapeau bas Mister ! Superbe pièce d'un gag qui était encore bien présent dans ma petite tête ... Merci de cette description si complète
Oct 2, 2015 11:23 PM
Bergamotte 👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻
Oct 2, 2015 7:56 PM
ThierryStark Extra !! Magnifique page !
Oct 2, 2015 7:53 PM
Carbonnieux Dans une interview ("Signé Franquin", 1992 chez Dupuis) , Franquin précise entre autre que "Un personnage BD qui dort , il faut qu'on découvre son plaisir de dormir. Il faut que ce soit encore plus expressif qu'une réclame pour matelas." Enfin , dernier détail dans la dernière case : la bouteille de Coca-Cola ! Un élément qui faisait partie intégrante de la rédaction du Journal Spirou. Yvan Delporte le commente à de nombreuses reprises quand il évoque cette période des années '60 !!
Oct 2, 2015 7:38 PM
BC Une fois de plus un incroyable rendu des mouvements. Des postures incomparables. Imparable Franquin... Merci du partage.
Oct 2, 2015 7:33 PM
Boris Il m'avait beaucoup fait rire, celui-ci, à l'époque! Bon choix!
Oct 2, 2015 7:12 PM
fletch Superbe acquisition et super descriptif. Well done, bro !
Oct 2, 2015 6:17 PM
jfmal Très beau gag! Bravo et merci pour la qualité du visuel.
Oct 2, 2015 5:04 PM
carlito25000 Super description et super gag un régal pour les yeux bravo
Oct 2, 2015 4:40 PM
colonelolrik Une très belle entrée dans une très belle Collection!!!!!!!!!!!! félicitation.
Oct 2, 2015 4:10 PM
TontonCalou Chançard ! Et merci pour le partage de ce gag merveilleux.
Oct 2, 2015 3:38 PM
Carbonnieux Le trait fluide, les décors dépouillés , le sens de la lecture donné par un Gaston très souple qui passe de case en case . Franquin privilégie ici la lisibilité de sa mise en scène ! Le peu de texte exprime une ambiance feutrée qui disparaîtra à la dernière case suite aux ronflements quasi monstrueux d'un professionnel du genre ! Un gag en totale subversion passive vis-à-vis du système boulot-métro-dodo avec lequel Franquin s'inscrit subtilement dans son époque ! Mai 68 n'est pas loin ....
Oct 2, 2015 3:10 PM
Koikeski Bravo ! planche très complète
Oct 2, 2015 1:35 PM
lsu38 Belle planche, bon gag, très bonne description, juste 'bravo'
Oct 2, 2015 12:35 PM
Spirou Le Graal, pour nombre de collectionneurs (dont je fais partie).
Oct 2, 2015 12:02 PM
Tarkey Le génie est (aussi) dans les détails ! Un petit monstre, des concierges hilares ramassant leurs poubelles et un gag au milieu :-)
Oct 2, 2015 12:01 PM
Mike Encore une superbe Gaston, génial +++
Oct 2, 2015 11:58 AM
michael07 PFFFFFFFFFFFFFFFFFFF..Tuerie encore!!
Oct 2, 2015 11:53 AM
Eltanin Superbe gag!
Oct 2, 2015 11:45 AM