Dans la collection de donlope 
1846 

Eva

Planche originale
1984
Encre de Chine
40 x 29.5 cm (15,75 x 11,61 in.)

Description

Eva
Dessin & scénario: Comès Didier
1984
Page 54
29.5/40 cm

Commentaire

"Eva" sera publié en 1984 dans le magazine "À suivre" du n°72 au n°78. L'album sortira l'année suivante. Un vrai choc pour tous les lecteurs de l'époque tant par la violence du scénario que par sa mise en scène.

Maître du noir et blanc, Comès nous livre un huis clos incroyable dans un univers qui s'apparente remarquablement à celui du chef-d'oeuvre de Hitchcock, "Psychose". Nous retrouvons sur cette planche Neige qui à cause d'une panne de voiture se retrouve chez Eva et Yves, jumeaux aux moeurs sulfureuses. Nous sommes ici plongé dans ce monde surréel, peuplé d'automates, de violence et de fantasmes inavouables. Sombre est l'histoire, profond est l'encrage de Comès, au sommet de son art.

Schuiten parlant de son ami a dit lors d'une interview en 2013: "...dernièrement, alors que je l’interrogeais sur la façon dont il arrivait à des noirs aussi profonds et aussi parfaits dans ses planches, il me disait avec un sourire en coin qu’il accumulait ses vieilles bouteilles d’encre comme ses bons crus. Avec le temps, leur densité lui permettait d’obtenir cette profondeur. Ce souci de perfection révélait ses qualités de grand artisan, de maître incontestable du noir et blanc. J’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi cohérent par rapport à son œuvre. Il a vraiment tout donné dans ses livres..."

Au total, il aura édité seulement dix albums, dont la plupart sont devenus des classiques. Dieter Hermann Comès est mort le 6 mars à l'âge de 71 ans.

Publication

  • Eva
  • Casterman
  • 04/1985
  • Page 54

A propos de Didier Comès

Dieter Comès est né en 1942 à Sourbrodt, petit village des cantons de l'est. Son père parlant allemand et sa mère wallon et français, il se définit lui-même comme étant un "bâtard de deux cultures", caractéristique dont on retrouvera la trace dans son imaginaire. En sortant de l'école à 16 ans, il sera dessinateur industriel dans une entreprise textile de Verviers. En même temps, il s'initie à la musique. Il s'intéresse surtout au jazz, s'essayant aux percussions, et ne viendra à la bande dessinée que plus tard. En 1969, il écrit Hermann, une série de gags humoristiques publiée dans les pages Jeunesse du Soir. En 1973, Pilote publie le premier épisode d'"Ergun l'Errant", Le Dieu vivant, dont le deuxième épisode, Le Maître des Ténèbres, ne paraîtra qu'en 1980 chez Casterman. En 1975, celui qu'on considère déjà comme l'héritier spirituel d'Hugo Pratt, écrit L'Ombre du Corbeau. C'est en 1980 que Casterman publie Silence, album qui consacre Comès et pour lequel il abandonne la couleur pour la technique du noir et blanc. Ensuite viendront La Belette (1983), Eva (1985), L'Arbre-Coeur (1988), Iris (1991) et La Maison où rêvent les arbres (1995). Texte © Casterman

15 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
9emeart Que c’est beau!!!
8 nov. 2018 18:33
ArieK Great page of this Master !
24 févr. 2018 12:08
DogMengo Géniale <3
11 juil. 2017 23:43
Fandesbrothers Respect!
21 oct. 2016 06:08
doudlagaffe Simplement Magnifique dieter Comes est vraiment un des plus grand bravo quelle chance avez vous de posséder un si belle planche
22 sept. 2016 18:31
Matthias Masterful page!
25 sept. 2015 20:42
Vertommen C'est toujours un plaisir de voir du Comès ... merci pour ce partage.
20 août 2015 10:30
SupHermann Merci du partage. C'est sublime. Une belle histoire
28 juil. 2015 19:21
blazoc Effectivement, un maître du N&B. Un style poétique, noir, qui plonge le lecteur dans un univers très particulier, proche du songe éveillé. Tout le superflu est écarté (voir les lignes de certains murs ou des chapeaux), pour ne garder que l'essentiel. Comment rester indifférent? Superbe.
4 juil. 2015 23:33
donlope Très belle planche d'un vrai maître!
31 mai 2015 20:14
Laerte Très belle très rare. Un sublime encrage pour une histoire à l'atmosphère des plus troubles (précurseur 7 ans avant de Pulsions version de Palma)
1 mai 2015 21:48
Arpagon que c'est beau une planche de Didier Comès! Un auteur plus que complet.
30 avr. 2015 19:14
salome3544 Total respect, Morg ! Un nouveau grand crû dans ta collection des plus harmonieuses.
10 avr. 2015 09:00
beboun7 Un vrai choc ! à la lecture et dans le dessin...
10 avr. 2015 08:59
TontonCalou J'ai adoré cet album angoissant d'un grand maître du NB !
9 avr. 2015 17:31