In Bonhomme 's collection
Eternals by John Romita Jr., Danny Miki, Neil Gaiman - Comic Strip
370 

Eternals

Comic Strip
2006
Ink
28 x 43 cm (11.02 x 16.93 in.)
Share
Eternals (#1, planche 24)
Eternals (#1, cover)
Eternals (#1, Coipel variant cover)
Eternals (#1, Romita variant cover)
Eternals (#1, Romita variant cover)
Eternals (HC/TPB cover)
Eternals (TPB cover)
Eternals (#1, planche 24, case 1)

Description

Eternals (Vol.3, #1 sur 7 « Intelligent Design », planche 24).

Comment

En 2006 Neil Gaiman et John Romita Jr. reprennent les Eternels de Kirby pour un joli run en sept numéros.

Le temps est venu pour les Eternels de se souvenir… Ikaris (Ike Harris) a été attaqué et hospitalisé. À son chevet, Mark Curry (Makkari) l’écoute raconter une histoire invraisemblable de Célestes, d’Eternels et de Déviants et de leur influence sur notre planète et son évolution. Cette planche illustre une des venues des Célestes sur Terre, quand à la préhistoire ils ont pris des hominidés pour créer Eternels et Déviants.

Le Volume 3 des Eternals a été publié sur 2006-2007 en 7 comic books, puis de nombreuses fois en histoire complète (au moins 3 éditions HC, 4 TPB, et en digital chez Infinity Comics...). En France, la série a été publiée par Panini Comics en 2007 dans la collection « 100% Marvel » (n°1 et 2 de « Les Éternels », planche dans le n°1 « Dessein intelligent ») , en un volume en 2013 et 2021 dans les collections « Marvel Select » et « Best of Marvel », et par Hachette en 2015 dans le n°40 de « Marvel Comics - La collection de référence ».

Publications

  • Dessein Intelligent
  • Panini Comics
  • 09/2007
  • Interior page
  • Dessein intelligent
  • Panini Comics
  • 01/2013
  • Interior page
  • Dessein intelligent
  • Panini Comics
  • 11/2021
  • Interior page

See also:   The Eternals

Thematics


To leave a comment on that piece, please log in

About John Romita Jr.

John Salvatore Romita Jr known professionally as John Romita Jr., is an American comics artist best known for his extensive work for Marvel Comics from the 1970s to the 2010s. He is the son of artist John Romita Sr.