In Waline  's collection
Bois Maury - Dulle Griet - Couverture du tirage de luxe by Hermann - Original Cover
2943 

Bois Maury - Dulle Griet - Couverture du tirage de luxe

Original Cover
2006
Watercolor
Encre de chine, aquarelle et crayons de couleur
40 x 30 cm (15.75 x 11.81 in.)
Share
Encadrement
Pendant le vernissage
Dos du coffret Intégrale Tours de Bois Maury
Couverture du tirage de luxe

Inscriptions

Signée en bas à droite

Comment

Cette illustration a été publiée trois fois. La première pour la couverture du tirage de luxe de Dulle Griet édité chez Erko, la deuxième pour le supplément "Itinéraires de Bois Maury" par Paul Herman et la troisième pour le dos du coffret de l'intégrale anniversaire des 40 ans des Tours de Bois Maury chez Glénat.

Mettant en scène le mystérieux cavalier sans visage, figure du démon, qui traverse cet album comme une relecture de l’œuvre de Bruegel, cette couverture est de l'aveu même de son auteur "l'archétype du dessin réussi".

Hermann m'a en effet confié lors du vernissage qu'il lui arrivait de rater certains dessins (!), au contraire de celui-là, qu'il préfère même à la couverture initiale. S'en est suivi une discussion passionnée sur l'art de représenter la neige, le silence qu'elle induit et l'atmosphère qu'elle dégage.

Force est de constater qu'il excelle dans la représentation de la nature et de son âpreté. L'exposition qui lui était consacrée à Angoulême ne s'y est pas trompée, en le qualifiant de "naturaliste" de la bande dessinée.

Outre le cavalier dissimulant son visage sous son capuchon, figure familière que l'on retrouve dans beaucoup d’œuvres historiques et fantastiques, on notera la présence de la chouette effraie, fidèle compagnon de la figure du mal, dont on peut d'ailleurs se demander si elle n'est pas le véritable maître de l'histoire.

La présence en arrière plan du grand arbre noir renforce l'atmosphère étrange et maléfique, que parachève le village en proie aux flammes et livré à ces petites créatures fantastiques. Autant d'éléments qui confirment qu'il s'agit bien d'une couverture, avec tous les codes propres à celle-ci.

Il n'y a guère plus de couvertures de Bois Maury en circulation sur le marché et je suis heureux d'avoir pu l'acquérir à l'occasion de cette rétrospective. Moment qui fût aussi pour moi l'opportunité de rencontrer Hermann. On ne peut qu'être subjugué par la passion du dessin et de la bd qui l'anime, sa grande vivacité et sa gentillesse après plusieurs décennies de carrière. Une grande joie de collectionneur.

Et comme d'habitude, mon encadreur a su magnifier cette belle œuvre par un encadrement très en phase avec le peintre flamand auquel cette couverture est un vibrant hommage.

Pour finir, voici une petite vidéo du maître suite à son Grand prix d’Angoulême :

https://youtu.be/U73roNAMx5E

Publications

  • Itinéraires de Bois-Maury
  • Glénat
  • 08/2006
  • Front cover
  • Hermann, L'encre noire du Sanglier des Ardennes
  • Plg
  • 01/2017
  • Interior page
  • Dulle griet
  • Erko
  • 08/2006
  • Front cover

26 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Hermann

Hermann Huppen is a Belgian comic book artist. He is better known under his pen-name Hermann. He is most famous for his post-apocalyptic comic Jeremiah which was made into a television series. After studying to become a furniture maker and working as interior architect, Hermann made his debut as comic book artist in 1964 in the Franco-Belgian comics magazine Spirou with a four page story. Greg noticed his talent and offered him to work for his studio. In 1966, he began illustrating the Bernard Prince series written by Greg, published in Tintin magazine. In 1969, also in collaboration with Greg, he began the western series Comanche. This appeared at the same time as other western series such as Blueberry. Since the early 1990s, Hermann has alternated his work on 'Jeremiah' and 'Bois-Maury' with several independent stories. He was awarded the 'Grand Prix de la ville d'Angoulême' in 2016.