Dans la collection de Dy4
Azimut - Tome #4 - Nuées noires, voile blanc par Jean-Baptiste Andreae, Wilfrid Lupano - Planche originale
498 

Azimut - Tome #4 - Nuées noires, voile blanc

Planche originale
2017
Techniques mixtes
49 x 32 cm (19,29 x 12,6 in.)

Description

Eugène tente d’empêcher le mariage de Manie avec Baba Musir, tandis qu'une guerre se prépare dans le désert avec l’arrivée des nuées noires menées par la reine d’Ether. Un quatrième tome dynamique, riche en révélations.

Inscriptions / Signatures

Signed at bottom

Commentaire

Mon premier azimut et j'espère pas mon dernier. Un art incroyable! Froid et chaleur combinés. La mort et la vie. J'adore!

A propos de Jean-Baptiste Andreae

Après des études aux Beaux Arts de Bordeaux, Jean Baptiste Andreae débute une carrière dans la publicité puis dans l'infographie. Il découvre la bande dessinée en 1991 suite à sa rencontre avec Mathieu Gallié. Après Mangecœur, leur première série primée à Angoulême en 1993, à Sierre en 1994 et à Angoulême en 1995, ces deux auteurs talentueux ont créé une seconde série, Wendigo encore chez Vents d'Ouest : une plongée dans les légendes du Grand Nord. Il se lance ensuite tout seul avec la série Terre Mécanique (Casterman) avant de dessiner La Confrérie du Crabe sur scénario du même Mathieu Gallié pour Delcourt. Puis en 2012, avec Wilfrid Lupano à la plume, il dessine le premier tome d'Azimut chez Vents d'Ouest. Texte (c) BD Gest'

7 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
Salokin Très très belles
18 nov. 2018 19:12
VofRegina fantastische plaat van een groot kunstenaar
18 août 2018 13:28
MARV Belle composition pour une planche intense
10 avr. 2018 11:22
Barleycorn Une très belle page avec un pincement au cœur, bravo !
1 avr. 2018 10:33
Va Beaucoup d'émotions dans ce blizzard d'enfer! Superbe planche rendue dans une palette de couleurs d'une finesse incroyable.
1 avr. 2018 10:08
ludogrid Superbe page ! Un moment terrible.... beau choix !
1 avr. 2018 07:34
salome3544 Autant en dextérité dans les paysages sableux que dans les neigeux, du très beau Andreae ! Superbe pièce, bravo !
31 mars 2018 22:22