Dans la collection de EricB 
2014 - Undertaker - Ralph Meyer - Tome 1 par Ralph Meyer, Xavier Dorison - Planche originale
429 

2014 - Undertaker - Ralph Meyer - Tome 1

Planche originale
2015
Encre de Chine
Sur Papier
49 x 38.5 cm (19,29 x 15,16 in.)
Planche telle que publiée dans l'album
Case 1
Case 6

Description

Planche n°48 du tome 1 (Le mangeur d'or) de la série Undertaker par Ralph Meyer et Xavier Dorison

Inscriptions / Signatures

Signé

Commentaire

Undertaker, en 2014 pour le tome 1 (puis en 2015 pour le tome 2 qui clôture le 1er diptyque), est la troisième collaboration entre Ralph Meyer et Xavier Dorison, après le premier volume de la collection XIII Mystery en 2008, dans lequel les deux auteurs narrent la vie de la Mangouste, puis en 2012 pour le diptyque nordique d'inspiration Viking, Asgard, qui raconte une chasse au monstre marin.

On voit bien dans les planches de cette série, au delà du slogan imposé aux auteurs par Dargaud ("le plus grand western depuis Blueberry"), combien l'influence de Jean Giraud a été importante sur le travail de Ralph Meyer. D'ailleurs comme il l'explique dans cette interview (http://www.actuabd.com/Undertaker-sur-la-piste-de), Ralph Meyer s'était longtemps interdit de traiter du western à cause de cette filiation graphique.

Cette planche coche pour moi toutes les cases: l'encrage y est très dense, elle est issue du tome 1, le héros est représenté dans plusieurs cases et sous différents angles, Jed le vautour est présent, le chariot de l'Undertaker également, Rose et Madame Lin sont là. Cerise sur le gâteau, la planche correspond à un moment important de l'album et elle est très forte graphiquement avec en particulier cette première case d'anthologie !

Commentaire issu du catalogue de la vente Bande dessinée et Illustration Christrie's, du 03 mai 2018 à Paris: Avant de mourir, Joe Cusco a avalé son or et transmis des instructions pour être enterré dans la mine qui lui a permis de faire fortune. C’est Jonas Crow qui se charge de convoyer le cercueil de cet homme... dont le cadavre putride devient le centre de toutes les convoitises. Accompagné par Rose Prairie et Madame Lin, ex-employées du millionnaire, le croque-mort se retrouve dans une fâcheuse posture, inlassablement poursuivi par les mineurs d’Anoka City. A travers un découpage précis et efficace, des plongées grandioses soulignées par un encrage expressif, Ralph Meyer nous offre une des plus belles séquences de ce premier opus.

Les prix récoltés par ce tome 1:
- 2015 : Prix Saint-Michel du meilleur dessin
- 2016 : Finaliste Prix de la BD FNAC
- 2016 : Prix de la BD FNAC Belgique

Publications

  • Le Mangeur d'or
  • Dargaud
  • 01/2015
  • Page 50
  • Le mangeur d'or
  • Dargaud
  • 06/2015
  • Page intérieure
  • Le cycle du mangeur d'or
  • Bruno Graff
  • 01/2016
  • Page intérieure

A propos de Ralph Meyer

Né à Paris en 1971, Ralph Meyer nourrit très jeune une passion pour le dessin et les histoires. C’est tout naturellement qu'il va se tourner vers la bande dessinée. Jeune lecteur boulimique, les gags de Gaston ou les aventures de Blake et Mortimer l’enchantent tout autant que les problèmes existentiels des super-héros en collants peuplant la revue Strange. À l'adolescence, la découverte de l’œuvre de Giraud/Moebius va avoir une influence considérable sur la suite de son travail. À vingt ans, il quitte Paris et part en Belgique suivre les cours d'illustration et de bande dessinée de l'institut liégeois « St Luc ». À l'issue de ce cursus de trois ans, il démarche auprès d'éditeurs avec différents projets, sans succès. En 1996, il décide de présenter son travail au scénariste Philippe Tome. Ce dernier lui propose une histoire particulièrement noire : un an plus tard, c’est la parution du premier volume de la trilogie Berceuse assassine.

Thématiques

  • #firearms
  • #horse

20 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
charles20220 Je la trouve très très réussie cette planche. On sent une application particulière, gros efforts de Meyer sur ce passage de l’abum. Il a dû s’eclater. Top planche de cette top série.👍😋
24 oct. 2018 20:26
Sam06 Superbe planche! Toutes les cases sont de qualité!
11 oct. 2018 23:40
MM60 Meyer ne remplace pas Boucq dans mon cœur de Fan mais il faut lui reconnaître un très grand talent d’encrage. Une belle planche de cette bonne série!
4 oct. 2018 12:09
Saskia44 Une des plus belles planches, j'adore. Félicitations !
29 sept. 2018 11:11
jfmal Qu'est ce que c'est beau un encrage au pinceau quand c'est fait avec le talent de Ralph Meyer!
25 sept. 2018 21:16
Mike Ah oui elle est bien belle celle là, bravo Eric +++
21 sept. 2018 16:05
9emeart Très bon choix du Meyer comme on l’aime👍🏻
17 sept. 2018 08:01
Random Cette planche est magnifique. Tu as raison : tout y est !
16 sept. 2018 21:10
ThierryStark Très jolie planche effectivement !
16 sept. 2018 20:49
pabelbaba Sans doute la planche la mieux équilibrée de l'album. Jolie!
16 sept. 2018 19:48
D2J5 Ah oui! Belle acquisition. Une magnifique planche pleine de tension. Bravo!
16 sept. 2018 05:23
Kiki06 Planche d’une grande qualité graphique !
15 sept. 2018 19:02
Trystan Une magnifique page avec de beau noir :)
15 sept. 2018 16:49
Fred17 Les qualités graphiques de cette planche exaltent la tension narrative de celle-ci . Chouette pièce Eric !
15 sept. 2018 12:36
flufereaux trés, trés belle piece. congrats
15 sept. 2018 11:12
salome3544 De très beaux cadrages qui donnent du dynamisme à une séquence statique à la base ...
15 sept. 2018 11:08
michael07 J adore la composition de Jonas en case 6 !! Et tiré du meilleur passage de l album..👍
15 sept. 2018 09:20
Difool Et c'est tout à leur honneur !
15 sept. 2018 09:02
EricB Tout en étant fiers de leur travail (à juste titre), les auteurs eux-mêmes ne le défendent pas.
15 sept. 2018 09:00
Difool Très belle planche, d'une série que j'ai pris plaisir à lire ! Je ne partage pas pour autant le slogan commercial de l'éditeur.
15 sept. 2018 08:55