Dans la collection de Carbonnieux 
2007 - Barbarella par Milo Manara - Illustration
3996 

2007 - Barbarella

Illustration
2007
Peinture - acrylique
29 x 21 cm (11,42 x 8,27 in.)
L'expo de Sienne où fut exposé ce projet Barbarella
Encadrée

Description

Barbarella

Commentaire

POSSIBILITE DE PAYER EN PLUSIEURS FOIS !!!!

Encre de Chine et aquarelle pour cette illustration au format A4 et signée par Manara.

Intitulée "Barbarellall bar dello Spazio" , elle fut réalisée avec une série d'autres illustrations couleurs vers 2007 quand Universal Pictures signa avec le réalisateur Robert Rodriguez (Sin City en 2005) pour envisager un remake de Barbarella , héroïne BD imaginée par JC Forest au début des années ’60.

Alors que la vision de ce réalisateur fit exploser les budgets prévisionnels (on parle de 80 millions de $) au point que le projet ne put aboutir, Milo Manara fut contacté dans ce cadre pour créer le design des costumes ainsi que le look de cette Barbarella plus moderne ! Cette scène couleur du « Space bar » fait partie des recherches réalisées pour ce film finalement rangé définitivement aux oubliettes en 2009 …..

Le costume de Barbarella pour sa version cinéma de 1968 fut confié à cette époque à Paco Rabanne. Quarante ans plus tard , c'est à Milo Manara qu'il fut fait appel pour cette recréation !

Chose amusante, c'est avec la lecture de Barbarella que Manara fut amené à découvrir la bande dessinée à la fin des années 60 ! En quelque sorte , la boucle se trouve donc ici bouclée pour ce créateur de génie .

Cette belle illustration fut exposée et publiée dans le Catalogue de l'Exposition "Le Stanze del Desiderio" montée en 2011/12 à Sienne (Italie):


https://www.youtube.com/watch?v=CJNgVtX2Syk

Publication

  • Le stanze del desiderio
  • 24 Ore Cultura
  • 09/2011
  • Page 269

A propos de Milo Manara

Milo Manara, né le 12 septembre 1945 à Luson, est un auteur italien de bande dessinée. C'est la découverte chez le sculpteur espagnol Berrocal de Barbarella (Jean-Claude Forest), et de Jodelle (Guy Peellaert) qui lui font découvrir la bande dessinée, en 1967. Ses premières planches professionnelles, des récits érotiques, datent de 1968, époque à laquelle elles lui permettent de financer ses études d'architecture à Venise. Il abandonne son métier d'assistant de sculpteur et publie Genius, pour les éditions Vanio. Viennent ensuite les aventures de Jolanda, femme pirate. En 1974, il réalise une adaptation du Décaméron de Boccace. En 1976, Le Singe, son premier récit ambitieux, paraît dans Alter-Linus puis dans Charlie Mensuel. À la même période, il dessine plusieurs épisodes de l’Histoire de France en bandes dessinées et de La Découverte du monde en bandes dessinées aux éditions Larousse.

Thématiques

  • #stars
  • #party
  • #pubs

6 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
Salokin Très belles couleurs ! Une super illustration , merci de la partager
15 janv. 2018 20:03
lsu38 Un très très beau dessin, d'une finesse toute délicate
20 août 2016 20:49
fazo super intéressant de pouvoir apprécier un grand artiste dans univers qu'il travail rarement, dans tous les cas toujours aussi belle ses femmes..
15 août 2015 12:59
blazoc Très belle incursion de Marana dans le monde de la SF. Commentaire très détaillé et intéressant... Comme toujours.
4 juil. 2015 23:14
comixfan Such a fun piece. An interesting and inspired choice for Manara.
6 mai 2015 03:12
fabcollection Merci de partager cette illustration et son descriptif. C'est toujours instructif de connaître le dessous des cartes.
21 juin 2014 20:26