In philofanfan  's collection
1993 - Lester Cockney : Irish Melody - Fichez le camp vite ! Et loin ! - by Franz - Comic Strip
925 

1993 - Lester Cockney : Irish Melody - Fichez le camp vite ! Et loin ! -

Comic Strip
1993
Ink
Case-case : 40 x 30 cm - Verre musée
Share
La planche
Encadrement
Case 1
Case 2
Case 3
Case 4
Cases 5-6
Case 7
Cases 7-8
Case 9

Description

Planche réalisée en 1993
Planche 50 extraite de " Irish Melody " première préquelle de la série Lester Cockney

Inscriptions

Signée par Franz en haut de planche

Comment


Résumé
(enfin...pas tant que ça) de l'album (jusqu'à cette planche) :


A Gape of Dunloe, il y a l'auberge de Kate Kearny, et dans l'auberge, bien souvent, il y a le vieux Ram.
Quand un pèlerin de passage veut qu'on lui parle du pays, c'est le vieux Ram qui s'y colle. Mais pour qu'il raconte bien, il faut le rincer et généralement, un verre n'est pas suffisant.
Aujourd'hui " ce jeune démon de Cockney ", comme l'appelle Ram, garde ses moutons à proximité de l'auberge. " Pourquoi 'Cockney' (habitant d'un faubourg de Londres à l'accent particulier) ?? Il est anglais ce morveux ? " demande le pèlerin. Ram a trouvé le sujet du bavardage du jour, ce sera le jeune Cockney. Et, il n'omettra pas de commencer par le début : " Celui que vous voyez là-bas s'appelle Lester Mahoney. Mais on dit Cockney. Petit-fils de l'Angus Magnus Mahoney. Pour l'heure, élevé par sa grand-mère Malvina Mahoney et la veuve Maisie O'Brien, sa tante...et tout à commencé à Kenmare M'sieu. "

En effet, ce jour là, de cette année là, l'Angus Mahoney se rend à la foire de Kenmare pour y vendre ses moutons et sa laine. Sa fille Shannon insiste pour se joindre à lui. L'occasion est trop belle, l'espace d'une journée, de voir du monde et de quitter ce "trou perdu" de Gape of Dunloe. " Ce n'est pas la place d'une fillette...il y aura des tas de gens pas recommandables autour des pubs, des voleurs, des vauriens... ". Mais Shannon sait y faire pour infléchir la position de son père et c'est finalement avec sa fille que le père Mahoney prend la route de Kenmare.
Kenmare, quelques heures plus tard : Shannon devra rester sur la carriole " les yeux baissés et les mains sur les genoux ", voici les dernières recommandations de son père. Mais parmi la foule, un jeune marin, rouquin, anglais, de passage, à repéré la belle. La réciproque est vraie...

Ce soir là, à Kenmare, le jeune marin de Cork et la fille de l'Angus Mahoney se retrouveront dans une étable.
L'enfant naitra neuf mois plus tard, la mère partira dans un soupir à l'accouchement et n'aura qu'une dernière volonté : que son père donne à l'enfant le prénom de son géniteur : Lester. A sa fille mourante, l'Angus ne pourra refuser cette faveur. Le marin, molesté neuf mois plus tôt a du mettre les voiles, le vieux l'aurait tué...il ne reverra jamais plus Shannon.

Depuis ce jour, le jeune Cockney, pour tous, est l'anglais : l'ennemi. Depuis 1800 l'Irlande est " unie ", souvent bien malgré elle, à l'Angleterre. C'est William Pitt, alors premier ministre britannique, qui a choisi la voie de l'intégration et a fait proclamer cette union. Mais d'union il est moins question que d'occupation...et la grande famine Irlandaise de 1846-1848 qui fera un million d’émigrés et un autre de morts, n'est plus très loin.

C'est dans ce contexte que grandira le jeune Lester Cockney et assurément, il est des destinés plus enviables que la sienne.
Bien sur, il y a tante Maisie, mais de confident, le jeune Cockney n'en aura qu'un : le colporteur " Old Tim ". De confident à protecteur la frontière est ténue, et de l'un comme de l'autre Lester aura bien besoin, car aussi souvent qu'ils le croisent sur leur chemin, les autres gosses du coin le caillasse, le bastonne ! Et ici tout le monde trouve cela normal... Seule la petite Maureen, une gamine de son âge, à toujours bien aimé, sans trop savoir pourquoi, le gamin des Mahoney. Une sorte d'attirance sans doute.

Il y a bien aussi cette autre gamine, Victory-Shirley, celle qui vit au château. Son père n'est rien de moins que lord Terence Ambrose Maguire, duc de Crannog et Killbereney, comte de Glenvarough, qui selon " Old Tim ", ici, à " la terre et le pouvoir ". Lester avait remarqué cette petite blonde le jour où " Old Tim " l'a amené assister à la course de chevaux de Killarney. Il avait été fasciné par sa prestance et ses beaux habits. Elle l'avait remarqué elle aussi...Il faut dire que ce jour là Cockney avait remporté le concours de fauche d'orge et ceci au nez et à la barbe de tous ces petits Irlandais ! Joshua O'Leary, un des participants, avait pourtant volontairement lacéré le mollet de Lester avec la lame de sa faux. Cockney n'avait pas abandonné le concours, il avait serré les dents et avait reçu la prime réservée au vainqueur.
Plus encore que les autres, ce Joshua O'Leary déteste Lester Cockney. Cette haine viscérale de l'anglais, il la tient de son père. Une nuit, il boute le feu à la grange des Mahoney et après avoir rédigé une lettre qui accuse Lester Mahoney à sa place, projette d'en faire autant avec le château de lord Terence Ambrose Maguire ! Un autre anglais que celui-là, et pas des moindres...Joshua n'aura guère le temps de s'en prendre au château, car dans les collines environnantes, il y a Big Stone, un énorme bélier qui attaque sauvagement tout ce qui est petit et solitaire. Et ce soir là, dans les collines, le jeune O'Leary est précisément seul.
C'est " Old Tim " et Lester, écumants comme chaque jour les collines, qui retrouveront le corps sans vie du gamin. Lester est alors chargé par le vieux Tim d'aller chercher le père O'Leary.


La planche
:

Une construction bien amenée et un dernier strip de toute beauté qui accroche l’œil.
La profondeur de champ et l'encrage de la dernière vignette sont remarquables.

Publications

  • Irish Melody
  • Le Lombard
  • 06/1994
  • Interior page
  • Irish melody - Shamrock song
  • Le Lombard
  • 12/2008
  • Page 56

13 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Franz

Franz Drappier, better known under only his first name, studied Plastic Arts at the Institut Saint-Luc in Brussels and Fine Arts in Mons. He worked as an illustrator from 1966 until he began making comics in 1969. After drawing several historical comics for both Spirou and Tintin, Franz made the humorous series 'Korrigan' with writer Vicq in Tintin. In 1972, he briefly appeared in Pilote, and he created 'Les Aventures de Christopher' with writer Yves Duval in Le Soir Jeunesse. The same year, Franz joined the art studios of Henri Desclez, where he made the drawings for seven episodes of 'Commissaire San-Antonio'. Starting in 1975, his name appeared more frequently in Tintin. He took over the series 'Jugurtha' from Hermann and he started his own series 'Hypérion' with scripts by André-Paul Duchâteau and 'Lester Cockney', for which he wrote the scripts himself. Besides his several series, Franz also drew independent comics, such as 'Bruxelles, Mille Ans d'Épopée', '1830, La Révolution Belge', 'Captain Tom' and 'Pur-Sang'. He began an association with the magazine Charlie Mensuel in 1982, where he started the series 'Thomas Noland' with scriptwriter by Daniel Pecqueur. Two years later, he did several short stories scripted by José-Luis Bocquet and Jean-Luc Fromental in Métal Aventure. Text (c) Lambiek