In pabelbaba 's collection
Tex Willer by José Ortiz, antonio segura - Comic Strip
374 

Tex Willer

Comic Strip
1999
Ink
38 x 29 cm (14.96 x 11.42 in.)
Share
Comparaison
Extrait 01
Extrait 02
Hop! 138

Description

Il s'agit de la 48ème planche du volume N°3 de la série Maxi Tex intitulé L'Or du Sud.

Inscriptions

Numéro de planche en bas

Comment

Enfin ma première planche de Tex!

Le personnage a été créé en 1948 par Bonelli et Galleppini. Il s'agit d'un Texas Ranger, droit et loyal, qui parcourt l'Amérique du Nord (et même un peu au-delà) en aidant les plus faibles. Rien d'extraordinaire, si ce n'est que la série continue d'être publiée à un rythme plutôt soutenu. Un grand nombre d'auteurs de tous horizons ont eu un jour à dessiner ce fameux cowboy compte-tenu des délais de parution. Pêle-mêle on peut citer Serpieri, Bernet, Colin Wilson, Magnus, RM Guera, Alfonso Font, Guido Buzzelli et même Joe Kubert! Un joli casting international, loin d'être exhaustif, mais qui manque cruellement de français...

Mon choix s'est porté sur une planche de José Ortiz, sympathique artisan de la BD mondiale, qui s'est éteint il y a quelques années. Sa carrière a commencé très tôt, dès les années 50, et il a travaillé pour les magazines espagnols, anglais ou américains. Il a donc dessiné pour Eerie, Cimoc, Vampirella, 2000 AD ou Eagle. On le connaît surtout en France pour des BD plus franco-belges comme Burton et Cyb ou Hombre, récits de SF ou post-apocalyptique.

Il a terminé sa carrière dans les années 90-2000 en travaillant pour Bonelli éditions, notamment en dessinant des planches de L'Esprit du Vent et de Tex Willer. Son trait rappelle alors celui de Bernet et le fait qu'il mette en image de nombreux scénarios d'Antonio Segura n'y est pas pour rien. D'ailleurs, c'est ce qui m'a fait aimer leurs histoires de Tex, qui sont plutôt âpres et bien loin des westerns propres sur eux qu'on aurait pu imaginer avec un tel héros.

Ici on a une sympathique scène de nuit dans une énième histoire de trésor confédéré à chercher après la guerre, qui mêle Tex et son accolyte Kit Carson, des soldats et le Ku Klux Klan. Cela se passe en Arkansas et l'on peut apercevoir sur la planche Tex, Kit et Isaia, le Caporal de l'Armée qui les accompagne.

La BD, assez volumineuse, d'où sa présence dans la collection Maxi Tex, a été éditée en 1999 en Italie et en 2009 en France par Clair de Lune.

Achat en galerie virtuelle
Format : 29 x 38 cm
1999 - Bonelli/Clair de Lune

Publications

  • L'Or du sud
  • Clair De Lune
  • 05/2009
  • Page 51
  • L'oro del sud
  • Sergio Bonelli Editore
  • 03/1995
  • Interior page

Thematics


9 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About José Ortiz

José Ortiz Moya was a Spanish comic artist with a career spanning over 60 years. He is best known for his collaborations with Antonio Segura and for his agency work for foreign publishers. Born in Cartagena, Murcia, his career commenced after winning a contest organized by the Spanish magazine Chicos. Throughout the 1950s, he did his first professional work for pocket-sized comics published by Editorial Maga, including 'Capitan Don Nadie', 'Ballin', 'Sebastian Vargas', 'Dan Barry el Terremoto', 'Pantera Negra', 'Jungla', 'El Duque Negro' and 'Johnny Fogata'. In 1958, he was additionally present at Toray with 'Sigur el Vikingo'. Ortiz is best known for his work for foreign publishers, especially Fleetway in Britain and Warren in the USA. In 1962, he illustrated the comic strip 'Caroline Baker, Barrister at Law' for the English newspaper Daily Express. During the 1960s he also drew 'Smokeman' and 'UFO Agent' for Eagle magazine, 'The Phantom Viking' in Lion and contributed to Fleetway collections like Air Arce Picture Library, Commando Library and the Battle Picture Library. Text (c) Lambiek