In MorgnThorg  's collection
Spirou et Fantasio - La Corne de Rhinocéros by André Franquin - Comic Strip
2496 

Spirou et Fantasio - La Corne de Rhinocéros

Comic Strip
1953
Ink
8 x 7 cm (3,15 x 2,76 in.)
Case couleur
Case "complète"
Journal de Spirou du 16 avril 1953
Demi-Lanche par L. Vittorio
Case dessinée par L. Vittorio pour la seconde édition
Cadre

Description

Spirou et Fantasio
Dessin & scénario: Franquin André
Tome 6 "La Corne de Rhinocéros-(Spirou et La Turbotraction)" 1953
Case
7/8 cm

Comment

Cette case est issue de "la corne de rhinocéros". Elle est publiée le 16 avril 1953 dans le journal de Spirou (voir photos additionnelles). Le héros fête ses 75 ans en 2013 et n'avait donc que 15 ans d'existence alors. Cette histoire relate les aventures de Spirou et Fantasio à la recherche des micros-films d'une nouvelle voiture, la fameuse Turbotraction.

Cet album a connu de nombreuses modifications.
Il a été publié dans le journal de Spirou du n° 764 au n° 797 du 4 décembre 1952 au 23 juillet 1954 sous le titre "Spirou et la Turbotraction". La trame de l'histoire se modifiant au fur et à mesure de la conception de l'album c'est le 21 mai 1953 que l'histoire est rebatisée par Franquin "La corne de rhinocéros". En 1955 l'album est édité. Rapidement épuisé, il s'avérera introuvable durant de longues années et ne commencera sa véritable "carrière" commerciale qu'à partir de 1970 grâce à une réédition partiellement redessinée par Franquin aidé pour ce faire par Vittorio Leonardo. En effet les films de cet épisode étaient partis en Allemagne suite à la demande d'un éditeur, mais celui-ci ayant fait faillite, ils disparurent. Les éditions Dupuis n'avaient gardé aucun document et les originaux, pour certains, avaient été distribués par Franquin à R. Macherot (dessinateur de Chlorophylle et Sybilline) ce dont il ne se souvenait plus. C'est pourquoi Franquin et L. Vittorio redessinent les planches/cases manquantes pour la réédition de l'album. L'ironie du sort veut que quelques années plus tard Franquin racontera cette anecdote à Tibet (le dessinateur de Ric Hochet) qui lui rappellera alors chez qui se trouvent ces planches manquantes! Il est facile de voir sur les photos additionnelles la différence importante de trait entre les cases originales de Franquin et leur version redessinée par L. Vittorio pour l'album!

Nous avons ici un bel exemple du trait magique de Franquin qui avait alors 29 ans. C'est également un petit morceau d'histoire de la grande aventure des Editions Dupuis! Sur cette case on retrouve Fantasio, Martin et Spirou (de dos). Franquin est attiré plutôt par les personnages à personnalité "fantaisiste", Gaston en sera la plus belle preuve. Spirou est (et doit être) un modèle pour la jeunesse. Fantasio, lui, n'est pas un héros, il n'a pas cette contrainte morale. Il peut fulminer, piquer une crise de nerfs, dépasser les bornes de la bienséance, se moquer de l'autorité, flirter avec l'illégalité. Un personnage secondaire mais qui pourtant donne à l'univers de Spirou ces imperfections, qui lui donne son humanité. Franquin apprécie tout particulièrement ce personnage pour cette raison.
#spirou

Publication

  • La corne de rhinocéros
  • Dupuis
  • 01/1975
  • Interior page

About André Franquin

André Franquin is undoubtedly the grandmaster of the so-called "School of Marcinelle", the group of artists that worked for the magazine Spirou during its heyday in the 1950s and 1960s. A true legend in the world of comics, Franquin earned countless fans, both for his series in general, as well as his dynamic, energetic and vivid drawing style. Between 1946 and 1969 he succeeded Jijé on Spirou's title character 'Spirou'. Franquin enriched the franchise by creating longer, more complex and ambitious narratives. He also introduced several characters still used by his successors, including the Count of Champignac, the Mayor of Champignac, Zorglub, Zantafio, Seccotine and one of the world's most strangest animals, the Marsupilami, who'd inspire a succesful spin-off series of its own. Franquin is unanimously regarded as the best artist 'Spirou' ever had. Above all he was a comedic genius. He crafted some of the funniest gag comics ever made, such as about the couple 'Modeste et Pompon' (1955-1959) and of course his signature series 'Gaston Lagaffe' (1957-1996), about the most incompetent office clerk who ever existed. In the dawn of his career, Franquin started drawing more adult comics as well, of which the nihilistic and satirical 'Idées Noires' (1977) is the most notorious and celebrated. Text (c) Lambiek

Thematics

  • #spirou

4 comments
To leave a comment on that piece, please log in
Spirou Une case publiée de Franquin, c'est un rêve pour tout collectionneur. Merci de ce partage.
Dec 28, 2017, 4:27 AM
Sam06 Une belle pépite!
Jun 7, 2016, 10:26 PM
Koikeski Quel maître ise !
Jul 15, 2015, 2:52 PM
blackagar l'expression d'étonnement de Fantasio donnée en quelques traits est incroyable de verité
Oct 15, 2014, 11:17 AM