In SupHermann  's collection
Le Vaisseau de pierre p11 by Enki Bilal, Pierre Christin - Comic Strip
698 

Le Vaisseau de pierre p11

Comic Strip
1976
Ink
Encrage à la plume
50 x 39 cm (19.69 x 15.35 in.)
Format écu
Share

Description

Le Vaisseau de pierre
Planche 11
Edition Dargaud, Collection Histoires Fantastiques, juillet 1976
8 rééditions chez divers éditeurs (Dargaud, Casterman ou Humanoïdes Associés)

Deuxième partie de la trilogie « Légendes d'aujourd'hui « composée de ;
- La Croisière des oubliés
- Le Vaisseau de pierre
- La Ville qui n'existait pas

Comment

Serge Lemoine caractérise le style de la première période de Enki Bilal de la manière suivante ; “.. son art est figuratif, composé de personnages, d’accessoires, de décors, d’architectures et de paysages. À ses débuts, le trait est net et précis. Les lignes sont continues et délimitent les formes. Les modelès sont obtenus au moyen de hachures et de pointillés pour les dégradés ou les contrastes comme le pratiquait Gustave Doré. Les détails sont rendus avec minutie.”
Enki Bilal, Fonds Hélène&Edouard Leclerc pour la culture, mai 2020 (p77)

Pierre Christin, conteur de talent et auteur engagé a scénarisé la chronique d’un drame social ou un mystérieux personnage joue un rôle central.

Synopsis : Un petit village de pêcheurs breton, Trehoët, est en ébullition depuis que court la nouvelle d'une implantation d'une station balnéaire qui va tout changer : Hôtel de luxe, appartements de standing, thalassothérapie, centre commercial, complexe autoroutier, port de plaisance... Tout pour devenir une destination privilégiée des touristes. Les promoteurs immobiliers se frottent les mains, mais les habitants du village voient d'un mauvais œil les expropriations et les dommages sur l'écosystème que ce parc de loisir va entraîner, sans compter les bouleversements dans un quotidien jusque-là tranquille. Et puis il y a ce vieux château de pierre qui domine le village, où vit un ermite que d'aucuns comparent à l'ankou, au serviteur de la mort. Bientôt, et avec l'aide de 50/22 B, individu mystérieux, ennemi du pouvoir, et recherché par les autorités, les villageois vont élaborer un plan pour préserver leur village.

Grand Prix du 14e festival d'Angoulême en 1987 - E. Bilal
Prix Goscinny 2019 - P. Christin

Publications

  • Le vaisseau de pierre
  • Dargaud
  • 07/1976
  • Page 11
  • Le vaisseau de pierre
  • Les Humanoïdes Associés
  • 11/1990
  • Page 11
  • Le vaisseau de pierre
  • Casterman
  • 10/2006
  • Page 11

Thematics


16 comments
To leave a comment on that piece, please log in

About Enki Bilal

Enki Bilal, the son of a Czech mother and a Bosnian father, spent the first nine years of his life in Belgrade, where the ghost of World War II still haunted everyday life. The Bilal family moved to Paris in 1961, where Enki Bilal was drawn to comics and cinema. He started at Pilote in 1972, making illustrations, covers and short stories. Three years later, Bilal met writer Pierre Christin, with whom he created several comics by combining comic strips with photos, including 'Légendes d'Aujourd'hui', 'La Croisière des Oubliés' and 'Partie de Chasse'. In 1980 he began his award-winning 'Nikopol-trilogy', including the books 'La Foire aux Immortels', 'La Femme Piège' and 'Froid Équateur'. Besides these comics activities, Enki Bilal started working in film, theater and opera. He created sets, costumes and posters for a theater play and worked on two feature films. Apart from these and other occupations, like photo retouching and glass painting, Bilal published 'Le Sommeil du Monstre', the first installment in his Hatzfeld tetralogy, in 1998. He published the last volume of this series about the the breakup of Yugoslavia from a future viewpoint, in 2007. Text (c) Lambiek