In MorgnThorg  's collection
Jerry Spring - Tome 7 by Jijé - Comic Strip
730 

Jerry Spring - Tome 7

Comic Strip
1957
Ink
40 x 30 cm (15.75 x 11.81 in.)
Journal de Spirou n° 992 de 1957

Description

Jerry Spring
Dessin et scénario: Jijé
Tome 7 "Le Ranch de la Malchance" 1959
Planche 1
30/40 cm

Comment

Planche d'ouverture du court récit "Le testament de l'Oncle Tom", parue dans le Spirou n°992 de 1957.
Le récit a été repris dans l'album de Jerry Spring n°7 de 1959, Le Ranch de la Malchance, puis en noir et blanc dans l'intégrale de 2010 consacrée au personnage (volume 2).

Tous les grands westerns européens ultérieurs, "Blueberry" (Giraud), "Buddy Longway" (Derib), "Comanche"(Hermann) se réclament tous de Jijé.

Jijé, un maître de la bande dessinée

"Chez beaucoup de dessinateurs qui ne cherchent plus, les personnages manquent de vie, ont l'air d'être empaillés. Leurs costumes sont toujours dessinés de la même manière, avec les mêmes plis dans le veston, les mêmes plis aux coudes ...
C'est enlever toute vie à une bande dessinée que de la réaliser à coup de trucs, de systèmes."

"Pour la bande dessinée, il est très intéressant de faire des exercices de dessin en utilisant des photos. Surtout des photos de cinéma. On découvre des éclairages auxquels on ne pense pas lorsqu'on dessine de mémoire. C'est très précieux. Cela vous habitue à donner un relief aux personnages, aux visages, aux mains, aux gestes...
Il est curieux de constater que la surface d'ombre par rapport à celle de la lumière est souvent plus importante. C'est une chose qu'on ne remarque pas facilement sur un modèle vivant, à cause des couleurs. Un personnage à contre-jour par exemple, "porte" quelques taches de lumières placées aux bons endroits et qui donnent tout le relief, tout le mouvement, toute la force possible avec de grandes économies de moyens. Si vous transposez en dessin ce que vous découvrez sur une photo de cinéma, vous vous approchez très fort de la réalité, tout en l'interprétant."

Propos tirés de "Comment on devient créateur de bandes dessinées" (1969)

Une planche très équilibrée:

On peut aisément tracer deux diagonales, montrant à quel point Jijé maitrisait l'équilibre global de ses planches.

Une narration parfaite:

A l'intersection des diagonales, en plein milieu de la planche, le visage de Jerry Spring qui interpelle le lecteur : "Hé, regarde!"
En effet, la planche se découpe en deux mouvements:
- Le premier strip plante le décor (et quel décor puisqu'il s'agit de Monument Valley cher à John Ford)
- les 2eme et 3eme strips: Jerry et Pancho trouvent un indien mort.
C'est frappant : dans toutes les cases de ces 2 strips, le regard de Jerry est braqué sur l'indien mort, couché dans le coin inférieur gauche de la planche. Au dessus de la dépouille, Pancho commente: "Mort!?"
Au final, sans lire la planche de manière traditionnelle, un simple coup d’œil global permet de décrypter l'action.

Des personnages vivants, et une grande force graphique:

Comme l'explique Jijé dans l'extrait de l'interview cité plus haut, la gestion de la lumière et des différents plans par l'utilisation des clairs obscurs confère aux planches de ce cousin belge de Milton Caniff une force et un réalisme sans égal.

Cette planche est un exemple parfait du talent graphique et narratif exceptionnel de Jijé, grand maître du neuvième art pas toujours reconnu à la hauteur de son talent/génie. Les hautes cases sur trois strips par page (seulement présents dans les onze premiers épisodes, soit les sept premiers albums, puis les cinq derniers) permettent de mieux montrer l’immensité de l’Ouest américain. La bande dessinée accédait ainsi au cinémascope pour un prix modique.

La pièce qui me faisait rêver de ce grand Monsieur si important pour la bande dessinée francobelge!

Publications

  • Le ranch de la malchance
  • Dupuis
  • 01/1959
  • Interior page
  • 1955-1958
  • Dupuis
  • 10/2010
  • Page 177

About Jijé

Joseph Gillain, better known by his pen name Jijé was a Belgian comics artist, best known for being a seminal artist on the Spirou et Fantasio strip (and for having introduced the Fantasio character) and the creator of one of the first major European western strips, Jerry Spring.Born Joseph Gillain in Gedinne, Namur, he completed various art studies (woodcraft, goldsmithing, drawing and painting) at the abbey of Maredsous. In 1936, he created his first comics character, Jojo in the catholic newspaper Le Croisé. Jojo was heavily influenced by The Adventures of Tintin, but Jijé gradually developed his own style. Soon a second series followed, Blondin et Cirage, for the catholic youth magazine Petits Belges. Jijé also produced many illustrations for various Walloon magazines.

Thematics

  • #
  • #
  • #

28 comments
To leave a comment on that piece, please log in
RAMAT Very nice Jerry Spring page!!!
Jan 8, 2020, 9:27 PM
mesmadeleines Bravo pour votre réactivité d’avoir été le plus rapide à acquérir cette remarquable planche du Maître Jije
Oct 3, 2019, 3:42 PM
Carbonnieux J'y ajouterai une remarque pour la composition équilibrée des cases dans un 2/3/2 qui lui donne encore un bonus pour l'œil ! C'est donc bien parfait
Sep 7, 2019, 8:51 PM
stephane Merci pour ce commentaire éclairant, Bergamotte !
Jan 8, 2018, 8:26 PM
Bergamotte Et j'avais oublié de te dire: Bel encrage, congrats ! ;-)
Jan 8, 2018, 8:25 PM
Sam06 Une Jijé de haut vol comme on en voit rarement!
Dec 25, 2017, 8:03 PM
macama Voilà une superbe planche pour laquelle je n’hesiterais pas à revenir sur Nancy ...????
Dec 24, 2017, 10:29 AM
renardeau Une très belle Jijé...j'aime tout particulièrement la dernière case avec son contre-jour...bravo!
Dec 23, 2017, 7:48 PM
Zizanion Monument Valley, ou en Navajo, La Vallée des Pierres, constitue seulement 13 km² sur la frontière de l'Arizona et de l'Utah. Et cependant, grace aux films de John Ford tel que Stagecoach et The Searchers, cette petite vallée à definit l'imaginaire des cinephéniles par rapport au West américain. On retrouve les cowboys de papier à plusieurs reprises dans ce microcosme. Dans ce cas on aperçoit une des Mitten Buttes derrière Jerry et Pancho. Superbe planche du maître Jije. Kudos!!
Dec 23, 2017, 12:58 AM
FH60 Ah Jijé! What else?
Dec 22, 2017, 11:06 PM
Bibi Magnifique planche toute en contraste. Du grand art !!!
Dec 19, 2017, 7:27 AM
Fred17 Bravo à toi Stéphane qui sait renaître de tes cendres après chacune de tes ventes . Une somptueuse mise en ligne pour ces fêtes de Noël .
Dec 18, 2017, 11:55 PM
Trystan Tres sympa ! J'aime bcp la 5eme case .
Dec 18, 2017, 10:33 PM
JeanLuc Très beau Stéphane ! ;)
Dec 18, 2017, 9:27 PM
Carbonnieux Le top , mais je comprends pas ! Il me semblais pourtant que j'avais remporté cette enchère ....uhuhuh
Dec 18, 2017, 7:26 PM
EricE Une narration et un travail sur les ombres et lumières de main de maître.
Dec 18, 2017, 4:27 PM
michael07 C est très bien foutu en effet...faudrait que je lise Jerry Spring moi d ailleurs
Dec 18, 2017, 1:33 PM
OmbreJaune Très belle planche de JS, je l'avais repérée aussi celle la, avec tout ce qu'il faut : personnages principaux, chevaux, décor et une grande lisibilité. Top ;)
Dec 18, 2017, 1:32 PM
grelots Belle planche qui va rejoindre une chouette collection....
Dec 18, 2017, 12:33 PM
Arpagon THE planche de Jijé de cette vente pour ma part: Du paysage très Ouest des personnages, des ombres portées ! Composition franche et équilibrée, bref tu t'es bien gâté pour les fêtes ! superbe !
Dec 18, 2017, 12:15 PM
EricB Bravo pour cette belle Jerry Spring. Bel arbitrage dans ta collection !
Dec 18, 2017, 12:08 PM
salome3544 Si on lâche une belle Jerry Spring, c’est souvent pour en reprendre une très belle ;-) ... Superbes clairs-obscurs, top ...
Dec 18, 2017, 11:27 AM
tzynn Content pour toi en effet, et en plus tu pourras la réutiliser sans limite pour tes reprises :-)
Dec 18, 2017, 10:54 AM
Bergamotte Bravo, content pour toi, elle est superbe !
Dec 18, 2017, 10:42 AM
Spirou Planche un tantinet macabre, mais quelle claque ! Dès la première case, on est happé par les qualités de cet original, et la suite ne détonne guère. Merci pour ce partage.
Dec 18, 2017, 9:49 AM
TontonCalou Elle m'avait tapé dans l'œil aussi. Les années 50', le découpage, l'ambiance, les contre-jour,...une planche de maître, assurément !
Dec 18, 2017, 9:49 AM
jfmal Il suffit de comparer la cinquième case de cette planche à la case 4 de la planche d'ouverture de Chihuahua Pearl, pour comprendre la filiation évidente de Jijé et GIR...
Dec 18, 2017, 9:41 AM
jr2757 Une planche d’une composition époustouflante . Du très grand Jijé . Elle rappelle certaines planches de Golden Creek .
Dec 18, 2017, 9:24 AM