For sale - Couverture MARK Magasine –  » L’ arrogance de la Jeunesse  » – Jan Van Der Veken by Jan Van Der Veken - Original Cover
187 

Couverture MARK Magasine – » L’ arrogance de la Jeunesse » – Jan Van Der Veken

Original Cover
Ink
42 x 32 cm (16,54 x 12,6 in.)
Price : 650 €  [$]

Description

Couverture MARK Magasine – » L’ arrogance de la Jeunesse » – Jan Van Der Veken – illustration realisée sur papier canson – année 2015 – format 32 x 42 signée

Comment

Jan Van Der Veken est un illustrateur belge, né à Gand en 1975.

Après ses études de graphisme et de typographie à Saint-Luc à Gand, il fonde sa propre société Fabrica Grafica en 1999 et se fait rapidement connaître sur la scène belge et internationale, notamment au travers de couvertures de revues et de journaux comme le New Yorker, New York times, Wired, De Standaard, Humo, Vrij Nederland, etc.

Ses nombreuses illustrations nous invitent à la découverte du style atome et de la ligne claire, qu’il décline avec talent et optimisme.

Du dessin réalisé au crayon à la mise en couleur informatisée en passant par l’intégration de typographies variées, Jan Van Der Veken s’inspire tant de personnages de la bande dessinée tels Tintin ou Blake et Mortimer, que de l’esprit du réalisateur Jacques Tati et de l’architecture.

Il s’inscrit pleinement dans la grande tradition belge de l’école de la ligne claire

About Jan Van Der Veken

Jan Van Der Veken (born 10 April 1975) is a Belgian illustrator. Born in Ghent, he studied graphic design and typography at the Sint-Lucas School of Architecture in Ghent, where he studied under Ever Meulen (Eddy Vermeulen) and other instructors. Van Der Veken developed his own artistic style, inspired by the atoomstijl (Atomic style), a 1980s "relaunch" of the Ligne claire. He launched his own design company, Fabrica Grafica. Van Der Veken specializes in book covers and posters, but also creates illustrations for various newspapers and magazines. He illustrated the covers for the 7 December 2009 and 11 January 2010 issues of The New Yorker.

To leave a comment on that piece, please log in