In Carbonnieux  's collection
1942 - Tintin, Milou et les Dupondt en balade © Hergé – Moulinsart by Hergé - Illustration
1085 

1942 - Tintin, Milou et les Dupondt en balade © Hergé – Moulinsart

Illustration
1942
Ink
13 x 20.5 cm (5.12 x 8.07 in.)
Dimension de la feuille : 23x20
Scan HD
Carte neige de 1942 en français
La réédition de la carte vers 1951 en version "Joyeux anniversaire" et avec un décor moins ligne claire ....
Figurine éditée en 2003 par Moulinsart
LA rencontre historique de Tintin avec les Dupondt en page 8 des Cigares, époque où leurs noms de baptême était X33 et X33 bis !!
Les dangers du ski : source d'inspiration humoristique dès le 28/02/1932 dans Le Petit Vingtième
Une autre chute à skis en décembre 1935 pour Flupke dans les pages du Petit Vingtième !
Début 1939 dans Coeurs Vaillants : une nouvelle chute... "Mais quoi ?? vous n'êtes pas tombé vous ?"
1957 : toujours ce runing gag de la chute pour la page titre de l'album La vallée des Cobras
Exposition des 20 cartes chez Artcurial Bruxelles, quelques semaines avant leur dispersion en vente publique à Paris
Un spectateur de passage chez Artcurial Bruxelles...
Le reconnaissez-vous ?
En postface du Secret de la Licorne aux editions Moulinsart dans la collection"Les archives Tintin"
La sélection de cartes de Philippe Goddin pour son tome IV des Chronologies
Boite de biscuits Delacre ...

Description

Une des 25 cartes postales dites "neige" réalisées en août 1942 alors que Tintin court après ses Licornes dans le journal Le Soir !

Inscriptions

signé HERGé

Comment

Présents dans 20 des 24 albums des Aventures de Tintin, les Dupondt font partie de la Famille de papier inventée par Hergé.
C'est en 1932 dans les pages du Petit Vingtième que les deux policiers veulent arrêter Tintin aux prises avec Les Cigares du Pharaon. A cette époque, ils ne portent seulement qu'un nom de code : X33 et X33bis. Logique puisqu'ils sont présentés comme faisant partie de "la police secrète" !
ll faudra attendre 1939 et Le Sceptre d'Ottokar pour connaître leurs véritables patronymes. Le lecteur pourra les identifier grâce à leurs moustaches : celle de Dupond (X 33) est taillée droite (formant une sorte de D majuscule ?), tandis que celle de Dupont (X 33bis) est recourbée vers l'extérieur.
Ils se retrouveront également être animés dans un feuilleton en quarante épisodes dans les pages du journal Le Soir à la fin de 1943 !
De la même manière, ils seront les protagonistes de deux pièces de théâtre coécrites par Hergé pendant les années de guerre.

Le père de Hergé, Alexis Remi, avait un frère jumeau, Léon Remi, et ils étaient de vrais jumeaux : tous deux portaient la moustache et s'habillaient de manière identique. Si Alexis et Léon Remi étaient frères, les Dupondt ne le sont pas. L'un s'appelle Dupond ; l'autre, Dupont. S'ils étaient frères, leurs noms s'orthographieraient de manière identique. Jumeaux ? Non. Sosies, oui !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


La chute du skieur comme running gag dans l'œuvre de Hergé ?


C'est amusant de constater comment un running gag comme celui de la chute du skieur peut avoir inspiré Hergé !
Hergé est un homme qui adorait l'humour et les farces. On sent que cela faisait partie de son environnement quotidien notamment au journal du XXème Siècle !

Dès ses débuts dans la publicité, il prendra plaisir à illustrer les sports d'hiver avec le ski et la luge comme activités sportives.

J'ai trouvé quelques références à cette chute qui fera rire les lecteurs de Quick et Flupke comme ceux de Jo & Zette tout au long des années trente.
En 1957, la page titre de cette série familiale sera également illustrée par la glissade du Maharadjah …

J'illustre cela en images additionnelles. Avis aux lecteurs attentifs de m'en signaler d'autres !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'histoire des cartes neige dessinées en août 1942 par Hergé :


La première trace de ce qu’on appellera les « cartes neige » date du 4 février 1942. Ce jour-là, Hergé écrit à Alice Devos, l’épouse de son ami José De Launoit qui fut son associé à l’épopée de l’Atelier Hergé vers 1934. C’est Alice qui a songé à Tintin pour Photopress, une firme qui s’occupe d’éditer des cartes postales et des calendriers à Uccle en région bruxelloise.

Le 5 février, Hergé se rend en train chez Casterman à Tournai pour y rencontrer son éditeur et Charles Lesne, son contact sur place depuis 1934. Pour l’occasion, on lui propose de passer ses albums imprimés jusque-là en noir & blanc en version de 64 pages couleur, en ce compris les premiers dont il devra revoir le format.

Ce challenge qui lui est imposé va l’obliger à revoir sa méthode de travail. Immédiatement il songe à engager Edgar P. Jacobs qui déclinera la proposition vu sa production du moment pour le Rayon U. Reste Alice, qu’il engagera le 15 mars. Son rôle ? Coloriste & agent commerciale.

Dès la fin mars, Hergé entame des tractations autour de la convention qui sera finalement signée le 17 avril avec l’allemand Kurt Bährens, le directeur de Photopress, pour une durée de trois ans. Mais Hergé, surchargé par la refonte entamée de L’Oreille Cassée en parallèle de sa production hebdomadaire dans le journal Le Soir où il publie Le Secret de la Licorne, traine pour donner une suite à cette commande de cartes postales. C’est finalement en août que l’idée de 25 cartes neige est arrêtée et que le bruxellois Verstegen est retenu pour procéder à l’impression en offset huit couleurs des dessins qui devront encore être composés pour honorer ce contrat.

Le 17 août 1942, alors qu’il raconte chaque jour son feuilleton qui en est arrivé dans Le Soir aux exploits du Chevalier de Hadoque en prise avec le pirate Rackham le Rouge, Hergé précise dans une lettre envoyée à Bährens que « la mise au net des dessins devrait être terminée dans une dizaine de jours ».

175.000 cartes Joyeux Noël et Bonne Année, bilingues français-flamand en huit couleurs, seront ainsi imprimées (7.000 de chaque motif) et mises en vente dès le 3 décembre dans toutes les bonnes librairies de Belgique. On peut considérer qu'il s'agit des premiers objets dérivés des albums.
A partir de ce moment-là, Hergé, toujours aussi débordé, confiera le suivi de tout son merchandising à son agent exclusif engagé pour la cause, un certain Bernard Thièry. Ce dernier développera les fameuses licences "T.B.F." pour les puzzles, jeu de cubes, jouets, calendriers, albums à colorier, etc...

Le 20 juin 1944, Hergé écrit une fois de plus à Bährens pour lui demander ses 25 dessins en retour. Mais ce dernier tarde à lui faire suivre, et finalement la libération de Bruxelles le 3 septembre fera perdre toute trace de ces 25 illustrations…

Pour finir, certaines cartes neige connurent une réédition assurée par Casterman dès le début des années 50, avant de devenir des collectors chassés par plusieurs générations de collectionneurs.

Et enfin je viens de découvrir qu'en 2009, le journal Le Monde va proposer à ses lecteurs un Hors-série en trois versions avec une variante de couvertures, la bleu jaune rouge, accompagnées chacune d'une carte neige. Pour l'occasion les trois cartes collector seront sous-titrées Bonne année !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Perdues ? Oui mais pas pour toujours, puisqu’elles feront leur retour dans la collection de Roger Gosset (un autre R.G.), magnat belge des tabacs, propriétaire des cigarettes Saint-Michel. Ce dernier décéda en 1991 alors qu’il venait de montrer son trésor à Stéphane Steeman lors de sa visite à l’exposition Tout Hergé de Welkenraedt où ce dernier organisait l’exposition retentissante de sa célèbre collection de tintinophile. Steeman relate cette apparition furtive dans « Hergé autrement », ses mémoires de collectionneur éditées chez Luc Pire douze ans plus tard.

25 ans plus tard, 20 d'entre elles se retrouvent en vente chez Artcurial, trois autres ayant été vendues ailleurs deux ans plus tôt (Galerie Moderne & Christie's). Les deux dernières passeront quelques mois plus tard dans une vente de la même maison parisienne !
Une occasion unique de se payer un des meilleurs échantillons de la ligne claire de Hergé.

L'idéal était d'aller les voir exposées avant la vente, histoire de bien se rendre compte du format qui est finalement proche de celui d'une couverture du Petit XXème ! Du pur caviar pour les amateurs.
Aucune n'était moche, juste que certaines étaient meilleures que d'autres. Aussi je n'ai pas hésité à passer plus d'une heure en face de ce mur qui les réunissait alors toutes avant leur dispersion en salle de vente.

Choisir "sa" carte, quel bonheur de collectionneur quand on aime cette période de guerre qui porte Hergé à son sommet graphique.

Publications

  • Illustrations : livres, publicités, cartes postales, calendriers, Voir et Savoir etc...
  • Rombaldi
  • 03/1988
  • Page 157
  • Hergé, chronologie d'une œuvre 1939-1943
  • Editions Moulinsart
  • 10/2003
  • Interior page
  • Le monde d'Hergé
  • Casterman
  • 11/1983
  • Interior page

About Hergé

Hergé is one of the most important and influential comics creators in history. He singlehandedly launched the Belgian comics industry with his iconic humoristic adventure series 'Tintin' (1929-1983). Together with Morris' 'Lucky Luke' and René Goscinny and Albert Uderzo's 'Astérix' it's one of the best-selling European comics in the world. Even though 'Tintin' only counts 23 available album titles they have been translated in every conceivable language, including dialects. The quiffed reporter in plusfour pants later received his own magazine, Tintin (1946-1992), which became one of the most succesful European comics magazines of all time. Other well known series by the maestro are 'Quick et Flupke' (1930-1940) and 'Jo, Zette et Jocko' (1936-1940). More than any other comic artist, Hergé gave the medium tremendous prestige. Both artwork and stories are at the highest quality level. He developed his own graphic style, the "Ligne Claire" ("Clear Line"), which is even regarded as a genuine artistic movement. The man was a master in crafting suspenseful page-turners where humor is never far away. Storylines range from crime thrillers, exotic treasure hunts, intrigueing mysteries to clever political satire. He was one of the first comics artists to deal with more mature themes and still appeal to all ages. Text (c) Lambiek

19 comments
To leave a comment on that piece, please log in
Haddock57 Vraiment magnifique, merci pour se partage....
Oct 28, 2019, 8:38 PM
Nicfit Merci pour cette description très complète et documentée
Sep 28, 2018, 1:31 PM
salome3544 Quelle pureté de trait ! Avec une profondeur de champ à la Hergé ... superbe !
Sep 28, 2018, 10:33 AM
Mzee Un beau morceau d'histoire, et très bien documenté. Bravo
Sep 27, 2018, 8:05 PM
MJ Faire plaisir à un collectionneur et dépanner un ami ! BRAVO c'était mon premier choix ….
Sep 27, 2018, 10:07 AM
Bergamotte Ca c'est vraiment beau, un achat avisé !
Sep 27, 2018, 8:26 AM
Sam06 Superbe choix! Une de mes préférées! Hergé au sommet de son art et les Dupondt toujours aussi adroits!
Sep 26, 2018, 9:43 PM
ThierryStark Ça c’est du grand art..! Bravo
Sep 26, 2018, 9:06 PM
janvier I have a dream...
Sep 26, 2018, 8:34 PM
philq bravo !
Sep 26, 2018, 7:40 PM
lsu38 Si simple, si efficcace, si parfait, magnifique !
Sep 26, 2018, 6:54 PM
michael07 Bonne année!!!! Très drôle cette illustration en effet!!
Sep 26, 2018, 4:43 PM
D2J5 J'adore les expressions des personnages!! Superbe illustration, mythique de surcroît.
Sep 26, 2018, 4:12 PM
MorgnThorg J'ai toujours un faible pour les pièces qui ont une histoire. Quand en plus ces pièces font et sont l'histoire du 9ème art, on ne peut que s'incliner!
Sep 26, 2018, 2:38 PM
Xupak Bravo pour Cette Pépite !!!!!! , Je Trouve cette illustration Magique , Bien Construite et Très intéressante , La Neige sur Les Dupondt est du Plus Bel effet , Je La Trouve Superbe !! ( Même si je ne suis Pas un Grand Fan D'Hergé ...).
Sep 26, 2018, 2:25 PM
Mike Du très très beau Hergé +++
Sep 26, 2018, 2:16 PM
TueurDEriban Ah oui celle ci est tres belle - bravo Vincent
Sep 26, 2018, 2:15 PM
NoiretBlanc Une deuxième très belle carte à votre collection. Elle est superbe et merci pour son histoire.
Sep 26, 2018, 1:41 PM
Trystan Une belle description et une illu très sympa !
Sep 26, 2018, 1:37 PM