Dans la collection de Carbonnieux 
1671 

1942 - Tintin & Milou, cartes neige Joyeux Noël

Illustration
1942
Encre de Chine
Le FORMAT correspond à celui utilisé pour les couvertures du Petit XXème des années trente
25.5 x 19 cm (10.04 x 7.48 in.)

Inscriptions / Signatures

signées HERGE

Commentaire

La première trace de ce qu’on appellera les « cartes neige » date du 4 février 1942. Ce jour-là, Hergé écrit à Alice Devos, l’épouse de son ami José De Launoit qui fut son associé dans l’épopée de l’Atelier Hergé vers 1934. C’est Alice qui a songé à Tintin pour Photopress, une firme qui s’occupe d’éditer des cartes postales et des calendriers à Uccle en région bruxelloise.

Le 5 février, Hergé se rend en train chez Casterman à Tournai pour y rencontrer son éditeur et Charles Lesne, son contact sur place depuis 1934. Pour l’occasion, on lui propose de passer ses albums imprimés jusque-là en noir & blanc en version de 64 pages couleur, en ce compris les premiers dont il devra revoir le format.

Ce challenge qui lui est imposé va l’obliger à revoir sa méthode de travail. Immédiatement il songe à engager Edgar P. Jacobs qui déclinera la proposition vu sa production du moment pour le Rayon U. Reste Alice, qu’il engagera le 15 mars. Son rôle ? Coloriste & agent commerciale.

Dès la fin mars, Hergé entame des tractations autour de la convention qui sera finalement signée le 17 avril avec l’allemand Kurt Bährens, le directeur de Photopress, pour une durée de trois ans. Mais Hergé, surchargé par la refonte entamée de L’Oreille Cassée en parallèle de sa production hebdomadaire dans le journal Le Soir où il publie Le Secret de la Licorne, traine pour donner une suite à cette commande de cartes postales. C’est finalement en août que l’idée de 25 cartes neige est arrêtée et que le bruxellois Verstegen est retenu pour procéder à l’impression en offset huit couleurs des dessins qui devront encore être composés pour honorer ce contrat.

Le 17 août 1942, alors qu’il raconte chaque jour son feuilleton qui en est arrivé dans Le Soir aux exploits du Chevalier de Hadoque en prise avec le pirate Rackham le Rouge, Hergé précise dans une lettre envoyée à Bährens que « la mise au net des dessins devrait être terminée dans une dizaine de jours ».

175.000 cartes Joyeux Noël et Bonne Année, bilingues français-flamand en huit couleurs, seront ainsi imprimées (7.000 de chaque motif) et mises en vente dès le 3 décembre dans toutes les bonnes librairies de Belgique. On peut considérer qu'il s'agit des premiers objets dérivés des albums.
A partir de ce moment-là, Hergé, toujours aussi débordé, confiera le suivi de tout son merchandising à son agent exclusif engagé pour la cause, un certain Bernard Thièry. Ce dernier développera les fameuses licences "T.B.F." pour les puzzles, jeu de cubes, jouets, calendriers, albums à colorier, etc...

Le 20 juin 1944, Hergé écrit une fois de plus à Bährens pour lui demander ses 25 dessins en retour. Mais ce dernier tarde à lui faire suivre, et finalement la libération de Bruxelles le 3 septembre fera perdre toute trace de ces 25 illustrations…

Pour finir, certaines cartes neige connurent une réédition assurée par Casterman dès le début des années 50, avant de devenir des collectors chassés par plusieurs générations de collectionneurs.

Et enfin je viens de découvrir qu'en 2009, le journal Le Monde va proposer à ses lecteurs un Hors-série en trois versions avec une variante de couvertures, la bleu jaune rouge, accompagnées chacune d'une carte neige. Pour l'occasion les trois cartes collector seront sous-titrées Bonne année !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Perdues ? Oui mais pas pour toujours, puisqu’elles feront leur retour dans la collection de Roger Gosset (un autre R.G.), magnat belge des tabacs, propriétaire des cigarettes Saint-Michel. Ce dernier décéda en 1991 alors qu’il venait de montrer son trésor à Stéphane Steeman lors de sa visite à l’exposition Tout Hergé de Welkenraedt où ce dernier organisait l’exposition retentissante de sa célèbre collection de tintinophile. Steeman relate cette apparition furtive dans « Hergé autrement », ses mémoires de collectionneur éditées chez Luc Pire douze ans plus tard.

25 ans plus tard, 20 d'entre elles se retrouvent en vente chez Artcurial, trois autres ayant été vendues ailleurs deux ans plus tôt (Galerie Moderne & Christie's). Resterait à (re)trouver les deux dernières jamais passées en salle... Une occasion unique de se payer un des meilleurs échantillons de la ligne claire de Hergé.

L'idéal était d'aller les voir exposées avant la vente, histoire de bien se rendre compte du format qui est finalement proche de celui d'une couverture du Petit XXème ! Du pur caviar pour les amateurs.
Aucune n'était moche, juste que certaines étaient meilleures que d'autres. Aussi je n'ai pas hésité à passer plus d'une heure en face de ce mur qui les réunissait toutes avant leur dispersion en salle de vente.

Choisir "sa" carte, quel bonheur de collectionneur quand on aime cette période de guerre qui porte Hergé à son sommet graphique.
Et comme certaines cartes pouvaient facilement former un diptyque, je ne me suis pas privé à un mois de Noël, quitte à devoir faire certains sacrifices pour y arriver !

Remarquez que les étoiles de la douleur sont déjà présentes dans l'œuvre de Georges Remi dès son Totor de 1928 : http://2dg.me/1mqb

Publication

  • Hergé, chronologie d'une œuvre 1939-1943
  • Editions Moulinsart
  • 10/2003
  • 978-2-87424-017-1
  • Page intérieure

Thématiques

  • #christmastree
  • #stars
  • #dogs
  • #snow

35 commentaires
Pour laisser un commentaire sur cette œuvre, veuillez vous connecter
salome3544 De toute beauté ... si tu veux m'écrire une carte à Noël, prends une des 2 ;-)
22 déc. 2016 16:50
HAL9000 Tout ici porte la marque d'un grand collectionneur. Félicitations pour cette double acquisition et un grand merci pour toutes ces informations
14 déc. 2016 21:10
rvp Le choix du roi. Superbes !
30 nov. 2016 14:04
Mzee Que l'on aime ou pas Hergé, ici il s'agit d'une part du mythe! Bravo pour cet exploit !
27 nov. 2016 12:07
Archiviste Un excellent choix et 2 cartes qui s'accordent merveilleusement. A tes crayons de couleur ;-)
26 nov. 2016 14:02
D2J5 fabuleux!
25 nov. 2016 10:32
tzynn Très bel achat, pour deux des cartes les plus emblématiques
24 nov. 2016 11:42
Chiara Tout simplement jolie...
24 nov. 2016 10:21
lsu38 Un double achat, qui clairement ne sent pas le sapin. J'ai les boules de pas en avoir acheté une :-)
24 nov. 2016 09:57
Eltanin Tout a déjà été dit, mais quand même: Superbe.
23 nov. 2016 22:10
Carbonnieux je lis beaucoup , mais quasi plus rien en albums BD !
23 nov. 2016 22:02
ThierryStark Superbe! Mais comment fais tu pour savoir tout cela..?
23 nov. 2016 21:54
Arpagon pas une, mais deux ?! c'est ça ? Pas ma tasse de thé, mais je salue le passionné d'Hergé et peux comprendre cette passion là.
23 nov. 2016 19:46
philq formidable !!! magique !!! merveilleux !!! quel bonheur
23 nov. 2016 19:45
JeanLuc Magnifique, de saison, et si bien commenté ! ;)
23 nov. 2016 12:01
JD Bravo pour cette acquisition qui complète une collection impressionnante ! En vous remerciant de la faire partagée. Ce partage est renforcé par par l'érudition apporté dans le commentaire. De plus, un achat porté par une double actualité, l'approche de Noel (joli cadeau) et la superbe exposition d'Hergé au Grand Palais (Enfin!). Bravo !
23 nov. 2016 11:27
DanielSansespace Quoi de mieux qu'une carte? Ah oui, deux cartes ! Excellent, cela forme déjà une belle narration, et un joli gag, entre la mine un peu suffisante de nos héros sur la première et leur "punition" sur la deuxième. Vraiment une réunion des plus sympathiques qui renforce l'impact de ces pièces. Bravo pour choix éclairé et éclairant (ainsi que pour tout ce descriptif historique: chapeau)
23 nov. 2016 10:25
pajan Très beau et très instructif!
23 nov. 2016 09:43
colonelolrik Bien vu ;-)
23 nov. 2016 08:58
Sam06 Ravi Vincent!Superbe choix et toujours aussi bien documenté! Je regrette vraiment de ne pas avoir pu me rendre à exposition car il y a des pièces que l'on est pas prêt de revoir...
23 nov. 2016 08:42
FDB Un réel plaisir de découvrir cette pièce avec une si belle présentation !
23 nov. 2016 08:31
FH60 Toujours de superbes présentations.
23 nov. 2016 08:15
VINCENT Merci Carbonnieux pour cette exposition : quelle collection!
23 nov. 2016 08:14
Boris Joyeaux Noël sous l'occupation...
23 nov. 2016 00:10
stephane Magnifique !! Mais ces compositions équilibrées individuellement sont-elles faites pour rester ainsi soudées ?
22 nov. 2016 23:46
Inkdelirium Tout simplement EXCEPTIONNEL!
22 nov. 2016 23:25
RNG Félicitations Vincent, belle prise ! et merci pour les explications très détaillées comme toujours.
22 nov. 2016 23:24
Bergamotte 🌲🌨🌲🌨🌲⛄️🍾🍾🍾🍾
22 nov. 2016 23:12
Cabarez Félicitations pour ce choix éclairé, et merci pour le partage du dessin original et pour le passionnant commentaire.
22 nov. 2016 22:49
Bioskop Excellent, une pièce "pur sucre" ! Bravo 474 on entend donc l'autre sapin 🌲 à moins qu'il ne soit parti chez le Professeur :)) Noël avant l'heure, bravo !
22 nov. 2016 22:37
michael07 C est très beau en effet
22 nov. 2016 22:19
macama Félicitations pour l'acquisition de ce lot au combien remarqué et remarquable ...
22 nov. 2016 22:12
Difool Belle acquisition, et comme toujours un commentaire très érudit !
22 nov. 2016 22:04
janvier Bravo Vincent! Une de mes préférées!
22 nov. 2016 21:56
FDC Très bon choix, Vincent. Comme à l'accoutumée! ;-)
22 nov. 2016 21:55